Paris 3ème La République Pâtissière

Published on novembre 14th, 2013 | by Le Gastronome Parisien

3

Quatre Pâtissiers pour une République Pâtissière

La République Pâtissière a été proclamée après que quatre pâtissiers se soient réunis pour ouvrir une boutique commune dans le 3ème arrondissement. L’objectif, mutualisée les moyens et les frais pour développer sereinement leurs quatre marques respectives. Autour de la table de ce traité pâtissier, B[n]S Kitchen, le spécialiste des macarons, Choo, le maniaque des choux à la crème, L’Angélique, la reine des cakes et enfin Mademoiselle Proust, la créatrice de biscuits. Habitué à faire mes emplettes dans ce quartier, il était temps d’aller y faire un tour et confirmer ou non tout le bien que l’on dit de cette nouvelle pâtisserie collective.

Premières Impressions :

La boutique est située au 57 de la discrète Rue de Saintonge, un peu perdue entre le cœur du Marais et le quartier des Enfants-Rouges.

La République Pâtissière

Joli logo sur la vitrine, articles de presse en façade pour attester de l’efficacité du plan com’, on découvre à l’intérieur une décoration agréable sans fioriture. Chacune des marques trouve aisément sa place dans cette vaste boutique. Choux à la crème, gâteaux et macarons dans la vitrine réfrigérée, biscuits et cakes sur les étagères et un large choix de madeleines aux environs de la caisse. Le service est timide mais cordial. Difficile d’obtenir des conseils éclairés mais heureusement les étiquettes sont explicites et certains produits sont proposés en dégustation.

Les Propositions :

La République PâtissièreLes choux à la crème de Choo (1.50 € l’unité) sont esthétiquement réussis et mettent l’eau à la bouche. Déclinés avec beaucoup de créativité en version sucrée et salée, on se laisserait bien tenter par le Cheezy Brunch (œufs brouillés à la féta et menthe fraîche, grains de nigelle) en apéritif et le Coco Lime (Crème pâtissière aux zestes de citron vert, coque fondant blanc, noix de coco râpée) en dessert. Pour les gourmands, les choux prennent aussi de la hauteur sous la forme d’une baby Pièce-montée proposée à 5 €. On poursuit la visite avec les créations de B[n]S Kitchen et de ses deux pâtissiers autodidactes. Les macarons d’abord. Bien réguliers, il y en a pour tous les goûts du classique Macaron Pistache au feuillu Macaron au Sirop d’érable (2 € l’unité). B[n]S Kitchen fait également dans la pâtisserie avec plusieurs tartes (Tarte Tatin, Tarte Citron/Pamplemousse ou Citron/Basilic) et quelques entremets comme un Carrot cake. Globalement, les pâtisseries sont soignées mais elles semblent assez lourdes et n’ont pas l’élégance de certains concurrents malgré des prix pratiquement identiques (5€).

La République PâtissièreOn tourne la tête pour découvrir la collection de Cakes de L’Angélique. Confectionnés par Valérie Berthelot, passée par de prestigieuses enseignes de la profession, ses Cakes Pamplemousse ou Framboises/Coquelicot sont visuellement parfaits (2.5 € en portion individuelle). Enfin, Mademoiselle Proust prend ses aises avec une sélection de quatre Biscuits réalisés à partir de produits issus de l’agriculture biologique (6 € le sachet) et de plusieurs Madeleines aussi bien natures qu’aromatisées au Thé Earl Grey, Bergamote ou encore Citron (1 € l’unité).

La Dégustation :

Pour une première visite, j’ai eu la main légère en choisissant seulement quelques gourmandises, les plus séduisantes à mes yeux.

La République Pâtissière

Les Babychoo à l’unité comme le Lusty Lile (crème pâtissière aux zestes de citron vert, coque fondant blanc) sont très corrects. Pâte à choux légère, cuisson réussie et crème goûteuse mais passablement collante. À choisir, je préfère ceux de Popelini maintenant installé rue Debelleyme. Avec un look girly, des recettes plus originales et un tarif plus serré, les Choo ont tout de même leur carte à jouer dans le quartier.

Grosse déception en revanche pour la baby Pièce-Montée. Autant on pardonne un excès de caramel pour une pièce-montée de mariage indispensable pour maintenir l’édifice, autant là, en version individuelle, il y a des limites à ne pas franchir. La base est immangeable et les choux sont partiellement sacrifiés tellement le caramel est omniprésent. Heureusement la crème vanille corrige le tir mais on ne peut que regretter de ne pas pouvoir finir un gâteau facturé 5 €. Bref, un conseil, restez sur les choux individuels !

La République Pâtissière

On passe maintenant chez B[n]S Kitchen avec cette Tarte Citron et Basilic. L’association de saveurs que l’on a d’ailleurs déjà vue chez Jacques Genin marche très bien. Malgré un esthétisme intéressant, je trouve la réalisation perfectible notamment sur la légèreté des crèmes et l’épaisseur du glaçage au chocolat blanc.

La République Pâtissière

On termine avec les Madeleines de chez Mademoiselle Proust. Encore une fois, je suis partagé. Qu’ils s’agissent de celles au thé ou à la bergamote, elles dégagent de savoureux parfums très appréciables. De plus, le beurre, bien présent, rend la dégustation gourmande. En revanche, elles manquent cruellement de souplesse et sont très compactes. On s’étonne d’ailleurs que ces Madeleines soient plates comme des planches à pain attestant d’un léger raté dans la cuisson.

Bilan des courses assez mitigé. Même si j’apprécie beaucoup l’initiative courageuse et novatrice de cette équipe de pâtissiers, le très large choix de produits et la boutique agréable, je suis pour le moment peu convaincu par ce que j’ai goûté. Il serait injuste de se faire un avis définitif avec une dégustation si limitée. Aussi, je vous invite à vous faire votre propre opinion et à essayer par exemple les Cakes de L’Angélique dont je lis ici et là le plus grand bien.

Informations :

La République Pâtissière
57 Rue de Saintonge – Paris 3ème
Métro : Filles du Calvaire, Oberkampf
Tél. : 09 50 40 41 41
Ouvert du Mardi à Samedi de 11h à 20h et le Dimanche de 11h à 15h.
www.republiquepatissiere.fr
www.bnskitchen.com
www.patisseriechoo.com
www.mademoiselleproust.com


Retrouvez la République Pâtissière sur la Carte de mes Adresses à Paris.

La République PâtissièreLa République PâtissièreLa République PâtissièreLa République PâtissièreLa République PâtissièreLa République PâtissièreLa République PâtissièreLa République PâtissièreLa République PâtissièreLa République PâtissièreLa République Pâtissière





Rendez-vous sur Hellocoton !

Tags : , , , , , , , , , , , , , , ,


À Propos

Je suis passionné de cuisine, j’adore aller au restaurant, j’aime découvrir Paris, j’aime voyager, goûter de nouvelles cuisines, j’adore Hong Kong, je suis fou de cuisine chinoise … Comme j’ai souvent mon appareil photo avec moi, je fais un blog de tout ça !



3 Responses to Quatre Pâtissiers pour une République Pâtissière

  1. Sophie H.No Gravatar says:

    Magnifique billet très détaillé, de belles photos, des infos, une critique objective… Ton blog se distingue vraiment de beaucoup d’autres. Merci bien. J’irai y faire un tour bientôt je pense, les choux m’ont l’air très sympas.

  2. Les TastersNo Gravatar says:

    Je me joins au commentaire précédent pour la qualité de ce post. Loin de la promo ou du survol habituel.

    Du coup, et comme je te fais confiance, je suis plus perplexe. J’ai été agréablement surpris à l’ouverture puis je me rends compte des défauts. Je pense que la marge de progression est importante et le propos plus « humain ». On peut discuter avec eux, chacun a son profil, sa personnalité et son histoire. Comme le choix des noms de personnage de roman ou les recettes d’enfance de Mademoiselle Proust.
    C’est une distraction mais cela m’a séduit.
    Alors citoyen gourmands, votons!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back to Top ↑