Paris 3ème Chinese Food Week – Cuisine du Zhejiang au Hao Tong

Published on juin 12th, 2014 | by Le Gastronome Parisien

4

Chinese Food Week – Cuisine du Zhejiang au Hao Tong

Dimanche soir avait lieu la toute dernière soirée de la Chinese Food Week. Après une semaine à parcourir Paris pour faire découvrir toute la diversité des cuisines chinoises, le voyage se terminait dans la province du Zhejiang à l’extrémité Est de la Chine. Rendez-vous était pris au restaurant Hoa Tong dans le 3ème arrondissement, haut lieu des parisiens originaires de la ville de Wenzhou.

Pour ce baroud d’honneur de la gastronomie chinoise à Paris, du beau monde avait fait le déplacement. Françoise Sabban, célèbre sinologue spécialiste des cultures alimentaires, a partagé son expertise sur chacun des plats du dîner tandis que Georges London, auteur du Tour Gastronomique de la Chine, assurait la dédicace de son livre. Le banc des blogueurs avait de quoi faire frémir le patron du restaurant. Les deux fines bouches Vincent de CECJ2 et Fred des Bonnes adresses  de Fred, l’adorable Claire de Meinu et l’aventureuse Anne-Laure de l’Envie de Paris étaient en effet de la partie. Je n’oublie évidemment pas Grace, la plus gourmande d’entre nous et food reporter officielle de l’événement ! Elle a suivi assidûment toute cette Chinese Food Week. Chaque jour, sur son blog, elle nous a fait vivre avec passion et talent les dîners de la veille.

Chinese Food Week – Cuisine du Zhejiang au Hao Tong

Pour l’occasion, Sacha, le patron du Hao Tong avait mis les petits plats dans les grands organisant cette Chinese Food Week comme un fastueux banquet chinois. Nappes blanches sur les tables, housses sur les chaises et Fanta sur le plateau tournant, tout était là !

Chinese Food Week – Cuisine du Zhejiang au Hao Tong

Héritant des traditions culinaires de la cour impériale établie à Hangzhou, la cuisine de la province Zhejiang est à la fois variée et raffinée. Profitant de la richesse des produits offerts par le delta du Yangzi Jiang, la cuisine de la région utilise crevettes, crabes et autres poissons d’eau douce à profusion. Poisson du lac de l’ouest au vinaigre 西湖醋魚 et Crevettes de Longjing 龙井虾仁 font ainsi partie des grandes spécialités de la province. Les plats de viande ne sont pas en reste avec des spécialités emblématiques comme le Porc Dong Po 东坡肉 ou le Poulet du Mendiant 叫化鸡. Toutes les deux font usage du célèbre Vin de riz de Shaoxing attestant du fait que Zhejiang est l’un des berceaux des spiritueux en Chine. 

Pour ce dîner, le patron a souhaité proposer une cuisine familiale inspirée des spécialités de la ville de Wenzhou. Comme l’explique brillamment l’AJCF sur le site de l’évènement, les chinois originaires de Wenzhou sont parmi les premiers à s’être installés en France au début du siècle dernier. Un second mouvement migratoire est ensuite intervenu dans les années 80-90. Les Wenzhounais ont ainsi trouvé leur place dans le quartier de Belleville et celui des Arts-et-Métiers tandis que les immigrés du Sud-Est de la Chine se sont plutôt établis dans le 13ème arrondissement de Paris. Je ne vais pas occulter le fait que ces deux populations se sont longtemps très peu appréciées… Une méfiance qui peut s’expliquer mais à laquelle la deuxième génération se doit de tordre le cou.

Chinese Food Week – Cuisine du Zhejiang au Hao Tong

D’ailleurs, il n’y a rien de mieux que de trinquer au Moutai pour effacer les rancœurs !

Chinese Food Week – Cuisine du Zhejiang au Hao Tong

C’est parti pour le dernier dîner avec ces Pâtes de riz sautées au Porc séché. Un plat simple, basique mais très bien réalisé.

Rappelons au passage que Zhejiang est aussi la région du Jambon de Jinhua, le pata negra chinois. La réputation de ce jambon cru n’est plus à faire en Chine mais il reste très peu reconnu en Occident. Pourtant, il n’a rien à envier à nos meilleurs jambons, ibériques notamment. Le procédé de fabrication est identique et son goût est très proche des jambons de Bellota. Le problème est que la filière de production est encore mal organisée et qu’il existe beaucoup trop de pâles copies en circulation. J’écrirai un jour sur ce jambon car il est possible d’en trouver du vrai à Hong Kong et je peux vous dire que ça vaut le détour !

Chinese Food Week – Cuisine du Zhejiang au Hao Tong

À suivre, Canard fumé au riz et au jasmin de Wenzhou. Je suis un grand amoureux du fumage des volailles à la chinoise. Je vous avais d’ailleurs déjà donné une recette de Poulet fumé au thé. La peau est ici légèrement croustillante, la chair est tendre et le fumage est prononcé, top !

Chinese Food Week – Cuisine du Zhejiang au Hao Tong

Cette soupe de Courge à la façon de Wenzhou est aussi un classique de la cuisine de maison. Quelques baies de goji flottantes pour la touche bien-être. Le bouillon est peu gras et puissant en goût. J’ai bien apprécié.

Chinese Food Week – Cuisine du Zhejiang au Hao Tong

L’incontournable Poisson à la vapeur servi ensuite montre bien que cette recette dépasse largement les frontières du Guangdong. Les malheureux qui ne mangeaient pas de porc y ont vu une planche de salut. J’y ai vu une recette réussie manquant un poil d’herbes et de parfum à mon goût. Il faut dire que quand je fais un Poisson à la vapeur à la maison, on a parfois du mal à retrouver le poisson 😉

Chinese Food Week – Cuisine du Zhejiang au Hao Tong

Ces Têtes de Lion ont été une  des belles surprises de cette soirée. Alors que la recette traditionnelle est assez grossière et peu goûtue, cette version fût beaucoup délicate et riche en saveurs. J’ai cru comprendre que le goût singulier du chou séché qu’elles contiennent n’avait pas convaincu tous les convives. Pour ma part, je me suis régalé !

Chinese Food Week – Cuisine du Zhejiang au Hao Tong

Si la soupe me donnait l’impression d’être comme à la maison, là, avec ce Mijoté de poulet à la sauce soja, je suis carrément dans mon canapé. Si vous vous demandiez ce que les chinois mangent chez eux au quotidien et bien voilà un bel exemple avec ce plat mijoté que l’on cuisine à l’avance et que l’on partage en famille ou avec ses voisins.

Chinese Food Week – Cuisine du Zhejiang au Hao Tong

Avec ces Langues de Canard au Sel et Poivre, quelques visages se sont crispés (Je ne vise personne ;)). Certains s’y sont risqués avec courage mais visiblement avec peu de gourmandise pendant que d’autres comme mon gentil voisin de table s’en donnent à cœur joie. Les langues ne sont sans doute pas de première qualité mais le plat est très bien cuisiné. De mon point de vue, préparés de la sorte, on ne peut qu’aimer les langues de canard 🙂

Chinese Food Week – Cuisine du Zhejiang au Hao Tong

Traditionnelles Liserons d’eau à l’ail. Rien à dire, le Chef maîtrise.

Chinese Food Week – Cuisine du Zhejiang au Hao Tong

Nous terminons avec une Soupe de Tremelles en fuseau, dattes rouges et graines de Ginkgo. Voilà un dessert bien frais et parfait compagnon des fins de repas chinois. C’est doux, légèrement croquant, impossible de s’en lasser.

Chinese Food Week – Cuisine du Zhejiang au Hao Tong

Ce dernier dîner au Hoa Tong aura été une véritable réussite. L’idée d’une cuisine familiale conjuguée au raffinement d’un banquet chinois était excellente. Précisons tout de même que ces plats ne sont majoritairement pas présents sur la carte habituelle du restaurant. Seulement la qualité des plats de ce dîner laisse à penser que les Chefs du Hoa Tong ont du potentiel. J’espère trouver le temps de tenter l’expérience de la carte prochainement !

Chinese Food Week – Cuisine du Zhejiang au Hao Tong

Ainsi s’achève cette première édition de la Chinese Food Week. Bien sûr, elle est avant tout un évènement gastronomique. L’opération a été l’occasion de découvrir plusieurs des cuisines de Chine, de mettre en lumière des restaurants chinois de la capitale et de montrer l’esprit de la cuisine chinoise. En ce sens, l’objectif est parfaitement atteint.

Seulement, cette Chinese Food Week cache bien d’autres choses. Organisée bénévolement par l’Association des Jeunes Chinois de France, je ne peux m’empêcher d’y voir avant tout une formidable aventure humaine. Une aventure dans laquelle des jeunes brillants et passionnés ont revendiqué la richesse de leur double culture. Une aventure dans laquelle cette jeune génération a rendu hommage à ces aînés qui ont fait tant d’efforts pour s’intégrer et offrir un avenir meilleur à leurs enfants. Plus que d’avoir partagé un agréable moment gourmand, je suis persuadé que les personnes présentes à la Chinese Food Week ont ressenti cette énergie et sont reparties fortes d’une plus belle image de la Chine en France…

Tout ça, on le doit à cette souriante équipe en photo ci-dessus. Je vous invite à lire le dernier article de Grace qui nous les présente un à un. Encore un immense Bravo à toutes et tous et rendez-vous l’année prochaine !

Informations :

Hoa Tong
35 Rue de Beaubourg – Paris 3ème
Métro : Rambuteau – Arts et Métiers
Tél. : 01 42 71 28 83
Ouvert tous les jours au déjeuner et au dîner.


Retrouvez le Hoa Tong sur la Carte de mes Adresses à Paris.





Rendez-vous sur Hellocoton !

Tags : , , , , , , , , , , , , , , , , , ,


À Propos

Je suis passionné de cuisine, j’adore aller au restaurant, j’aime découvrir Paris, j’aime voyager, goûter de nouvelles cuisines, j’adore Hong Kong, je suis fou de cuisine chinoise … Comme j’ai souvent mon appareil photo avec moi, je fais un blog de tout ça !



4 Responses to Chinese Food Week – Cuisine du Zhejiang au Hao Tong

  1. GraceNo Gravatar says:

    Merci Alex pour encore un de tes compte-rendus hauts en couleurs qui ne manquent jamais de m’apprendre quelque chose d’intéressant ! Aujourd’hui c’est sur ce jambon de Chine, j’ai hate d’en lire davantage. Sans compter que ton article me rappelle la folie de la Chinese Food Week qui me manque déjà ! Merci xxx

    • Le Gastronome ParisienNo Gravatar says:

      De rien Grace. C’est rien à coté de tes 7 magiques compte-rendus. L’année prochaine, désolé de te le dire, il y aura 2 food-reporters officiels 😉 Malheureusement c’est fini et il va falloir attendre mais, pour patienter, j’ai déjà convenu d’aller au Dolan très prochainement. On noie son chagrin comme on peut 🙂

  2. GraceNo Gravatar says:

    Ah la bonne nouvelle ! Je serai ravie de partager ta table au cours des 7 diners de la prochaine édition de la Chinese Food Week. Tu crois que y’a moyen de partager les 7 kilos supplémentaires sur la balance ? J’ai hâte de lire tes impressions sur Dolan, j’ai adoré ce lieu et l’équipe de restauration.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back to Top ↑