Coup de ♥ Kokoro Restaurant Salon de Thé

Published on octobre 30th, 2013 | by Le Gastronome Parisien

18

Kokoro, nouveau restaurant franco-japonais au grand cœur

En toute discrétion a ouvert cet été un nouveau restaurant de cuisine française au nom évoquant le Japon. Même avec des souvenirs de cours de japonais bien lointains, l’otaku que j’étais se rappelle que Kokoro signifie « cœur » en japonais. Le premier venu imaginerait que voilà encore un restaurant avec un Chef japonais débarqué tout droit des grandes maisons. Et bien non, pas tout à fait ! Aux fourneaux du Kokoro on découvre un jeune couple franco-japonais Frédéric Charrier et Sakura Mori formés tous les deux à l’Arpège, restaurant triplement étoilé d’Alain Passard. Ayant lu beaucoup de bien de cette nouvelle adresse notamment sur le blog YAWYE, j’y suis allé à l’occasion d’un récent déjeuner.

Premières Impressions :

Perché tout en haut de la Rue des Boulangers dans le 5ème arrondissement, je commence par me féliciter d’être venu en voiture avant d’atteindre l’adorable Kokoro et sa devanture jaune orangée. A l’intérieur, on voit immédiatement que tout est flambant neuf. Profitant de murs en vieilles pierres, la salle du bas ne manque pas de charme.

Kokoro Restaurant Salon de Thé

Alors qu’une dizaine de couverts sont disponibles au rez-de-chaussé juste devant la cuisine, une mezzanine permet de facilement doubler la capacité d’accueil du Kokoro. Le jour de ma visite, nous étions les seuls clients. Aussi, nous avons eu tout le loisir de profiter du calme de l’endroit et du quartier. En cas d’affluence, j’imagine en revanche que l’exiguïté des lieux peut rendre l’ambiance assez bruyante. L’unique serveuse en salle est très sympathique et s’efforce de prendre soin de nous pendant que les Chefs œuvrent très sérieusement et en silence dans leur cuisine.

La Carte :

Kokoro Restaurant Salon de Thé

Au déjeuner, Kokoro propose une formule entrée, plat, dessert à 29 € et 24 € avec le dessert ou l’entrée en moins. Je remarque également qu’ils ont eu la très bonne idée d’ajouter le fromage en option moyennant 6 euros supplémentaires. Avec une formule unique à 29 €, on peut se demander si elle est suffisamment abordable pour attirer les foules en semaine au déjeuner. Certes le quartier ne manque pas de ressources mais il faudra vite se faire un nom pour faire franchir la rue des Écoles aux touristes et aux porte-monnaie bien garnis. Quoiqu’il en soit cette formule laisse le choix entre deux entrées, deux plats ainsi que trois desserts dont l’un est un café accompagné d’une brioche vendéenne. Bien pensée, il y a à chaque fois un poisson et une viande. En revanche, rien pour mes amis végétariens (Cela dit, je n’ai aucun ami végétarien…). Je garde encore un peu le mystère sur les plats puisqu’en fin de compte nous avons tout commandé ;).  Du coté des vins, j’ai manqué de temps pour décortiquer la carte mais j’y ai aperçu quelques belles références atypiques comme ce Morgon Vieilles Vignes que j’ai simplement pris au verre pour 8 €. Avant de passer à la dégustation, un mot de la carte du soir ! En effet, depuis peu, Kokoro est ouvert au dîner le vendredi et le samedi avec notamment un Menu dégustation à 48 € comprenant une entrée, un poisson, une viande et deux desserts.

Le Repas :

Ce déjeuner débute par le grignotage de tranches d’un pain fait maison encore tiède. Accompagné de beurre, voilà une attention qui vous donne le sourire et vous fait oublier l’eau du robinet gazéifiée par Cryo et consorts. Même avec le nom du restaurant sur la bouteille, j’ai encore du mal à me faire à ce genre de procédé…

Kokoro Restaurant Salon de Thé

Kokoro Restaurant Salon de Thé

Le repas démarre sur les chapeaux de roues avec, pour monsieur, une Lotte fondante, épinards, cacahuète et moutarde et, pour madame, Ravioles de foie gras, chanterelles jaunes, consommé d’oignons rouges, poivrons grillés et laitue de mer. L’esthétisme des deux assiettes est indéniable et la réalisation est de part et d’autre admirable. La lotte servie froide se distingue par un léger fumage aussi inattendu qu’agréable. L’accompagnement aux épinards, cacahuètes et moutarde apporte le croquant et une subtile amertume. On notera un petit excès de sel avec lequel un gourmand de mon espèce a vite fait de s’accommoder.

Même sanction du coté des Ravioles. Doucement grillées, elles croquent et fondent en bouche en même temps. Le consommé d’oignons rouges brille par un parfum prononcé aux notes asiatiques me semble-t-il. Un vrai régal ! Souvent je me fais un avis positif sur un restaurant quand il m’inspire pour des recettes à la maison. Ici, on est en plein dedans…

Kokoro Restaurant Salon de Thé

Kokoro Restaurant Salon de Thé

On poursuit avec une Daurade et un Demi-Pigeon tous les deux accompagnés de Choux-fleur, topinambours, lard gras et trévise. Un peu moins convaincu par la présentation, je le suis en revanche par la qualité de cuisson et d’assaisonnement du poisson et de la viande. De nouveau, les chefs apportent de l’amertume avec les feuilles de trévise notamment, le jeu de texture est là avec du Chou romanesco encore croquant. Bref, deux belles assiettes généreuses, bien pensées et méticuleusement cuisinées.

Un petit regret au passage sur le fait que les plats ne soient pas mieux expliqués à leur arrivée. Surtout à l’occasion de l’ouverture d’un restaurant, il me semble important de valoriser les produits, l’originalité des recettes et le travail en cuisine. Il faut donner aux clients du grain à moudre, quelques petits détails bien choisis pour susciter l’envie de parler du restaurant autour de soi. On peut même imaginer que les Chefs sortent de leur cuisine ! Bref.

Kokoro Restaurant Salon de Thé

Kokoro Restaurant Salon de Thé

Les desserts concoctés par la Chef Sakura Mori appellent à la gourmandise. Même des estomacs rassasiés ne pourraient résister à ce Mille-feuille de Potimarron vanillé, figues de Provence ou au Beignet, chocolat au lait, semifeddo de poire. J’ose presque croire que les photos parlent d’elles-mêmes.  La crème au potimarron du Mille-feuille est parfaitement équilibrée. Pas trop sucrée, on apprécie le goût de marron et le léger parfum de vanille. Voilà le genre de création qui vous fait revenir dans un restaurant ! De son coté, le beignet est bien moelleux et le parfait à la poire est juste à tomber. Dans un autre registre, il m’a rappelé avec plaisir un Sorbet aux pommes de La Gazzetta que j’avais également adoré.

Ainsi se termine ce copieux déjeuner très agréable et plein de surprises. Petite crispation sur le prix du café. Même venant de chez Terre de Café (si mes yeux ne me font pas défaut), à 6 €, j’imagine déjà vos commentaires acérés soulignant ce petit détail.

Avant de conclure, précisons que Kokoro fait également Salon de Thé du mardi au samedi entre 15h et 18h. De ce que j’ai pu apercevoir, on y sert de la Brioche, des Madeleines, des Tartelettes Pomme Chocolat et évidemment les délicieuses créations sucrées de la Chef, le tout accompagné de Thé vert japonais de premier choix.

Bilan :

Faut il y aller ? Une équipe en cuisine talentueuse, des recettes audacieuses parfaitement réalisées, des assiettes généreuses, un restaurant mignon tout plein, vous l’aurez compris, j’ai été conquis par cette nouvelle adresse franco-japonaise que je vous recommande chaleureusement.

Avec qui ? Des gourmands.

Y retourner ? Sans doute à l’occasion d’un dîner ou un samedi midi. Pour le midi en semaine, je m’astreins à un budget plus serré. Le coup du Salon de Thé est aussi un excellent prétexte pour pointer le bout de son nez chez Kokoro.

La clientèle ? Nous étions seuls ce jour là… J’espère que ça va changer !

C’est cher ? Je trouve le rapport Qualité / Prix sur cette formule Déjeuner très bon. Je maintiens tout de même qu’une autre formule moins onéreuse et plus frugale aurait aussi sa place pour appâter le chaland.

Autres restaurants du genre : Simone, Clandestino, Alain Milliat, La Gazzetta.

Informations :

Kokoro
36 rue des Boulangers – Paris 5ème
Tél. : 01 44 07 13 29
Métro : Cardinal Lemoine / Jussieu
restaurantkokoro.blogspot.fr
Ouvert du Mardi au Samedi de 12h à 15h pour le Déjeuner et les Vendredi et Samedi de 19h30 à 22h30 pour le Dîner.
Le restaurant fait également Salon de thé de 15h à 18h du Mardi au Samedi.


Retrouvez Kokoro sur la Carte de mes Adresses à Paris.

Kokoro Restaurant Salon de ThéKokoro Restaurant Salon de ThéKokoro Restaurant Salon de ThéKokoro Restaurant Salon de ThéKokoro Restaurant Salon de ThéKokoro Restaurant Salon de ThéKokoro Restaurant Salon de ThéKokoro Restaurant Salon de ThéKokoro Restaurant Salon de ThéKokoro Restaurant Salon de ThéKokoro Restaurant Salon de ThéKokoro Restaurant Salon de ThéKokoro Restaurant Salon de ThéKokoro Restaurant Salon de ThéKokoro Restaurant Salon de ThéKokoro Restaurant Salon de ThéKokoro Restaurant Salon de ThéKokoro Restaurant Salon de ThéKokoro Restaurant Salon de ThéKokoro Restaurant Salon de ThéKokoro Restaurant Salon de Thé





Rendez-vous sur Hellocoton !

Tags : , , , , , , , , , , , , ,


À Propos

Je suis passionné de cuisine, j’adore aller au restaurant, j’aime découvrir Paris, j’aime voyager, goûter de nouvelles cuisines, j’adore Hong Kong, je suis fou de cuisine chinoise … Comme j’ai souvent mon appareil photo avec moi, je fais un blog de tout ça !



18 Responses to Kokoro, nouveau restaurant franco-japonais au grand cœur

  1. ThomassouNo Gravatar says:

    Magnifique article très détaillé comme toujours ! Tes descriptions et tes photos donnent vraiment envie d’y aller. Je n’ai pas encore lu beaucoup d’articles sur ce restaurant, je pense vraiment y aller avant le rush. Le coup du Salon de thé c’est carrément une bonne idée surtout quand on voit la qualité des desserts !

    Merci à toi 😉

  2. Sophie H.No Gravatar says:

    Hello.

    Merci de nous faire découvrir ce restaurant qui semble génial. Je suis accro au sucré et quand je vois ce Millefeuille et ce Beignet je suis folle…

    A tester très très vite !

    • Le Gastronome ParisienNo Gravatar says:

      Tu m’étonnes ! Un vrai régal ces desserts. C’est suffisamment rare dans ce genre d’établissements où les desserts sont souvent le point faible qu’il est important de souligner la qualité de ceux de chez Kokoro. En plus on peut les manger l’après-midi, qui dit mieux ? 😉

  3. épicurieuseNo Gravatar says:

    Encore une adresse à découvrir! Je suis bouche bée devant le millefeuille au potimarron…
    C’est exactement dans le même ordre de prix que le restaurant « Encore » dans le 9e, testé il y a quelques jours et qui m’a beaucoup déçue malgré toutes les bonnes critiques que j’avais lu. Au moins chez Kokoro les portions ont l’air généreuses et la cuisine semble refléter une vraie personnalité.

    • Le Gastronome ParisienNo Gravatar says:

      Tu as tout à fait raison. De la gourmandise il y en a, de la technique aussi, de belles idées de recettes et les desserts sont vraiment au niveau ce qui est rare dans les adresses du genre. Les associations sont peut être plus classiques qu’à l’Abri mais franchement on s’y retrouve, c’est très bon et tu en as pour ton argent !

      En plus même si je n’ai pas discuté avec les Chefs je trouve admirable cette initiative de lancer un restaurant en couple. En plus un couple métisse qui s’est apparemment rencontré en cuisine et qui partage la même passion, c’est touchant. Je leur souhaite plein de succès !

  4. Haha j’ai failli passer a coté et rater que tu l’avais testé ! Juste envie d’y foncer, tout simplement.
    Merci pour le partage 😉

  5. ClothildeNo Gravatar says:

    Merci pour ces informations, Je passerai au plus vite faire un tour dans ce restaurant qui m’a l’air vraiment très agréable !

  6. Pingback: Kokoro – Paris (75005) | 716 La Vie !

  7. Pingback: 716 Sélections – Le Gastronome Parisien Sélection | 716 La Vie

  8. Pingback: 716 Sélections – Le Gastronome Parisien Sélection en | 716 La Vie

  9. JulliandsNo Gravatar says:

    Nous sommes allés découvrir ce petit restaurant et avons eu une belle surprise. Que des produits frais de saison, du pain maison, des idées originales! Un chef très sympa et qui a plaisir à expliquer ses recettes. On y retourne vite!

    • Le Gastronome ParisienNo Gravatar says:

      Bienvenue Julliands et merci pour ce retour sur le Kokoro. L’adresse plait beaucoup et donne vraiment envie d’y retourner souvent.

  10. On a testé et belle surprise ! Quand l’assiette arrive, cela paraît relativement simple. Mais quand arrive la dégustation: plein de saveurs, de la délicatesse, de belles cuissons, un bel assaisonnement… Bref, j’ai été conquise ! Merci pour cette adresse, on y retournera ! 🙂

    • Le Gastronome ParisienNo Gravatar says:

      Super content que tu aies apprécié ce restaurant. Ça fait longtemps que je n’y suis pas allé. Il faut que je trouve une excuse pour aller dans le quartier 😉 à bientôt !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back to Top ↑