Coup de ♥ Bistro des Gastronomes

Published on novembre 7th, 2013 | by Le Gastronome Parisien

13

Bistro des Gastronomes, le Chef Cédric Lefèvre toujours au top !

Rappelez-vous, il y a un an, je vous vantais déjà les mérites du Bistro des Gastronomes tenu de main de maître par le Chef Cédric Lefèvre. Depuis ce précédent article, je n’ai eu de cesse de recevoir des messages élogieux de lecteurs me remerciant de cette suggestion. Après plusieurs visites l’année dernière, je confesse avoir bien trop souvent succombé aux sirènes des nouvelles adresses parisiennes non sans quelques sérieuses déceptions que je vous épargne ici. Un peu lassé des fins de soirée en « Mais quelle idée j’ai eu de réserver ici ! » ou « Tu te rends compte pour ce prix ce qu’on aurait pu se faire ailleurs ! », j’avais besoin d’une valeur sûre pour un événement d’importance. Le Bistro des Gastronomes fait justement partie de ces refuges gourmands où l’on peut réserver les yeux fermés.

Premières Impressions :

Petit déjeuner frugal, déjeuner esquivé, nous arrivons au Bistro des Gastronomes dans le 5ème arrondissement fin prêts à faire bombance ! L’endroit n’a pas changé d’un pouce. Sobre, simple, classe, on s’y sent bien et le lieu se prête vraiment à toutes les circonstances. Par chance, nous avons réussi à investir l’une des tables de l’entrée que je trouve particulièrement agréables pour un dîner à deux. Au service, l’équipe n’est plus la même. Efficace et souriante malgré une salle pleine, j’ai toutefois grincé des dents en entendant quelques réflexions malvenues de la part du serveur.

La Carte :

Bistro des GastronomesLa carte est toujours aussi bien construite. On retrouve la formule à 28 € avec Entrée, Plat et Dessert ainsi qu’un Menu Dégustation plus copieux et idéal pour une première visite. Même si le menu à 28 € est d’un rapport qualité / prix rarement égalé à Paris, ce soir, on se fait plaisir en choisissant à la carte ! Ça tombe bien, chacune des propositions me fait envie. Foie gras de canard maison, crème de pruneaux à l’Armagnac ou Fricassée de coquillages en persillade en cocotte en entrée, Perdreau rouge rôti entier, robe des sables et cèpes français ou Black Angus poêlée, pleurotes et jus de viande en plat. Bistro des GastronomesDifficile de faire un choix car tout ne m’inspire que gourmandise et plaisir. Contrairement à ce que j’ai pu voir chez Terroir Parisien, ici le terroir ce n’est pas que de la com’ ! Les produits sélectionnés par le Chef sont nobles et de grande qualité. Ses recettes sont, certes, traditionnelles mais réalisées avec tellement d’excellence qu’elles en deviennent irrésistibles. Enfin bon, je m’avance un peu là ! Du coté des vins, la carte est réduite mais remarquablement élaborée. Nous partons sur un Gevrey-Chambertin Les Crais de chez Hugenot. Boisé avec des tanins très marqués, ce vin est idéal pour accompagner du gibier ou des plats en sauce. Ca tombe donc très bien !

Le Repas :

Bistro des Gastronomes

Bistro des Gastronomes

On commence avec deux magnifiques entrées, Poêlée d’escargots de Bourgogne en persillade et champignons des bois d’abord puis Velouté de Cèpes français aux ris de veau et foie gras ensuite. Au delà de la surprise de découvrir des entrées incroyablement généreuses, on imagine le travail de cuisinier nécessaire pour préparer de telles assiettes. Les Escargots, le Ris de veau ou les Champignons, chacun des ingrédients est respecté aussi bien par les cuissons parfaites que les assaisonnements justes et puissants. Nous sommes complètement sous le charme…

Bistro des Gastronomes

Quand on lit Canard en deux cuissons suprême rôti et cuisse confite le tout servi avec des pommes rattes et cèpes français, on se dit que l’on est en terrain connu et que la surprise ne pourra être que limitée. C’est se méprendre sur le Chef Cédric Lefèvre. Ce dernier a en effet le talent rare de sublimer des recettes traditionnelles non pas en les réinventant ou en ajoutant je ne sais quel produit exotique mais en perfectionnant à l’extrême leur réalisation. Découper la volaille, confire la cuisse, préparer le jus, la partition est encore une fois jouée sans aucune fausse note, j’ai adoré…

Bistro des Gastronomes

Sanction unanime et analogue pour ces Saint-Jacques d’Erquy rôties en coques au beurre de truffe de Bourgogne et purée de céleri. On atteint même ici des sommets de plaisir lorsque l’on déguste d’un coup de fourchette tous les éléments de la coquille ou que l’on y trempe son pain pour faire disparaître l’excédent de beurre de truffe.

Bistro des Gastronomes

Bistro des Gastronomes

Rares sont les restaurants où je suis à ce point repu à ce stade du dîner. Est-ce le jeun imposé toute la journée ou la magie du vin choisi, toujours est-il que nous prenons du Fromage. Je ne sais toujours pas où le Chef se les procure mais je les trouve à chaque fois au top.

On termine sur une note sucrée avec un Clafoutis au Poires miellées et une Tarte au Citron meringuée revisitée. Légers, juste sucrés, et bigrement bons, ces deux desserts ponctueront avec brio ce délicieux dîner au Bistro des Gastronomes.

Bilan :

Faut il y aller ? Je manque de mots pour vous recommander de la meilleure des façons cette adresse. Tout y est. Un cadre sympa, des produits de qualité, des assiettes généreuses, une cuisine sincère et goûteuse, des menus et des propositions pour toutes les bourses, bref, que demander de plus ? Au passage je vous conseille de lire l’article de Josie sur son blog qui par le plus grand des hasards était au Bistro des gastronomes le même soir que moi !

Avec qui ? Un déjeuner pro, une grand-mère à inviter, une soirée entre amis, un dîner romantique, des amis étrangers soucieux de bien manger, toutes les occasions se prêtent à une visite au Bistro des Gastronomes.

Y retourner ? Bon là ce sera en 2014 mais évidemment que oui !

La clientèle ? Une bonne part de touristes bien renseignés par le guide rouge mais aussi des parisiens gastronomes en herbes.

C’est cher ? Le premier menu démarre à 28 €. Le menu dégustation dont j’ai oublié le contenu exact est aux environs de 50 € et comptez également 50 € à la carte. Difficile de faire meilleur rapport qualité / prix sur le menu d’appel. A la carte, on flambe un peu mais, étant donné la qualité des produits et la générosité des assiettes, cela reste une véritable aubaine.

Autres restaurants du genre : L’Ourcine, Les Jalles, Bistro Volnay.

Informations :

Bistro des Gastronomes
10 Rue du Cardinal Lemoine – Paris 5ème
Métro : Cardinal Lemoine
Tél. : 01 43 54 62 40
Ouvert le Lundi au dîner, du Mardi au Vendredi au déjeuner et au dîner et le Samedi au dîner.


Retrouvez le Bistro des Gastronomes sur la Carte de mes Adresses à Paris.

Bistro des GastronomesBistro des GastronomesBistro des GastronomesBistro des GastronomesBistro des GastronomesBistro des GastronomesBistro des GastronomesBistro des GastronomesBistro des GastronomesBistro des GastronomesBistro des Gastronomes





Rendez-vous sur Hellocoton !

Tags : , , , , , , , , , ,


À Propos

Je suis passionné de cuisine, j’adore aller au restaurant, j’aime découvrir Paris, j’aime voyager, goûter de nouvelles cuisines, j’adore Hong Kong, je suis fou de cuisine chinoise … Comme j’ai souvent mon appareil photo avec moi, je fais un blog de tout ça !



13 Responses to Bistro des Gastronomes, le Chef Cédric Lefèvre toujours au top !

  1. Tout à fait d’accord. Ça me donne même envie de prendre à la carte, la prochaine fois ! Ce sera sans doute un retour également en 2014, pour nous !
    Merci pour cet article et pour le lien ! 🙂

  2. Belle adresse, tes photos me font saliver !

  3. Pingback: Gastronome Parisien : Bilan 2013 - Le Gastronome Parisien

  4. Pingback: Tous les Bib Gourmands 2014 en Île-de-France - Le Gastronome Parisien

  5. Pingback: 716 Sélections – Le Gastronome Parisien Sélection | 716 La Vie

  6. Pingback: 716 Sélections – Le Gastronome Parisien Sélection en | 716 La Vie

  7. Pingback: La Bourgogne à Maisons-Alfort - Le Gastronome Parisien

  8. HENNETIERNo Gravatar says:

    Bonjour, j’ai découvert par pur hasard votre site en cherchant un bon restaurant pour samedi soir. Vos photos et votre commentaire m’ont convaincu et j’y suis allée avec ma famille et en invitant à la dernière minute un couple d’amis à qui je voulais faire découvrir un bon bistrot gastronomique.
    Quelle déception ! Rien n’y était ! Aucun savoir faire de la part du serveur, un vin servit comme on sert de l’eau, et encore… Les plats sont très moyens, il y a des suppléments sur tout, le chef… Bref ! Première et dernière fois !!!.

    • Le Gastronome ParisienNo Gravatar says:

      Bonjour,

      Vous me voyez désolé de votre déception. C’est pourtant un restaurant très régulier dans sa cuisine au point d’être chaque année distingué par le Michelin pour son rapport qualité / prix. J’y suis allé 2 fois ce mois-ci et j’y ai bien et copieusement mangé. C’est aussi un plaisir de savoir que tout est fait maison du sol au plafond. Le Chef achète des cochons entiers, des canards sauvages tués à la carabine, toutes les sauces sont faites sans additif, etc. Je crois qu’en ce moment, il y a par exemple un excellent parmentier de canard ou du canard sauvage aux champignons. Le velouté de potimarron est très bien aussi en entrée et cela sans supplément. Après sur la dénomination, ce restaurant est plus un Bistrot pur et dur qu’un bistrot gastronomique. Si vous recherchez plutôt un bistrot gastronomique, j’ai dernièrement écrit sur le Vaisseau Vert, le Comptoir Tempero ou encore le Clandé. Encore désolé d’avoir été de mauvais conseil sur ce coup là. A bientôt !

  9. HENNETIERNo Gravatar says:

    Bonsoir, avant tout, merci pour votre réponse… Ce n’est en aucun cas votre faute bien évidement, et c’est moi qui suis désolée d’avoir à partager ma mauvaise expérience avec vous 🙁 !.
    Quant au restaurant, je suis sincèrement navrée mais je maintiens mes dires… Mes amis n’ont pas du tout apprécié et mon mari et mon fils pareil !. Et quand je vous dis que presque tout à un supplément, c’est vrai !. je ne vois absolument pas à quoi ça sert de mettre un menu à 30€, si c’est pour mettre des suppléments !. J’ai eu personnellement le chef au téléphone, il semblait adorable, mais une fois arrivés au restaurant, ils ne nous a même pas salués, j’ai demandé au serveur une assiette de charcuterie avec du jambon (l’ibérico), il est revenu en me disant que le chef ne veut pas que l’on mette le jambon dans l’assiette de charcuterie et qu’il était occupé en cuisine, et que c’est le serveur qui allait trancher le saucisson. Moralité : une vraie catastrophe !!!. Il était coupé tellement gros que je n’ai pas pu le finir, car immangeable dans l’état !. Sans parler du reste des plats, si tout est fait maison, (Même si j’ai un sérieux doute), la qualité des mets laisse à désirer !. Bref ! Pardonnez encore une fois ma franchise, mais je suis ravie d’avoir trouvé votre site et vous remercie de faire des trouvailles pour nous 😉 !.

  10. Pingback: Restaurant L'Initial, nouvelle pépite du 5ème arrondissement - Le Gastronome Parisien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back to Top ↑