Coup de ♥ So Bor Kee 蘇波記 - Cheung Chau - Hong Kong

Published on juin 2nd, 2015 | by Le Gastronome Parisien

10

So Bor Kee 蘇波記, les meilleurs fruits de mer de Cheung Chau

So Bor Kee 蘇波記 - Cheung Chau - Hong KongCheung Chau…. Rien que l’évocation de cette charmante île du territoire de Hong Kong suffit à me faire voyager. Pas moins de trois articles consacrés (#1 #2 #3) avaient été nécessaires pour vous faire découvrir quelques-unes des plus belles sensations gourmandes de l’île. Seulement, aucune des adresses que j’avais partagé ne vous permettait de vous attabler pour profiter de la délicieuse cuisine cantonaise de la mer que l’on déguste là-bas. Je compte bien corriger le tir en complétant cette série d’articles par une visite au remarquable restaurant So Bor Kee 蘇波記.

Premières Impressions :

Les restaurants spécialisés dans les poissons et les fruits de mer sont innombrables à Cheung Chau. Ils s’étalent sur près d’un kilomètre tout le long de Pak She Praya Road. Tous ne donnent malheureusement pas satisfaction. J’aurais même tendance à croire que certains comme le monumental Sea King 海龍王海鮮大排檔 sont des restaurants à touristes peu estimables. Il est d’usage sur le front de mer de se faire alpaguer par des bonimenteurs tous plus convaincants les uns que les autres. Passer votre chemin, faites-moi confiance et dirigez-vous directement au nord de l’île pour prendre place au So Bor Kee 蘇波記.

So Bor Kee 蘇波記 - Cheung Chau - Hong Kong

So Bor Kee 蘇波記 - Cheung Chau - Hong Kong

L’établissement est semblable à ses voisins avec son baraquement de fortune et son mobilier en plastique. Bien qu’il soit possible de se réfugier à l’intérieur par mauvais temps, je ne saurais que trop vous recommander de vous installer avec une vue privilégiée sur le port. Le clapotis des vagues, les allées et venues des WaaLaa WaaLaa, les exclamations bruyantes des pêcheurs, la fanfaronnade incessante des moustiques, tout ici concourt à un sentiment de dépaysement et de plénitude. Même la bonhomie du patron fait plaisir à voir et nous fait oublier les odeurs suffocantes des fruits de mer dégorgeant à même le trottoir de l’arrière-cour.

La Carte :

La carte se résume à une modeste feuille plastifiée déjà bien écornée. La liste des plats disponibles est circonscrite à une petite trentaine de spécialités cantonaises de la mer. Elle est courte pour un restaurant de ce type à Hong Kong. Une dizaine de suggestions s’affichent en grand format et devront en priorité s’imposer lors de votre commande.

So Bor Kee 蘇波記 - Cheung Chau - Hong Kong

Au delà des quelques plats que j’ai dégusté ce soir là, So Bor Kee 蘇波記 met en avant un Gâteau aux Huîtres 蠔餅 Hou Beng d’inspiration Chiu Chow, des Calmars Poivre et Sel 椒鹽鮮魷 Ziu Jim Sin Jau ou encore des Bulots épicés au vin de riz 辣酒煮花螺 Laat Zau Zyu Faa Lo. Un plat génial dans lequel des cousins tachetés de nos bulots occidentaux baignent dans un bouillon diaboliquement relevé. Les prix sont homogènes car il n’y a aucune spécialité à base de produits onéreux comme les ormeaux, les concombres de mer ou les vessies de poisson. Comptez entre 68 et 78 HKD (8-9 €) par plat. Il existe même une formule ultra compétitive à moins de 200 HKD (23 €) comprenant 4 plats au choix et des bols de riz blancs.

Le Repas :

Avant d’attaquer les hostilités, nous fouillons nos poches pour débusquer le moindre morceau de mouchoir en papier disponible. C’est qu’ici, on mange sans cérémonial et sans se soucier des convenances habituelles. L’ambiance de bord de mer est décontractée et chacun des clients est là pour passer un agréable moment de convivialité.

So Bor Kee 蘇波記 - Cheung Chau - Hong Kong

So Bor Kee 蘇波記 - Cheung Chau - Hong Kong

Les plus fidèles lecteurs auront reconnu les Crevettes pisseuses Poivre et Sel 椒鹽瀨尿蝦 Ziu Jim Laai Niu Haa déjà présentées à l’occasion d’un article sur le restaurant Happy Seafood à Lei Yue Mun. Ces fameuses crevettes tiennent leur nom du fait qu’elles éjectent un liquide afin d’effrayer leurs agresseurs et typiquement ceux qui viennent les pêcher pour les revenir au wok. Rappelons que même dans ce restaurant qui n’arbore pas d’aquariums en façade, tous les poissons et crustacés sont cuisinés vivants. Un client hongkongais ne tolérerait pas qu’il en soit autrement. Je me suis d’ailleurs toujours demandé comme était organisée la filière de pêche et de distribution de fruits de mer à Hong Kong avec une telle contrainte…

J’ai beaucoup apprécié ce plat car il y a une profusion d’ail frit et le Chef complète l’assaisonnement avec du piment rouge frais. Les crevettes pisseuses sont d’une taille modeste mais restent charnues. Leur chair est délicate et bien plus proche de celle d’une langoustine que d’une crevette. Pas de doute, ces Crevettes Poivre et Sel méritent d’être la grande spécialité du So Bor Kee 蘇波記.

So Bor Kee 蘇波記 - Cheung Chau - Hong Kong

On reste dans le même registre avec ce Crabe épicé 辣蟹 Laat Haai. Sa recette est très proche de celle du plat précédent à la différence qu’il y a du piment rouge séché en plus. Gare aux âmes sensibles, ça arrache sévère ! En même temps, le crabe manque de garniture et a du mal à tenir la comparaison avec d’autres adresses où j’ai l’habitude d’en manger.

Je n’ai jamais compris pourquoi lorsque l’on fait ce plat avec des crevettes, on parle de sel et poivre et lorsqu’il s’agit d’un Crabe (ou plus exactement d’un Brachyura) le nom change. Autre curiosité sémantique, la dénomination la plus courante de ce crabe épicé est en réalité Crabe frit sous l’abri de typhon 避風塘炒蟹 Bei Fung Tong Caau Haai. Bien qu’un spécialiste de la traduction en chinois me serait nécessaire pour être précis, ce nom mérite quelques explications complémentaires. À la base, ce crabe épicé était cuisiné directement par les pêcheurs dans de petites embarcations qui faisaient office de restaurants flottants. Hong Kong voit régulièrement passer des typhons et ces embarcations avaient besoin d’être protégées. Elles ont ainsi été recouvertes d’un abri désuet mais très efficace pour supporter les remous et les vents violents. Par extension, le crabe épicé préparé par les pêcheurs a été surnommé le Crabe frit sous l’abri de typhon. Avec le développement de la ville, il y a malheureusement plus de 20 ans que ces petits restaurants flottants ont disparu mais la dénomination historique fait de la résistance au même titre que d’autres traditions gastronomiques hongkongaises en déclin. Je ne vais pas m’en plaindre car qui se souviendra de cette histoire quand les food trucks à burgers et les restaurants de viande (un Atelier Vivanda vient d’ailleurs d’ouvrir à HK et s’inscrit dans la mode du moment) auront complètement envahi la ville ?

So Bor Kee 蘇波記 - Cheung Chau - Hong Kong

J’arrête de faire mon réac’ primaire et j’enchaîne avec des Palourdes frites au Poivre et à la Sauce aux haricots noirs 豉椒炒蜆 Si Ziu Caau Hin. On reconnait la patte du Chef avec ses petites rondelles de piment rouge qu’il distille un peu partout. Pas certain que la sauce aux haricots noirs soit d’une excellente qualité mais le Chef rattrape le coup avec une très juste maîtrise du wok. Toutes les palourdes sont ouvertes et la consistance de la sauce est impeccable. Encore du beau travail !

So Bor Kee 蘇波記 - Cheung Chau - Hong Kong

Je termine avec des Pétoncles à l’ail cuit à la vapeur 蒜蓉粉絲蒸扇貝 Syun Jung Fan Si Zing Sin Bui. Fait assez rare, ils ne sont pas dressés dans leur coquille. Faut-il craindre des pétoncles surgelés ? Je ne pense pas car ils étaient tendres et préservés nacrés grâce à une cuisson peu agressive. C’est un plat que je mange régulièrement et que je cuisine même en France. Pourtant, j’ai trouvé celui particulièrement réussi. Tout est préparé et dressé avec une grande finesse alors que l’on pourrait tolérer une réalisation plus grossière dans ce genre d’endroit. L’ail haché est abondant et parfume allègrement chacune des bouchées. Les vermicelles sont très bien dosés et cuits impeccablement. Nous avons tellement aimé qu’une deuxième tournée s’est imposée. Sans regret !

Bilan :

Faut il y aller ? À mon sens, So Bor Kee 蘇波記 est le restaurant de fruits de mer incontournable à Cheung Chau. Les plats sont généreux et exécutés dans les règles de l’art. Venir ici est l’occasion rêvée pour déguster un maximum de spécialités cantonaises de la mer à moindre frais. Il est clair que pour ce niveau de qualité, ailleurs à Hong Kong, vous en auriez pour plus cher donc profitez-en !

Avec qui ? Une enfilade de tables, des bières à gogo, des assiettes débordantes de coquillages, une montage de rinces-doigts et évidemment plein d’amis aussi gourmands que vous.

Y retourner ? Sans le moindre doute.

La clientèle ? Quelques locaux de Cheung Chau mais surtout des hongkongais du centre venus ici passer une journée de détente et profiter des produits de la mer.

C’est cher ? Aucunement. Le menu comprenant 4 plats à moins de 200 HKD est particulièrement compétitif. Avec les à-côtés et un taux de change défavorable, comptez environ 25-30 € par personne pour un copieux dîner riche en sensations.

Et les toilettes ? Je n’irai pas jusqu’à dire que l’on fait son affaire dans une bassine avec vue sur la cuisine mais pas loin…

Informations :

So Bor Kee 蘇波記
G/F, 11C Pak She Praya Road, Cheung Chau, Hong Kong


Retrouvez So Bor Kee 蘇波記 sur la Carte de mes Adresses à Hong Kong

So Bor Kee 蘇波記 - Cheung Chau - Hong KongSo Bor Kee 蘇波記 - Cheung Chau - Hong KongSo Bor Kee 蘇波記 - Cheung Chau - Hong KongSo Bor Kee 蘇波記 - Cheung Chau - Hong KongSo Bor Kee 蘇波記 - Cheung Chau - Hong KongSo Bor Kee 蘇波記 - Cheung Chau - Hong KongSo Bor Kee 蘇波記 - Cheung Chau - Hong KongSo Bor Kee 蘇波記 - Cheung Chau - Hong KongSo Bor Kee 蘇波記 - Cheung Chau - Hong KongSo Bor Kee 蘇波記 - Cheung Chau - Hong KongSo Bor Kee 蘇波記 - Cheung Chau - Hong KongSo Bor Kee 蘇波記 - Cheung Chau - Hong KongSo Bor Kee 蘇波記 - Cheung Chau - Hong KongSo Bor Kee 蘇波記 - Cheung Chau - Hong KongSo Bor Kee 蘇波記 - Cheung Chau - Hong KongSo Bor Kee 蘇波記 - Cheung Chau - Hong KongSo Bor Kee 蘇波記 - Cheung Chau - Hong Kong





Rendez-vous sur Hellocoton !

Tags : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,


À Propos

Je suis passionné de cuisine, j’adore aller au restaurant, j’aime découvrir Paris, j’aime voyager, goûter de nouvelles cuisines, j’adore Hong Kong, je suis fou de cuisine chinoise … Comme j’ai souvent mon appareil photo avec moi, je fais un blog de tout ça !



10 Responses to So Bor Kee 蘇波記, les meilleurs fruits de mer de Cheung Chau

  1. GuytouneNo Gravatar says:

    Ouhlala quel appétissant billet… J’en ai l’eau à la bouche et en plus j’ai appris plein de choses. J’adore les Pétoncles à l’ail, quel plat merveilleux de simplicité. Avec les 3 premiers billets, ça en fait des bonnes raisons d’aller visiter cette petite île perdue. Je garde ça dans mes tablettes pour le prochain passage en Asie 🙂

    Merci Alexandre.

  2. MathieuNo Gravatar says:

    ni hao
    en effet ultra appetissant, pour se repérer il suffit d’utiliser la version street view
    neanmoins, j ai qd meme une belle preference pour celui 3 restos plus loin qui fait l’angle avec le terrain de jeu pour enfants (d(ailleurs fermé dans la version street view)
    qu’est ce qui ferait choisir So Bor Kee plutot

    merci pour tous ces partages franco hong kongais je partage ces passions 🙂

    • Le Gastronome ParisienNo Gravatar says:

      Bienvenue Mathieu !

      Ça fait plaisir d’avoir un commentaire d’un connaisseur 😉 Je pense que tu fais référence au restaurant 新金湖海鮮菜館 juste à l’angle. Tu as raison c’est un bon restaurant aussi et les deux restos font grosso modo les mêmes plats. Je n’ai pas goûté exactement les mêmes plats dans les deux restos mais j’ai trouvé que So Bor Kee fait des dressages un peu plus soignés et j’avais trouvé les Crevettes pisseuses Poivre et Sel plus réussies. Après, pour ne rien te cacher, j’ai aussi eu l’occasion une fois de voir l’arrière-court du 新金湖海鮮菜館 (on la voit en tournant sur la droite le long du terrain de sport) et j’avais été un peu flippé par le mode de nettoyage des coquillages… En même temps, ce n’est sans doute pas beaucoup mieux chez So Bor Kee, je n’en sais rien 🙂

      Sinon tu as d’autres recommandations à Cheung Chau ?

      En tout cas, j’espère avoir le plaisir d’échanger de nouveau avec toi sur Hong Kong. Tous les articles sont ouverts à la discussion et aux suggestions des visiteurs éclairés 😉

      Bonne soirée.

  3. chris 06No Gravatar says:

    Bonsoir Mon Ami
    Tu avais prévenu que tu mettais ton blog au repos, mais je m’ennuie ,car je ne peux plus me régaler à travers tes articles.
    Un chose est certaine, c’est qu’un jour,( ce qui sous- entend que je n ‘aurai plus d’attache), je découvrirai la Chine, sous un autre angle, et avec dans mon sac, tous tes précieux renseignements.
    Malheureusement,ce sera en voyage organisé, car je ne parle pas la langue.
    J’aimerais également faire une croisière, et découvrir ces petites îles.
    Comme tu peux le constater, je suis plutôt ambitieuse…….mais l’espoir fait vivre.
    Je vous souhaite à tous trois,des fêtes bien agréables, dans la joie et le bonheur.
    Bien fidèlement Chris 06

    • Le Gastronome ParisienNo Gravatar says:

      Rebonjour chère Chris,

      Je suis très heureux de vous lire. Je vous souhaite sincèrement de partir un jour prochain en Chine. Je suis persuadé qu’avec votre ouverture d’esprit vous y ferez de merveilleuses découvertes.

      Oui le blog est en repos, et moi avec du coup 😉 Je songe à le reprendre mais sous une autre forme. La critique de restaurants ne m’intéresse plus vraiment. On verra bien 🙂

      J’espère donc à très bientôt.

      Très bonne journée à vous.

      Amicalement,

      Alexandre.

  4. finitionNo Gravatar says:

    Bonjour
    MMMMMM très délicieux merci pour le partage de cet article
    Bonne continuation !!

  5. franckNo Gravatar says:

    Un reportage riche en saveur agrémenté de magnifiques photos

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back to Top ↑