Général SONY DSC

Published on janvier 1st, 2015 | by Le Gastronome Parisien

41

Gastronome Parisien : Bilan 2014

Nouvelle année oblige, il est l’heure de dresser le bilan 2014 du blog. Pourquoi un bilan me direz-vous ? Bien parce que lorsque l’on prend autant de son temps personnel pour écrire à corps perdu sur le net sur un sujet somme toute futile, il me parait important de regarder en arrière et de se demander si le jeu en vaut toujours la chandelle et si tout ça a encore un sens. À vrai dire, je n’ai pas attendu la nouvelle année pour me poser la question. C’est exactement le genre de sujet qui me turlupine à chaque article quand, sur les coups de minuit, je m’arrache les cheveux à propos du titre alors que j’ai des réunions non préparées le lendemain matin et que mon cahier de révision de cantonais prend la poussière sur l’étagère. Toujours est-il que je ne suis pas prêt de parler couramment cantonais car je vous ai préparé un long bilan de cette riche année 2014.

1420151418_chart Le blog en quelques chiffres :

2014-12-31_104726

arrow-green 99 articles publiés en 2014. En comparaison, c’est moins que l’année précédente. Manifestement un illustration de ma motivation chancelante de cette dernière année.

arrow-green Encore 1735 nouvelles photos publiées soit un total de 4 187 publiées à ce jour.

arrow-green Plus de 700 commentaires échangés. Chiffre constant par rapport à l’année dernière alors que la fréquentation a augmenté. De là à dire que plus un blog est lu plus il perd en convivialité, il n’y a qu’un pas… N’hésitez pas à laisser des commentaires pour partager votre propre ressenti sur les articles ou votre opinion sur un restaurant. Les commentaires sont là pour enrichir le contenu et créer le débat.

arrow-green Exactement 654 491 Pages vues en 2014 et 315 306 visiteurs uniques (selon Google Analytics) soit une croissance notable par rapport à l’année précédente. Autre chiffre intéressant, celui du taux d’accès direct au blog qui est de 50 %. En clair, au moins 50 % des visiteurs viennent délibérément et ne tombent pas sur le blog au hasard d’une recherche Google sur les piqûres de méduse par exemple. C’est plutôt correct. En revanche, le taux de rebond est de 55 % ce qui est vraiment trop élevé à mon goût. Il faut que je réfléchisse à des moyens de le faire baisser, vraisemblablement en faisant évoluer l’interface du blog.

arrow-green Le pic a été atteint le 09 Octobre (5161 pages vues) avec un article clairement facile sur La Pâtisserie Cyril Lignac. Je vous raconte même pas le score si j’avais glissé mes jolies photos macro de chez Gâteau Thoumieux et de L’Éclair de Génie. À l’inverse, un article fleuve sur les huîtres séchées de Lau Fau Shan vous fait redescendre direct la pression !

arrow-green Alors que j’avais pour ambition d’équilibrer les sujets entre Hong Kong et Paris et même si certains articles sont un peu transverses notamment quand j’écris sur la cuisine cantonaise à Paris, le fait est que 56 % des articles concernent Paris contre seulement 38 % pour Hong Kong. Je n’avais pas fait cet exercice précédemment et je compte bien corriger le tir. Ce n’est pas la matière qui manque.

arrow-green Côté réseaux sociaux, 3575 abonnés sur Facebook (merci Paris Première et FRG), 1600 et des brouettes sur Instagram (merci Food Republic et Le Grumeau) et 1578 sur Twitter (mais je n’aime pas Twitter).

arrow-green Sur les réseaux sociaux, que fait-on ? On like bien sûr. Sur Instagram, record de like avec la Tartelette citron meringuée de l’Osmanthe (une photo prise en caleçon sur le balcon par 0°C). Sur Facebook, c’est encore les pâtisseries de Cyril Lignac qui excitent les likeurs. En deuxième, le délicieux Gâteau vietnamien aux feuilles de pandan préparé chez une voisine de ma belle-mère (merci Madame Nguyen).

1420151825_25Le Top 10 des Articles 2014 :

1- Le Mandoobar et sa sublime cuisine coréenne de comptoir

Mandoobar ParisJ’ai eu le plaisir d’écrire à propos de ce modeste restaurant coréen de quartier passé complètement à côté des foodeurs les plus avertis de la capitale pendant 6 mois. Le Mandoobar est aujourd’hui distingué par des publications spécialisées très suivies. Il est à la mode, j’ai même lu bobo... Il est surtout très apprécié, complet en permanence et je ne peux plus y aller aussi facilement qu’avant. Je constate en tout cas qu’un restaurateur qui lance sa petite affaire avec passion, dans son coin, sans moyen, sans agence de com’ et sans carnet d’adresses peut aussi arriver à faire parler de lui à grande échelle. C’est rassurant. Dans cette histoire, j’ai en plus fait deux très sympathiques rencontres, François-Regis Gaudry et le Chef Kim. Accessoirement, j’ai aussi gagné 10 années de moqueries de ma famille suite au passage dans l’émission Très Très Bon.

2- Will, la nouvelle bombe du Chef William Pradeleix

Restaurant Will Paris 12èmeEncore un restaurant ouvert discrètement sur lequel je pense être l’un des premiers à avoir écrit. Comme quoi, il est fort ce Google car il est évident qu’il privilégie dans son indexation l’ancienneté des articles. Un constat qui malheureusement favorise cette course au blogueur qui publiera le plus vite possible sur un resto. Il n’y a pas matière à vitupérer pour autant. Toutefois, ma modeste expérience me fait dire qu’un restaurant n’est jamais à son plein potentiel au début et qu’il est quasiment indispensable d’aller y manger plusieurs fois pour en avoir une juste opinion. Ce n’est malheureusement pas toujours possible. Quoiqu’il en soit, ce Will demeure excellent car il propose une cuisine assez unique sur Paris pour un rapport qualité / prix remarquable.

3- Dessance, le restaurant gastronomique tout sucré

Restaurant Dessance ParisL’un de mes coups de cœur de cette année 2014. J’y suis retourné plusieurs fois et reparti avec toujours autant d’enthousiasme. Cela a même donné lieu à un second article. Je suis très réceptif au concept de restaurant de desserts. À New York et à Hong Kong, ça cartonne. En revanche, à Paris, la chantilly prend difficilement et Dessance s’est avec raison adapté au faisant aussi du salé. Regrettable tout de même. Je préférerais largement voir se multiplier les restaurants de desserts à l’assiette plutôt que ceux de burgers, de bagels ou de pizzas. Quoi ? Plus rentable ? Sans blague…

4- Quelques Gâteaux à La Pâtisserie Cyril Lignac

Pâtisserie Cyril LignacOui j’ai cédé à la facilité, et alors ? Il faut aussi parfois faire quelques entorses à ses principes si l’on veut que le plus grand nombre intègre une bonne fois pour toute que oui, des pattes de poulet dans une sauce aux haricots noirs c’est aussi un Dim Sum… Convaincant ? Moyen. La vérité c’est qu’à force d’aller acheter des Brioches Praliné le samedi matin en bas de pyjama pour Madame, moi je l’aime vraiment la Pâtisserie Cyril Lignac et que ça méritait bel et bien un article !

5- Le Chef japonais Yoshitaka Ikeda prend son envol avec Le Clos Y

Le Clos Y Yoshitaka Ikeda ParisVoilà le plus grand mystère gastronomique de l’année 2014. Le Clos Y est un restaurant ambitieux, flamboyant, sincère, original et de surcroît abordable. Il surclasse, de mon point de vue, les Clown Bar et autres Servan et pourtant il a ouvert dans l’indifférence générale de la presse. Même un Figaroscope (que j’apprécie au demeurant pour son style et sa liberté de ton) qui teste jusqu’à l’overdose toutes les instanciations de restaurants de burgers de la capitale n’a pas écrit une ligne à son sujet. Ça me dépasse. Tant pis pour eux, allez-y vous !

6- Comme à Lisbonne s’agrandit avec son Épicerie Café TASCA

Tasca Comme à Lisbonne ParisPas grand chose à dire sur le TASCA. Une adresse gentillette qui a son public et qui profite de son emplacement exceptionnel pour faire le plein de touristes et de parisiens en mal de saveurs ibériques. Ok c’est un peu cher mais j’apprécie de m’y poser de temps à autre avec un bon café et un odorant Pastel de Nata. Encore une fois, l’article est consulté car bien référencé du fait de sa publication quelques jours après l’ouverture. Foutu Google, es-tu vraiment certain qu’il n’y a pas plus de monde que ça qui s’intéresse à la saucisse cantonaise ?

7- Restaurant Sara, nouvelle adresse de Soba à Paris

Sara - Soba à ParisDe nouveau un restaurant qui a profité d’une belle couverture médiatique. À Paris, on aime passionnément les cantines japonaises. C’est tellement kawaï, trendy et évidemment parfait pour la ligne, pardon healthy. Sara, c’est l’adresse qu’on se refilait sous le trench-coat entre anorexiques en mal d’exotisme. Quoi, toi aussi tu es fan du Japon ? Tu as été à la dernière expo Hokusai ou pas ? Non mais entends, tu dois absolument aller chez Sara, y’a un Maître Soba qui fait venir sa farine de sarrasin du Japon, c’est dingue ! En réalité, les journalistes et blogueurs avisés n’ont pas du tout été tendres avec ce nouveau Sara. C’est qu’on commence à la connaître la combine. À 1 € le supplément cébette, il ne faut pas s’étonner du retour de bâton…

8- Bekseju Village in Paris, le nouveau bistrot coréen du 13ème

Bekseju Village in Paris2014 était décidément mon année coréenne. Je me souviens. J’avais découvert le Bekseju Village par le plus grand hasard en cherchant une place de stationnement dans le quartier. Au final, une très belle surprise. Un bibimbap du tonnerre et une salade de fruits de folie m’avaient fait dégainer le coup de cœur. J’y suis retourné plusieurs fois depuis mon article et toujours avec autant de plaisir. Je suis d’avis qu’il faut encourager ces groupes de restauration asiatiques qui investissent pour le moment en France avec une extrême prudence. Vous savez, on ne mord pas nous les français et je vous assure que nous pouvons apprécier autre chose que des sushis au Nutella et des dim sum de poulet façon pad thaï

9- Joya Mia, nouveau traiteur italien du coté de la Place d’Aligre

Joya Mia Traiteur Italien ParisJe n’aurais pas parié un cannolo sur cet article à propos de mon traiteur italien de quartier préféré (Quoique depuis je lui ai fait quelques infidélités avec le délicieux Saveurs d’Italie, rue Marsoulan). Pourtant, Joya Mia a quelques attributs à faire valoir. Annexe du couru Sardegna a Tavola, ce nouveau traiteur propose des plats italiens atypiques et des produits transalpins de grande qualité comme les remarquables pâtes Pasta Mancini. Bon, il faut le reconnaître, le passage de Joya Mia dans l’émission Très Très Bon a sacrément boosté la fréquentation de mon article. Je vous le dis, un bienfaiteur ce François-Régis !

10- LiLi, le restaurant cantonais du Peninsula

Restaurant Cantonais LiLi Peninsula ParisLe LiLi aura été ma plus grosse déception de l’année. Imaginez. J’avais écrit un article sur le Peninsula avant même son ouverture. Je suis allé jusqu’à proposer à FRG d’aller y tourner une émission car j’étais persuadé d’y trouver une cuisine cantonaise de qualité. Résultat, ce fût la Bérézina ! Des dimsum de cantine, un poulet au citron triste à en pleurer et du porc laqué à la limite du grotesque auront suffit à faire s’envoler toutes mes illusions. Difficile de ne pas passer pour un donneur de leçon en écrivant l’article. J’ai essayé d’être équilibré et constructif. Depuis, j’ai eu des retours contrastés sur le restaurant. Pour mon ami l’architecte gourmet, c’est une véritable arnaque. Pour ma jeune camarade atteinte de gungzyubenite aiguë, c’est le meilleur restaurant chinois de Paris. Bref, j’y retournerai mais pas tout de suite.

Je précise à toutes fins utiles que le classement aurait été tout autre si j’avais intégré les articles de 2013. Les anciens articles sur le Chinatown Olympiades, les Fromagers parisiens, le Bizan, le Jin, l’Impérial Choisy ou le Shake Shack restent très consultés.

1420151892_Thumbs_downLe Flop 5 des Articles 2014 :

1- Début de la nouvelle saison des Island East Markets

Island East Markets Hong Kong Quarry BayTriste destinée pour cet article consacré à un sympathique marché organique de Hong Kong et qui faisait echo à celui sur le Boom de l’agriculture biologique à Hong Kong. Il est vrai que l’article était succinct et peu illustré mais j’avais dans l’idée de développer par la suite certains sujets et de vous présenter quelques produits organiques emblématiques vendus à Hong Kong en ce moment. Tant pis pour l’audience, vous y aurez droit quand même en 2015.

2- Balade Gourmande au village de pêcheurs de Lau Fau Shan 流浮山

Lau Fau Shan 流浮山 Hong KongCertes l’article est relativement récent mais je suis peiné de le retrouver parmi les mal-aimés du blog. Le récit de cette journée à Lau Fau Shan me tenait particulièrement à cœur. J’y ai passé l’une de mes plus belles journées à Hong Kong cette année et j’avais tenté de m’appliquer à retranscrire l’ambiance si singulière qui règne sur place. Ce genre d’articles prend de surcroît un temps colossal à écrire. Trier les photos, trouver une cohérence dans la narration, vérifier toutes les informations sur des sites en chinois, je fige le blog pendant deux semaines parfois pour sortir un tel article. Seulement 264 personnes l’ont vu. C’est 80 fois moins que celui sur le Mandoobar. Mais aborder ces sujets reste ma principale motivation dans la poursuite de cette aventure.

3- Sélection d’adresses pour le French Gourmay à Hong Kong

Le French Gourmay Hong KongPour le coup, la sanction est ici un peu plus compréhensible. Il s’agissait d’un article relativement facile sur le French Gourmay à Hong Kong. Il n’empêche que l’événement a semble-t-il connu un beau succès cette année (du moins en comparaison avec les années précédentes). Il reste la principale manifestation organisée par la communauté française à Hong Kong et il me paraissait intéressant d’en toucher un mot et de montrer la diversité des cuisines françaises là-bas.

4- Mekiki No Ginji, l’Izakaya d’Okinawa maintenant à Causeway Bay

Mekiki No Ginji Causeway Bay Hong KongMême sentiment avec cet article sur le Mekiki No Ginji, une chaîne de restauration japonaise qui continue petit à petit son expansion à Hong Kong avec l’ouverture d’un nouvel établissement le mois dernier. L’article a été peu lu mais j’ai eu plusieurs très bons retours sur le restaurant malgré tout. J’avais moi aussi apprécié. En plus, j’avais mangé à côté de Paco Wong, un critique gastronomique hongkongais bien connu. Peut-être que si j’avais publié une photo souvenir en compagnie de l’amusant Paco, l’article aurait eu un peu plus de succès, va savoir.

5- Balade gourmande sur l’île de Cheung Chau 長洲 #3

Cheung Chau Island Hong Kong

Là, en revanche, coup de bambou ! Les articles consacrés à la petite île de Cheung Chau sont incontestablement ceux dont je suis le plus fier cette année. Dommage qu’ils n’aient pas trouvé leur public. J’ai une source de consolation car quelques lecteurs en partance pour Hong Kong m’ont écrit pour me dire que mes récits leur avaient donné envie d’aller visiter l’île. Ça suffit amplement à mon bonheur ! Cheung Chau est la grande oublié des guides touristiques et pourtant une journée là-bas est toujours mémorable. J’écrirai d’autres articles à son sujet. Le prochain se passera dans un restaurant de fruits de mer aussi improbable que délicieux.

1420152016_bubble-16Quelques réflexions sur ces statistiques

arrow-green À mon grand regret, les dix articles les plus lus concernent des adresses parisiennes et aucune de Hong Kong. Les articles sur Hong Kong qui s’en sortent bien sont ceux à propos du guide Michelin local. Notez que les billets sur le Tim Ho Wan et sur le Bao Wow ont aussi très bien fonctionné. Même si le constat est amer, il était tout à fait prévisible. J’en tire en définitive la conclusion que mon choix d’un blog entre Paris et Hong Kong a bel et bien du sens. D’abord parce qu’il correspond tout bêtement à ma vie de gourmand partagée entre deux villes et deux univers gastronomiques très différents. Ensuite, parce que je considère qu’il reste le meilleur moyen d’amener des non-initiés à s’intéresser à Hong Kong et à sa gastronomie. L’objectif étant de faire comprendre la diversité des cuisines chinoises, de démystifier certains préjugés et, dans l’idéal, donner envie de voyager sur place. Après, il y a sans doute des idées à trouver pour rendre les sujets sur Hong Kong plus attrayants. Des vidéos, plus de photos, des restaurants plus populaires ou modernes… Je verrai bien.

arrow-green Alors que le blog est régulièrement considéré comme spécialisé dans la cuisine chinoise, aucun restaurant chinois ne tire son épingle du jeu dans les statistiques (J’ignore volontairement le LiLi pour qui la cuisine chinoise n’est pour le moment qu’un prétexte pour satisfaire les extravagances de millionnaires). J’aurais personnellement bien aimé voir dans ce classement des restaurants méritants comme le New World ou Raviolis Chinois. Les ouvertures de restaurants chinois sont de plus en plus nombreuses à Paris et j’essaye de rester alerte sur ce phénomène. Il n’est pas exclu qu’en 2015 un nouveau restaurant chinois parisien un peu plus dans l’air du temps arrive à créer le buzz comme l’a fait un Mandoobar.

arrow-green Même si l’augmentation de la fréquentation est intéressante, cela n’est pas l’objectif premier du blog ni même une source de motivation particulière. De ce point de vue, je suis beaucoup plus sensible aux commentaires et aux mails que je reçois. Malheureusement, ils n’ont pas suivi la même tendance. D’ailleurs, il ne faut pas se leurrer, cette hausse de la fréquentation est surtout liée à la médiatisation de certaines adresses parisiennes sur lesquelles j’ai écrit très tôt. Cela reste un lectorat éphémère qu’il est bien difficile de fidéliser.

1420151825_25Ma Sélection d’articles 2014 :

Parce que le Top 10 des visites ne reflète pas tout à fait l’esprit que je souhaite donner à ce blog, j’ai établi ma propre sélection des articles de cette année 2014 😉

arrow-green Sur mon repas le plus grandiose : Wagyu Takumi, cuisine franco-japonaise d’exception

arrow-green Sur mon meilleur repas en famille : Brunch dominical au Pier 88 稻香超級漁港 de Heng Fa Chuen

arrow-green Sur mon meilleur repas classique français : Gastronomie bretonne à l’Auberge du Roi Gradlon

arrow-green Sur mon meilleur repas bistronomique : Will, la nouvelle bombe du Chef William Pradeleix

arrow-green Sur ma plus belle découverte à Paris : Le Chef Yoshitaka Ikeda prend son envol avec Le Clos Y

arrow-green Sur ma plus appétissante recette : Poulet au Citron à la Cantonaise 檸檬雞

arrow-green Sur mon meilleur repas chinois à Paris : New World et sa délicieuse cuisine familiale cantonaise

arrow-green Sur mon meilleur souvenir de Dim Sum : Tin Lung Heen 天龍軒 pour des Dim Sum de haute volée

arrow-green Sur ma plus belle rencontre : Magistral baroud d’honneur du Chef Jérémy Biasiol au Mirror

arrow-green Sur ma plus belle balade à HK : Balade gourmande sur l’île de Cheung Chau 長洲

arrow-green Sur mon meilleur souvenir sucré : HK Style Desserts chez Cong Sao Star Dessert

arrow-green Sur mon meilleur souvenir de streetfood : Les Brioches au Poivre 胡椒饼 de l’Ancêtre de Fuzhou

Quelques indiscrétions 2014 :

arrow-green J’ai l’immense bonheur d’être bientôt papa ! Par contre, je peux vous assurer que trouver des restaurants à Paris où il fût possible pour ma femme de manger en tenant compte des nombreuses restrictions alimentaires occidentales et chinoises n’a pas été une mince affaire. Nous nous rattraperons en bistronomie parisienne en 2015.

arrow-green Il a été question que j’écrive pour le Petit Futé. Ce n’est finalement pas pour moi.

arrow-green Je me suis attiré les foudres d’Adeline Grattard qui m’en veut de mon article sur le Yam’Tcha. La discussion fût impossible. Je n’y retournerai plus.

arrow-green J’ai été un peu déçu de ne pas gagner aux GBA. Visiblement, les blogueurs professionnels attirent plus facilement les distinctions… En revanche, j’ai été très heureux de fuir cette soirée mondaine et de partager un très bon dîner cantonais avec Camille et Patrick.

arrow-green J’ai reçu de nombreuses invitations pour aller manger dans des restaurants. J’en ai seulement accepté deux parce qu’elles sont tombées au bon moment. Une au Petit Marguery. L’autre au Gyoza Bar. Je reste gêné par le principe de partir sans payer et de me sentir un peu obligé d’écrire ensuite. Pas certain de renouveler l’expérience.

arrow-green J’ai longuement échangé il y a quelques semaines avec une journaliste de M6 qui prépare un reportage sur la gastronomie à Hong Kong pour le magazine 66 Minutes. Je ne connais pas encore la date de diffusion mais je suis curieux de voir le résultat.

Bilan des résolutions 2014 :

arrow-green Revoir le design du blog et le traduire en anglais et/ou en chinois.

1420056777_5Très partiellement tenue. Le design n’a pas changé même si j’ai amélioré quelques petites choses à droite à gauche. J’ai engagé la version anglaise du blog. Une version light qui ne connait pas un grand succès. Sans compter que la traduction et la duplication d’articles sont très chronophages avec WordPress. Bref, je manque vraiment de temps et de courage pour travailler sur ces sujets. Ne parlons même pas de la version chinoise.

arrow-green Arrêter de dépenser tous mes sous à Hong Kong et en garder un peu pour aller plus au restaurant à Paris.

1420056777_5Pas du tout tenu. Je me demande même si ce n’est pas pire… J’ai fait plusieurs très belles tables cette année à Hong Kong et vraiment peu à Paris. Le fait est que l’offre de restauration hongkongaise me donne davantage envie de mettre la main au porte-feuille et que les restaurants y sont autrement plus accueillants. À Paris, je suis moins aventureux et limite le plus possible les risques. Je retourne toujours dans les mêmes restaurants. Là où je suis certain de bien manger tout en me sentant à mon aise.

arrow-green Tenter de changer d’avis sur le niveau de la cuisine chinoise à Paris.

1420056784_7Parfaitement tenue. Le déclic est arrivé avec la Chinese Food Week. Je suis allé manger dans de nombreux restaurants chinois à Paris cette année alors que j’allais toujours dans les mêmes auparavant. Je vous le dis tout de suite, j’ai eu beaucoup de déconvenues (surtout dans les adresses historiquement appréciées) et vous ai épargné de nombreux récits sans grand intérêt. Pourtant, j’ai globalement changé d’opinion car j’ai fait aussi de très belles découvertes et trouvé dans la nouvelle génération de restaurateurs d’origine chinoise une envie manifeste de bien faire. Je vous réserve d’ailleurs encore quelques articles sur ce thème pour le début d’année 2015.

arrow-green Mettre en pratique à la maison mes cours de cuisine cantonaise et vous en faire profiter.

1420056777_5Partiellement tenue. J’ai publié seulement 5 recettes de cuisine chinoise cette année, surtout aux beaux jours. Ce n’est pas zéro mais ce n’est pas glorieux non plus. Malheureusement, je ne cuisine quasiment jamais en journée et je ne veux pas publier des photos de plats sans lumière et peu flatteuses. La bonne nouvelle c’est que je me mets sagement à la photographie et que j’ai bon espoir d’obtenir bientôt des résultats satisfaisants même la nuit tombée.

arrow-green Accueillir sur le blog des articles écrits par d’autres.

1420056777_5Pas du tout tenue. Après réflexion, c’était une très mauvaise idée. Je veux rester cohérent avec mon idée qu’un blog ne peut être qu’une publication exclusivement personnelle. Je n’ai pas vocation à faire du blog une vitrine de quoi que ce soit, ni d’en faire un site d’informations ou de tests, ni d’en tirer le moindre bénéfice financier ou d’image. La situation est donc parfaite telle qu’elle est aujourd’hui.

arrow-green Être beaucoup plus synthétique dans la rédaction des articles.

1420056777_5Pas du tout tenue. Je suis convaincu que c’est pire. La preuve encore avec ce bilan à rallonge. Pourtant, à la relecture des articles, je supprime au moins 20 % des mots pour alléger les phrases et supprimer les idées redondantes. Finalement à quoi bon être plus synthétique ? Pour publier plus d’articles ? C’est vrai que ça pourrait aider. Pour accrocher plus facilement les lecteurs ? Il y a d’autres sites qui font ça bien mieux que moi. De toutes les façons, je suis incapable de faire autrement donc n’insistons pas…

Les Résolutions 2015 du blog :

Évidemment, comme je suis bien décidé à rempiler, quelques résolutions s’imposent pour cette nouvelle année 2015 :

arrow-green Assurer enfin l’équité entre les articles sur Paris et Hong Kong

arrow-green Développer davantage la rubrique Hong Kong Food Culture

arrow-green Poursuivre ma découverte des nouveaux restaurants chinois à Paris.

arrow-green Rattraper mon retard sur les nouvelles adresses bistronomiques parisiennes.

arrow-green Sortir des sentiers battus aussi bien à Paris qu’à Hong Kong.

arrow-green Écrire davantage sur des découvertes gourmandes à l’étranger ou en province.

arrow-green Refondre le design du blog (Cette fois-ci c’est la bonne !)

Il ne me reste plus qu’à vous souhaiter une Excellente Année 2015 ! Comme tout le monde vous souhaite déjà la santé et le bonheur pour vous et votre famille, moi je vous souhaite surtout de bien manger ! En même temps n’est-ce pas étroitement lié ? 😉





Rendez-vous sur Hellocoton !

Tags : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,


À Propos

Je suis passionné de cuisine, j’adore aller au restaurant, j’aime découvrir Paris, j’aime voyager, goûter de nouvelles cuisines, j’adore Hong Kong, je suis fou de cuisine chinoise … Comme j’ai souvent mon appareil photo avec moi, je fais un blog de tout ça !



41 Responses to Gastronome Parisien : Bilan 2014

  1. steveNo Gravatar says:

    Bonne Année à toi et à tes proches Alexandre.

    J’ai lu ton billet jusqu’à la fin. Toutes mes félicitations pour ton futur rôle de papa, ce sera l’évènement marquant de 2015 😉
    C’est drôle de lire que tu as quand même quelques doutes sur ton blog, on sent que tu y mets toute ton énergie et le succès grandissant est plus que mérité. Moi, je n’ai pas eu cette force lol

    Sur ce, encore une fois, excellente année gourmande et longue vie à ton blog.

    Steve

    • Le Gastronome ParisienNo Gravatar says:

      Merci de ton message Steve !

      Je te souhaite également une excellente année 2015 à toi et ta famille !

      Oh tu as tenu plusieurs années et tu continues de publier à droite à gauche de magnifiques photos. J’adorerais avoir tes connaissances en photo culinaire. J’aurais même pu en faire une résolution 2015 que d’apprendre dans ce domaine 😉

      Je te confirme que j’ai beaucoup de doutes sur le blog et l’intérêt de son contenu. Pour le moment, la motivation est encore là. Nous verrons à l’avenir !

      Encore merci à toi et à bientôt !

  2. Félicitations ! Très beau bilan ….

  3. Margot ZhangNo Gravatar says:

    Toutes mes félicitations à notre futur papa !
    Tu as fait un superbe bilan, si j’arrive à faire pareil un jour…
    Je ressens la même chose à propos de classement des articles, le mien est le ravioli crevettes à la vapeur, c’est un peu frustrant, j’ai parfois l’impression que les gens ne connaissent que ça, en plus ce n’est même pas ma plus grande spécialité.
    Bravo et surtout continue !

    • Le Gastronome ParisienNo Gravatar says:

      Merci beaucoup Margot !

      J’imagine bien ta frustration si tu fais un tel constat. C’est vraiment dommage car tu fais l’effort de proposer des recettes originales et qui sont finalement bien plus intéressantes et accessibles que celle-ci. De la même manière, il faut se dire qu’une partie des visiteurs qui tombent sur le blog par le ravioli crevettes prend le temps d’aller voir les autres recettes.

      Encore merci pour ton message d’encouragement et à très bientôt 😉

  4. moonphaseNo Gravatar says:

    Cher Gastronome,

    Si Google Analytics était capable de pondérer ses stats d’un coéficient emmotionnel, votre article sur le village de pêcheurs â Lau Fau Shan aurait été, pour moi, tout en haut de la liste.
    Une âme ne pèse, parait-il, que 21 grammes. Même s’ils ne pèsent pas lourds (tout est relatif, d’autres s’en contenteraient largement), vos articles sur HK sont l’âme de ce blog.

    Merci pour ce partage et surtout accrochez vous et ne changez rien !

    • Le Gastronome ParisienNo Gravatar says:

      Moonphase,

      Vous ne pouviez pas me faire plaisir. Je vous remercie pour ce très gentil et chaleureux commentaire. De nouvelles balades gourmandes à HK sont prévues sur le blog cette année. J’espère qu’elles vous plairont aussi 🙂

      Au plaisir d’échanger de nouveau.

  5. JülideNo Gravatar says:

    Félicitation pour ton futur bébé! J’espère que ta femme ainsi que le futur bébé se portent bien et que ce sera également le cas après l’accouchement, c’est une très belle nouvelle que tu nous annonces là!
    Concernant tes flops j’ai envie de te dire que les 1er, 2ème et 5ème articles font typiquement partie des articles que j’aime le plus lire sur ton blog. C’est à la lecture de ton blog que j’en ai appris plus sur la culture chinoise et surtout me rendre compte de l’immensité de la culture du pays. Et je t’en remercie pour ça. En attendant j’entretiens le doux rêve d’aller en voyage dans ce pays, et en particulier à Honk Kong (d’ailleurs j’ai été très surprise par le comportement pacifique des honkongais durant les récentes manifestations, ça donne vraiment envie d’aller découvrir ces terres et surtout sa polupation.).
    Ton article est vraiment très bien fait moi j’ai juste été capable de citer les recettes les plus vues sur mon blog mdr. Mais ton blog a une réelle identité ce qui fait que comme beaucoup d’autres je reviens souvent. D’ailleurs ton blog a quel âge?
    Et oui le poulet au citron dans sa brioche vapeur est la plus appétissante mdr!!

    Continue de nous régaler avec tes articles!

    • JülideNo Gravatar says:

      PS: pour Madame Grattard je trouve ça plutôt malheureux, pourtant les critiques sont toujours bonnes à prendre en tous cas c’est comme ça qu’on avance!

      • Le Gastronome ParisienNo Gravatar says:

        Oui c’est malheureux. En même temps, j’avais été assez sévère :S J’ai été navré qu’elle prenne aussi mal mon article et soit à ce point énervée. Tant pis.
        J’ai trouvé un nouveau resto franco-cantonais à Bordeaux, le Dan http://www.danbordeaux.com . J’y vais bientôt. J’espère y trouver ce que je n’avais absolument pas trouvé chez Yam’Tcha 🙂

    • Le Gastronome ParisienNo Gravatar says:

      Merci beaucoup Jülide ! Oui ma femme se porte bien. Nous sommes sur les starting block pour foncer à la maternité dès que le bébé voudra bien sortir 😉

      Ça me fait très plaisir ce que tu dis sur HK. Tu vois très juste. L’attitude des jeunes hongkongais lors des manifestations est révélateur d’un état d’esprit que l’on ressent lorsque l’on vit là-bas. Beaucoup d’expatriés français me disent qu’il n’est pas simple de les cerner et de s’en faire des amis. Ils ont raison mais une fois franchie la barrière de la méfiance et de l’hypocrisie (dans le cas de relation commerciale), on découvre des gens courageux, honnêtes, solidaires et très dévoués à leur famille.

      Sinon, j’ai créé le blog en septembre 2012.C’est relativement récent. Moi j’attends de voir la recette du poulet au citron sur ton blog 😉

      Encore merci à toi et excellente année 2015 ! A bientôt !

  6. MarieNo Gravatar says:

    Bravo pour cette année. J’ai lu quasiment tous les articles et j’y ai pris toujours beaucoup de plaisir.

    Merci pour ce bilan exhaustif et très honnête. Comme Steve, je ressens vos doutes à poursuivre le blog sous cette forme. Ça peut se comprendre car je n’ose imaginer le temps passé derrière chaque article soigneusement écrit et illustré.

    Je vous souhaite très bonne continuation. Allez, il faut viser les 100 articles minimum pour l’année prochaine mais attention, pas des trop synthétiques 🙂

    Bonne journée.

    • Le Gastronome ParisienNo Gravatar says:

      Je vous remercie Marie pour votre gentil commentaire et vos encouragements !

      Promis, les 100 articles seront atteints en fin d’année 😉

      A bientôt !

  7. guoNo Gravatar says:

    Aucun doute à doute à avoir, ton blog est super, le contenu est attrayant et la forme aussi;les articles sont sincères et personnels, ça donne envie de te connaitre et de partager un bon repas.
    Avant je ne lisais aucun blog culinaire, et depuis la découverte du tien, c’est devenu un petit rituel presque quotidien! Bonne continuation

    • Le Gastronome ParisienNo Gravatar says:

      Merci Guo pour tes encouragements ! Très content que le blog te plaise. J’essaye de faire de mon mieux avec le temps que je peux y consacrer 😉

      Au plaisir d’échanger de nouveau !

  8. LukasNo Gravatar says:

    Tes chiffres de publication et de fréquentation sont très impressionnants mais à la hauteur de ce que je considère comme un des meilleurs blogs gastro francophones.

    La Balade Gourmande au village de pêcheurs est un de mes articles préférés de l’année. D’ailleurs, je lis peu ce que tu écris sur Paris. Je pense que ton blog parle à différentes franges tout autant intéressées et relativement cloisonnées. Mais l’une est plus grande que l’autre. La Chine reste ta signature.

    Si j’avais su que tu hésitais à publier des textes d’autres que toi, je me serais proposé!

    Il est inacceptable d’être attaqué pour ses opinions sur un restaurants. venant de toi, je sais qu’elles sont modérées et construites.

    Je te réitère mon admiration pour ton travail. Bonne année 2015.

    • Le Gastronome ParisienNo Gravatar says:

      Merci beaucoup cher Lukas !

      Je sais que tu es un lecteur attentif des articles sur HK et c’est vraiment très sympa de ta part.

      Tu as raison. En parlant de sujets divers, je cloisonne le lectorat. Après il ne faut pas mettre de frontière à la gourmandise 🙂 Le blog est peut-être justement une forme de passerelle entre deux univers gastronomiques différents. Une passerelle qui existe d’ailleurs déjà et se consolide de plus en plus tellement les chinois viennent en France pour voyager et pour étudier. Et de la même manière, les français se tournent vers la Chine pour étudier ou chercher du travail.

      Encore merci à toi. J’espère m’organiser un petit séjour en Suisse bientôt pour profiter de tes recommandations.

      A bientôt. J’ai quelques articles de restaurants de fruits de mer à HK en préparation qui devraient t’intéresser 😉

      • LukasNo Gravatar says:

        Tout à fait d’accord avec ce que tu dis sur le cloisonnement, si je lis plus certains types d’articles, ça ne m’empêche pas de suivre aussi le reste du contenu avec plaisir.

        J’espère que tu pourras venir en Suisse, si c’est le cas, n’hésite pas à me poker.

        Pour ma part, je suis à Paris le week-end prochain. Je crois que je vais aller fouiller un peu ici pour me programmer une ou deux adresses.

  9. PascalNo Gravatar says:

    Bonjour,

    Magnifique bilan. J’ai découvert ce blog il y a quelques mois à travers le blog de Margot.
    Tous les deux vous faites un travail extraordinaire.

    Je vais aussi de temps en temps à Hong Kong, et c’est un vrai plaisir de pouvoir retrouver cette ambiance unique dans ces articles. J’ai pour ma part adoré Cheung Chau que j’ai découverte par hasard, j’ai même convaincu des amis de HK d’y aller alors qu’ils ne l’avaient jamais fait.

    Je recherche maintenant un resto à Paris qui fait de bonnes dan dan noodles, si vous avez des conseils 🙂

    Bonne continuation!

    • Le Gastronome ParisienNo Gravatar says:

      Bonsoir Pascal,

      Merci beaucoup pour votre très sympathique message !

      En effet Margot fait du super travail sur son blog. Elle a beaucoup de mérites.

      Vous avez adoré Cheung Chau ! Nous sommes faits pour nous entendre 😉 En même temps, comment ne pas aimer cet endroit paisible, plein de charme et regorgeant de petits endroits où manger. Vous avez raison. Même les habitants de HK, de surcroît les expats, vont rarement à Cheung Chau. C’est vu souvent comme une île dortoir peu intéressante à part pour la fête annuelle. C’est en réalité tout le contraire.

      Pour les Dan Dan Noodles, je vous conseille d’essayer celles du restaurant Chungking Express dans le 9ème http://www.chungkingexpress.fr. Elles sont tout à fait honorables. J’écrirai sur ce restaurant bientôt je pense.

      Encore merci et à bientôt !

  10. ThomasNo Gravatar says:

    Excellent bilan. Très bonne continuation Alex !

  11. Miss TâmNo Gravatar says:

    Bonne année 2015 à toi Alex, ta femme et votre futur bébé ! 🙂 BRAVO pour ton bilan 2014 détaillé, c’est impressionnant et pas étonnant du tout puisque ton blog est formidable, tant sur la qualité du contenu que celle de tes photos ! Tout est alléchant. Même les coups de gueule ! 😉
    Ne raccourcis pas tes articles, ça serait dommage. Et presque 100 articles en un an… c’est déjà énorme! 😉 Quel sacré boulot ! À bientôt pour une nouvelle pérégrination gustative ? Bises.

    • Le Gastronome ParisienNo Gravatar says:

      Bonne année à toi chère Miss Tâm ainsi qu’à ta petite famille !

      Merci pour les compliments sur le blog 😉 Pour les coups de gueule, je crois que je vais me calmer cette année par contre. Trop de tracasseries et de mails désagréables à lire…

      C’est vrai que 100 c’est pas trop mal. Surtout qu’il n’y a pas à dire, écrire, ça prend un temps monstrueux… Comme toi, je mets des plombes à pondre à article. J’aurais dû aussi donner le nombre d’articles que j’ai commencé sans jamais avoir réussi à les finir :p

      Bien sûr, il faut s’organiser un truc dès que possible. On se tient au courant.

      Bises !

  12. sarah6emeNo Gravatar says:

    Super article ! Bravo pour toutes ces belles réussites.

    Je partage ton avis pour le Clos Y ! C’est aussi notre plus belle découverte à Paris (encore une fois grâce à toi) et je ne te remercierai jamais assez… On y a même invité mes beaux parents à diner pour Noël 🙂

    • Le Gastronome ParisienNo Gravatar says:

      Merci Sarah !

      Tu me fais penser que je te dois un mail… Je suis un peu tête en l’air 😉

      Dis donc tu es très gentille avec tes beaux parents. J’ai aussi essayé d’emmener les miens là-bas pendant les vacances de Noël mais il était complet. Comme quoi, même avec peu de presse, un restaurant fait vite le plein quand il est bon ! On a rien inventé de mieux que le bouche à oreille.

      Très bonne année à vous en tout cas.

  13. Très beau bilan et je me rends compte que même si je suis une lectrice totalement fidèle à visiter ton blog plusieurs fois par semaine, je laisse que très rarement des commentaires !

    En lisant l’article, je me suis aperçue que je suis passée à côté de la magnifique recette du poulet au citron et de sa déclinaison en brioche… Je meurs d’envie d’essayer cette recette !

    Et en ce qui concerne tes articles sur Honk Hong, ils me font toujours voyager, me donnent envie d’aller là-bas, découvrir des saveurs inconnues, donc je te remercie pour ces beaux voyages.

    • Le Gastronome ParisienNo Gravatar says:

      Un grand merci à toi Marie de Amicis.

      Je suis très content que le blog te plaise que tu trouves de l’intérêt aux articles sur Hong Kong. Pour la recette de la brioche de poulet citron, tu ne seras pas déçue, j’en suis certain ! Au passage, si tu es sur Paris, un tout nouveau restaurant sur le concept des burgers à la chinoise comme le mien vient d’ouvrir >> http://www.siseng.fr . Ils n’ont pas de version Poulet citron mais ça reste très bon 😉

      A bientôt et au plaisir d’échanger de nouveau.

      • Oui j’ai entendu parler de ce restaurant un peu partout sur Instagram, et ça m’a vraiment donné envie. J’ai déménagé à Nantes pour les études donc du coup, dès que je rentre à Paris je cours tester ce restaurant, mais j’avais envie de tester Au Petit Grain de Sel en priorité, ton article m’a convaincue !

  14. Pingback: Gastronome Parisien : Bilan 2014 - Le Gastronom...

  15. WillyNo Gravatar says:

    Si je devais également faire mon bilan « internet » de cette année, je dirais que ce blog, sur lequel je suis tombé en cherchant des infos sur le Lili, est ma meilleure découverte 2014.

    Articles précis et détaillés, photos de qualité, style rédactionnel agréable à lire et surtout une excellente connaissance de la cuisine chinoise, voire asiatique, qu’on retrouve peu, voire pas du tout chez les autres blogs et critiques.
    Mention spéciale pour les bilans en fin d’article avec le rapport Q/P, la clientèle, etc… c’est utile et surtout très sympa.

    Bravo, merci et bonne année.

    • Le Gastronome ParisienNo Gravatar says:

      Merci beaucoup Willy ! C’est trop d’honneur !

      Vous êtes tombés sur le blog par un article un peu désagréable mais j’espère que vous avez pu trouver votre bonheur dans d’autres articles.

      Encore merci et très bonne année à vous aussi. Au plaisir d’échanger de nouveau sur la cuisine chinoise ou asiatique. Il ne faut d’ailleurs pas hésiter à partager vos propres coups de cœur. Je fais toujours très bon usage des recommandations que je reçois 😉

      • WillyNo Gravatar says:

        J’ai en effet choisi d’éviter le Lili (pour le moment) et me suis tourné, comme je le disais dans mon commentaire, vers le Guimi House, dans lequel je me rends régulièrement depuis 😀

        Mes prochains arrêts sont l’Osmanthe, Dessance, Bekseju Village et peut-être le Clos Y 🙂

  16. RobescakeNo Gravatar says:

    Cher Gastronome Parisien,
    J’ai plaisir à vous lire car votre démarche personnelle et votre générosité transparaît dans vos articles. On a le sentiment que votre sujet vous passionne et l’on se découvre avec vous un goût insoupçonné pour les saveurs asiatiques.
    Que 2015 soit une belle année, bénéfique pour vous et vos projets!

    • Le Gastronome ParisienNo Gravatar says:

      Cher Robescake,

      Merci de votre très sympathique message. Ça me fait plaisir que la lecture du blog vous inspire ces réflexions…

      J’ai aussi beaucoup de plaisir à vous lire et à découvrir de nouvelles pâtisseries parisiennes. Votre connaissance en la matière et votre souci du détail sont très impressionnants. J’aimerais quand même bien savoir qui se cache derrière votre blog 😉

      Je vous souhaite également une très bonne année 2015 !

  17. chris 06No Gravatar says:

    Je me suis fait plaisir en relisant ce bel article,et une nouvelle fois ,j’ai trouvé que tu étais un peu sévère avec toi-même, mais ce que je retiens ,c’est ton honnêteté et la richesse de tes écrits.
    Reste toi-même,et suis ton instinct, c’est la méthode la plus fructueuse, et celle qui te correspond.
    Je te lis toujours avec autant de plaisir
    Ton Bébinou doit gazouiller maintenant…….. bien amicalement. Chris 06

    • Le Gastronome ParisienNo Gravatar says:

      Merci beaucoup pour ton adorable message Chris ! Ça me touche car j’essaye vraiment de faire ce blog avec la plus grande sincérité possible. Je suis naturellement très heureux que cela se voit alors même que l’on ne se connait pas. C’est très gentil de continuer à me lire. En ce moment, en plus, ma hantise est de ne pas toujours utiliser le même champ lexical pour éviter de lasser d’article en article.
      Sinon oui, le bébé va super bien ! J’ai du coup beaucoup moins de temps pour écrire sur le blog. Difficile de prendre du plaisir à écrire devant son ordinateur alors que l’on peut jouer avec son adorable petit fils 😉
      J’espère à très bientôt ! Portez vous bien.
      Amicalement,
      Alexandre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back to Top ↑