Hong Kong Nanxiang Steamed Bun Restaurant

Published on avril 16th, 2013 | by Le Gastronome Parisien

11

La Cuisine shanghaienne du Nanxiang Steamed Bun Restaurant 南翔饅頭店

Nanxiang Steamed Bun RestaurantLe Nanxiang Steamed Bun Restaurant 南翔饅頭店 est à l’origine un restaurant traditionnel de Shanghai établi depuis 1900 dans le temple Chenghuang Miao. On y sert depuis sa création les très célèbres Xiao Long Bao 小籠包 justement inventés dans le district de Nanxiang. Depuis quelques années, cette enseigne connue à travers toute la Chine s’est développée à l’international en ouvrant notamment des restaurants à Hong Kong, Singapour ou encore Tokyo. A Hong Kong, il en existe même deux avec un premier à Tsuen Wan et un autre à Causeway Bay. C’est dans ce dernier que je vous propose de nous rendre pour déguster ces petites merveilles de la cuisine shanghaienne !

Premières impressions :

Le Nanxiang Steamed Bun Restaurant 南翔饅頭店 de Causeway Bay se situe dans le Causeway Bay Plaza I où l’on retrouve d’autres adresses que j’affectionne comme le Jade Garden ou encore le Chuen Cheung Kui. Arrivé au 3ème étage, on reconnait facilement l’endroit grâce à une entrée marquée des symboles chinois 南翔 désignant le district de Nanxiang mais surtout par la grande photo montrant de succulents Xiao Long Bao. L’intérieur entièrement boisé est tristement plongé dans une obscurité peu habituelle à Hong Kong. Je rejoins mes camarades de la soirée dans une petite alcôve un peu à l’écart alors que le serveur s’empresse de me saluer.

La Carte :

Je n’ai pas trop eu le temps de la regarder car mes compères habitués des lieux n’ont pas perdu de temps en commandant dès leur arrivée. Le repas n’attend pas ici ! Pas de grande surprise sur la carte, on retrouve beaucoup de classiques de la cuisine shanghaienne. En même temps, on est venu pour ça 😉 A l’inverse du Crystal Jade, il n’y a quasiment pas de plats de nouilles. Nanxiang Steamed Bun Restaurant 南翔饅頭店Les Chefs se concentrent principalement sur des brioches Bao de toutes formes. Au delà des quelques plats que nous avons pris, il y a d’autres spécialités qui méritent d’être mentionnées comme une Omelette blanche de Courbine 賽磅蟹 ou encore des Gâteaux de riz parfumés à l’Osmanthus 桂花拉糕. J’ai aussi vu qu’il y avait des 蟹黃灌湯包. Pas facile de traduire ça en français ! On va dire « Brioche de Crabe à aspirer » (si quelqu’un a mieux…). En fait il s’agit d’un gros Xiao Long Bao à la chair de Crabe servi à l’unité et que l’on déguste d’abord en plantant une paille au milieu pour aspirer le fameux bouillon. Une tuerie ! Autant vous dire que je vous recommande chaudement d’essayer ça !

Le Repas :

Nanxiang Steamed Bun Restaurant

On commence ce dîner avec du 鎮江肴肉 que l’on pourrait traduire par Viande de Zhenjiang. Comme son nom l’indique, il s’agit d’un plat de porc originaire de Zhenjiang, une ville située en grande périphérie de Shanghai. Sorte de Gelée au Jarret de porc assaisonnée à l’échalote, gingembre, vin Shaoxing et anis étoilé, il est servi en tout début de repas pour accompagner le thé. Les shanghaïens le mangent même carrément au petit-déjeuner. Assez gras, il chamboule un peu les repères des occidentaux même si finalement nous sommes très proches d’une bonne vieille terrine de jarret de porc au persil bien de chez nous ! J’en mange mais après avoir pris soin de choisir les morceaux avec le plus de viande. De toute façon ça tombe bien, mes amis cantonais préfèrent largement ceux avec plus de gras 😉

Nanxiang Steamed Bun Restaurant

Plus de mystère pour vous j’imagine, vous avez sans doute reconnu les célèbres JiaoZi 饺子 dans une déclinaison très classique. Ici on est en terrain familier et je m’y complais avec délectation en les avalant d’une seule bouchée. Vu que je suis tout seul à en manger, j’ai l’impression qu’ils se sont doutés que je ne jetterais pas sur la Viande de Zhenjiang 😉

Nanxiang Steamed Bun Restaurant

Cette salade luisante de sa sauce relevée est composée de Poulet et de Vermicelles 雞絲粉皮. C’est pas mal du tout. Comme souvent dans ce genre de plat, tout est dans la sauce, sans doute une sorte de vinaigrette relevée au raifort.

Nanxiang Steamed Bun Restaurant

Arrivée dans une immense soupière cette Soupe de Poulet et Wonton de Poulet a convaincu notre petite assemblée tellement elle était gourmande avec une petite dizaine de Wonton et deux belles cuisses de poulet cuites dans leur bouillon, le tout méticuleusement partagé.

Nanxiang Steamed Bun Restaurant

Ah les voilà enfin, les fameux Xiao Long Bao 小籠包 ! On est quand même venu là pour eux… En fait pour être précis, on devrait plutôt parler de 南翔小笼 pour Dumplings de Nanxiang (rappelez vous, la ville d’origine de ces merveilles) car il existe en réalité un tas de déclinaison de ces brioches. Ceux-ci sont bien traditionnels c’est à dire farcis au Crabe avec un Bouillon de porc et de poulet et agrémentés d’oeufs de crabe sur le dessus, à ne pas confondre avec la version beaucoup plus répandue à base de farce de porc. Quoiqu’il en soit, ils sont ici délicieux. La farce est généreuse, le bouillon abondant et parfumé. On apprécie particulièrement le goût puissant amené par les oeufs de crabe. Je ne vous montre qu’un panier mais rassurez-vous ils n’ont eu de cesse de défiler à notre table jusqu’à ce qu’il nous reste plus qu’une petite place pour les desserts… Ah oui avant ça, je vous renvoie, au passage, à la lecture d’un article sur le sujet sur le blog de La Petite Banane !

Nanxiang Steamed Bun Restaurant

Les desserts, parlons-en avec cette autre spécialité de Shanghai, des petits Pains frits 炸饅頭 servis avec du lait concentré de soja sucré. Pour ceux qui connaissent les Mantou 饅頭, et bien c’est pareil mais frit. Franchement, ils sont bons, bien dorés et assez légers malgré les apparences. Je ne suis pas fan du lait concentré mais un petit plongeon reste indispensable à la dégustation pour ajouter une note sucrée.

Nanxiang Steamed Bun Restaurant

Pour finir, nous commandons en abondance les fameux 高力豆沙. Il s’agit de Beignets frits réalisés à partir de farine de tapioca et fourrés à la Pâte de haricots rouges. Les puristes vous diront sans doute que la pâte d’haricots rouges n’est ici pas assez généreuse mais, pour mon palais de français, ça conviendra très bien. Je m’en empiffre jusqu’à plus faim allant jusqu’à en commander 4 supplémentaires mais cette fois-ci natures.

Bilan :

Faut il y aller ? Oui je pense que ça vaut le coup. Vous y trouverez une grande diversité de plats de la cuisine shanghaienne et quelques spécialités vraiment bien réalisées. Le Nanxiang Steamed Bun Restaurant est une bonne adresse du quartier pour essayer différents types de Xiao Long Bao à un prix raisonnable et dans un cadre agréable.

Avec qui ? Entre amis bien sûr.

Y retourner ? Oui sans doute à l’occasion même s’il y a un Crystal Jade pas très loin et surtout le Jade Garden juste à coté 😉

La clientèle ? Très variée. Essentiellement des étudiants et travailleurs hongkongais venus partager un bon dîner.

C’est cher ? Non pas vraiment même si les prix ont légèrement augmentés ces derniers temps comme partout à Hong Kong. Si vous y allez à plusieurs, il vous en coûtera 15 à 20 euros par personne environ. Le rapport qualité / prix est donc très correct.

Et les toilettes sont propres ? RAS.

Informations :

Nanxiang Steamed Bun Restaurant 南翔饅頭店
Shop 305-8, 3/F, Causeway Bay Plaza I, 489 Hannessy Road, Causeway Bay – Hong Kong
Tél. : 3690 2088


Retrouvez le Nanxiang Steamed Bun Restaurant sur la Carte de mes Adresses à Hong Kong.

Nanxiang Steamed Bun RestaurantNanxiang Steamed Bun RestaurantNanxiang Steamed Bun RestaurantNanxiang Steamed Bun RestaurantNanxiang Steamed Bun RestaurantNanxiang Steamed Bun RestaurantNanxiang Steamed Bun RestaurantNanxiang Steamed Bun RestaurantNanxiang Steamed Bun RestaurantNanxiang Steamed Bun Restaurant





Rendez-vous sur Hellocoton !

Tags : , , , , , , , , ,


À Propos

Je suis passionné de cuisine, j’adore aller au restaurant, j’aime découvrir Paris, j’aime voyager, goûter de nouvelles cuisines, j’adore Hong Kong, je suis fou de cuisine chinoise … Comme j’ai souvent mon appareil photo avec moi, je fais un blog de tout ça !



11 Responses to La Cuisine shanghaienne du Nanxiang Steamed Bun Restaurant 南翔饅頭店

  1. woa cela me fait saliver … je n’arrive pas à me retenir et je me brule à chaque fois, meme si je suis sensé percer la pâte pour ne pas me prendre tout le bouillon fumant sur la langue..
    difficile de résister à ces choses

    • Le Gastronome ParisienNo Gravatar says:

      Tu m’étonnes, pareil, je me crame à chaque coup bien trop pressé de les manger !

      • GuoNo Gravatar says:

        Mais je vous reconnais! Vous aviez laissé des commentaires sur l’appli new saveur? J’étais etonnee de voir un francais qui s’intéresse a ce gebre d appli:-)

        • Le Gastronome ParisienNo Gravatar says:

          Bonjour Guo et bienvenue sur le blog !

          Oui j’utilise bien cette excellente appli 😉 Elle m’est indispensable quand je cherche un resto chinois ! Quel est votre pseudo dessus que je suive vos avis 😉 ?

          • guoNo Gravatar says:

            Merci c’est trop d’honneur 😉 mais je ne possède pas de pseudo sur cette appli et je ne laisse jamais de commentaire… Voyez vous, je suis extrêmement picky en ce qui concerne la nourriture, je risquerai de dire bcp de mal;-)

            j’apprécie certains plats dans certains restaurants mais parfois la qualité n’est pas constante, c’est classique chez les restaurateurs chinois de France, une fois que le succès est au RDV, ils ne font plus attention…

            Je suis tombée sur votre blog en recherchant les brioches Nanxiang, je suis originaire de Shanghai, et une nuit d’insomnie et de grande faim, j’ai pas trouvé mieux que de lire des critiques gastronomiques…ce qui n’arrangeait évidemment pas mon cas…

            J’ai été très touché par votre article sur le street food en Chine dans « Coup de gueule », c’était un article sincère, bien argumenté et criant de vérités…En qq mots vous avez résumez tt ce que je pensais, simple et efficace…On sent une vraie personnalité intelligente, généreuse et plein de bons sens…Merci

            • Le Gastronome ParisienNo Gravatar says:

              Mince !

              C’est vrai, comme vous, j’ai longtemps été très critique vis à vis des restaurants chinois parisiens. Il est difficile d’y prendre du plaisir si l’on compare à ce que l’on mange en Chine. Votre remarque est très juste. Le problème est bien celui-là. Si le restaurant connait le succès alors la qualité baisse et la réalisation des plats est complètement aléatoire (exemple de l’Impérial Choisy qui fort de son succès délocalise la réalisation de plats dans un labo à l’extérieur du resto, maximise sa marge au détriment de la qualité). Si le succès n’est pas au rendez-vous, la qualité baisse aussi car le patron se sépare du chef et lésine sur les matières premières (exemple du nouveau New World qui était très méritant mais qui faute de fréquentation suffisante semble s’être séparé de son Chef…).
              Au delà de ça, il y a tout de même du mieux avec l’émergence de nouveaux restaurants de cuisine sichuanaise par exemple. Mais pareil, il faut voir sur la longueur…

              J’espère ne pas avoir écrit trop de bêtises sur les brioches de Nanxiang alors ! J’ai du coup relu l’article aussi et ça m’a donné faim également !

              Enfin, merci du mot sur mon « coup de gueule » 😉

              A bientôt !

  2. GraceNo Gravatar says:

    Magnifique ! J’ai l’impression d’être dans un roman photo gastronomique. Hong Kong, quelle ville ! Les Mantou au lait concentré sucré me donnent particulièrement envie…Après les Xiao Long Bao bien sûr. Merci d’avoir pensé à moi 🙂

  3. Pingback: La Mode des Bao à Paris, pour le meilleur et pour le pire #1 - Le Gastronome Parisien

  4. Pingback: Géographie 6ème | Pearltrees

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back to Top ↑