Coup de ♥ Restaurant L'Initial Paris 5ème

Published on juillet 30th, 2015 | by Le Gastronome Parisien

13

Restaurant L’Initial, nouvelle pépite du 5ème arrondissement

Restaurant L'Initial Paris 5ème Quelques billets du blog en attestent, j’ai un penchant pour la cuisine française exécutée par des Chefs japonais. Sans être une garantie, force est de constater que je suis régulièrement enthousiasmé par les restaurants que ces derniers orchestrent. Il est moins question de leur nationalité ou d’une quelconque singularité de cuisine que de leur solide expérience. Quand la cuisine n’était pas aussi à la mode et que les écoles étaient boudées par nos compatriotes, de jeunes passionnés japonais se sont formés avec abnégation. Après avoir œuvré dans les plus prestigieuses maisons françaises, il n’y a rien d’étonnant à ce qu’ils soient aujourd’hui sur le devant de la scène. De la même manière, je prends le pari que dans quelques années ce seront des cuisiniers chinois, taïwanais et coréens qui seront parmi les meilleurs ambassadeurs de notre gastronomie.

C’est donc confiant que je suis allé déjeuner au restaurant L’Initial avec mon homologue blogueuse Margot Zhang. Ouvert depuis deux mois, cette nouvelle adresse du chic 5ème arrondissement est le projet de deux japonais Kazuyuki Fujinuma et Yoshi Nitta. Le premier, à la tête des cuisines, est un Chef aguerri ayant multiplié les expériences étoilées entre le Japon et la France. Après un passage remarqué par le Michelin à La Contre Allée dans le 14ème, le voici seul maître à bord, décidé à mener à bien cette nouvelle aventure gastronomique.

Premières Impressions :

Restaurant L'Initial Paris 5ème

Caché dans la discrète rue de Bièvre, L’Initial a repris les murs du Bistro de la B. Autant la devanture est élégante, autant l’environnement intérieur est tristement dépassée. Nul doute que les deux compères nippons s’attaqueront à sa rénovation quand les finances le permettront. En attendant, ils s’efforcent de chouchouter leurs clients. Tables espacées et dressées au cordeau, assises douillettes et niveau sonore au plus bas font de l’Initial un lieu tout à fait recommandable pour un dîner romantique. Le service bien qu’attentionné est encore ânonnant et peine à trouver ses marques. Nous restons évidemment indulgents face à cette équipe charmante encore en rodage.

La Carte :

Restaurant L'Initial Paris 5ème

Le quartier et l’ambiance du restaurant laissaient présager une addition salée. Il n’en est rien. Trois menus à 24, 36 et 48 € affichant de 3 à 7 plats, on a vu plus assassin… Le menu le moins onéreux n’est disponible qu’au déjeuner mais celui à 36 € en 4 plats est une immanquable affaire pour le dîner. À ce tarif, le Chef vise le Bib Gourmand très utile pour attirer les touristes venus contempler la Cathédrale et dont beaucoup font uniquement confiance au guide rouge pour découvrir la cuisine locale. Il n’y a qu’à voir l’affluence étrangère chez l’excellent Bistro des gastronomes voisin pour en attester. Les énoncés de la carte de l’Initial inspirent le bon goût et une forme de classicisme qui tend à se perdre dans la capitale. Mille-feuille de crabe, langoustines et avocat, Foie gras torchon, rhubarbe juste confite, Croustillant de canard aux épices ou encore Barbue aux semoules et vinaigre de xérès, tout ça me met particulièrement en joie. Je ne saurais en revanche vous donner plus de détail sur la carte des vins élaborée par Yoshi Nitta.

Le Repas :

Avant d’entamer notre déjeuner, Margot m’annonce la sortie de son livre de cuisine chinoise pour la rentrée prochaine et m’offre le privilège de le feuilleter. Je dois dire que j’ai été épaté par ce que j’ai vu de l’ouvrage. Je ne veux rien dévoiler mais je vous encourage vivement à guetter sa sortie. Comptez sur moi pour vous en parler plus en détail lorsque je l’aurai moi-même acquis !

Restaurant L'Initial Paris 5ème

Passons à table. En guise d’amuses-bouches, nous sont servis des accras de lieu et des ravioles croustillantes au chèvre. Gentillets, goûtus mais un brin austères, ils se laissent manger avec entrain.

Restaurant L'Initial Paris 5ème

Pour commencer, Encornets grillés, fenouil et vinaigre de framboise. L’association est délicate et les goûts équilibrés. De l’acidité, de la rondeur, du grillé, du croquant, voilà une entrée plaisante et pleine de fraîcheur.

Restaurant L'Initial Paris 5ème

Ce Lieu croustillant, vinaigre de Xérès et shiso atteste d’une juste maîtrise technique. La cuisson du poisson est impeccable et la panure d’une extrême finesse. La sauce mériterait un travail plus abouti mais les jeunes pousses de shiso ciselées amènent un parfum original.

Restaurant L'Initial Paris 5ème

Ma photo n’est pas flatteuse. Elle ne fait malheureusement pas honneur à ce généreux et succulent Ris de veau rôti et coulis de citron. Les qualités et défauts sont les mêmes que sur la précédente assiette. On retrouve notamment un léger excès de gras dans la sauce. Il y a matière à améliorer la composition mais les saveurs sont là, nettes et franches. Un beau plat qu’aussi bien les gourmands que les gourmets vont apprécier.

Restaurant L'Initial Paris 5ème

Le Mille-feuille mascarpone, cassis et sorbet au lait convainc d’abord par la rigueur de son dressage. Le Chef est méticuleux et ne néglige aucun détail. Aucune surprise mais un contentement indéniable lorsque le croustillant du feuilletage vient se frotter à la douceur de la crème.

Notre déjeuner se ponctue par la visite du Chef Kazuyuki Fujinuma. D’une humilité touchante, il donne l’impression d’une personne très soucieuse de la qualité de l’expérience qu’il offre à ses hôtes.

Bilan :

Faut il y aller ? Si j’étais égoïste, je vous dirais non car l’Initial est exactement le genre d’endroit que j’aime avoir sous la main pour un dîner improvisé en amoureux. Seulement, les deux Chefs ne réussiront pas leur pari d’une cuisine raffinée à ce prix si la fréquentation n’est pas suffisamment soutenue. Je vous encourage donc à y réserver une table avec l’envie de passer un moment doux et réconfortant.

Avec qui ? Votre moitié.

Y retourner ? Le rendez-vous est déjà pris.

La clientèle ? Seule une table de japonais nous tenait compagnie de jour-là. Si le bouche à oreille fonctionne, on risque d’y croiser une clientèle de quartier amoureuse de bonne chère. Le restaurant sera vraisemblablement repéré par quelques guides et les touristes y seront de plus en plus nombreux.

C’est cher ? Sincèrement non. Certes les portions ne sont pas gargantuesques mais les produits sont toujours nobles. À 24 € au déjeuner, on est aligné sur des bistrots de l’Est parisien à la cuisine bien moins accomplie. Et je peux vous dire qu’ici on est autrement mieux traité et installé. Pour moi ça compte ! De même, 36 ou 48 € le soir, il y a de quoi jouer au gentleman sans se ruiner.

Informations :

Restaurant L’Initial
9 rue de Bièvre – Paris 5ème
Métro : Maubert – Mutualité
restaurant-linitial.fr


Retrouvez L’Initial sur la Carte de mes Adresses à Paris.

Restaurant L'Initial Paris 5èmeRestaurant L'Initial Paris 5èmeRestaurant L'Initial Paris 5èmeRestaurant L'Initial Paris 5èmeRestaurant L'Initial Paris 5èmeRestaurant L'Initial Paris 5èmeRestaurant L'Initial Paris 5èmeRestaurant L'Initial Paris 5èmeRestaurant L'Initial Paris 5ème





Rendez-vous sur Hellocoton !

Tags : , , , , , , , , , , , , , , , , ,


À Propos

Je suis passionné de cuisine, j’adore aller au restaurant, j’aime découvrir Paris, j’aime voyager, goûter de nouvelles cuisines, j’adore Hong Kong, je suis fou de cuisine chinoise … Comme j’ai souvent mon appareil photo avec moi, je fais un blog de tout ça !



13 Responses to Restaurant L’Initial, nouvelle pépite du 5ème arrondissement

  1. Thomas PoignantNo Gravatar says:

    Je vais te dire, ce que je retiens de cet article, c’est qu’il est rassurant qu’un restaurant de ce style ouvre encore à Paris aujourd’hui. Un resto classique et raffiné, ambitieux mais pas prétentieux, cossu mais pas ostentatoire. Un resto où l’on pense d’abord mettre l’argent dans les produits plutôt que dans la com’. Un resto où l’on ne s’endette pas jusqu’au cou pour financer une décoration d’un designer. Un resto où la folie des grandeurs du Chef ne se paye pas comptant sur l’addition.

    Tu m’as donné envie d’y inviter ma femme. Elle te remercie d’avance j’en suis certain 🙂

  2. StefNo Gravatar says:

    Merci beaucoup pour cet article. Nous sortons de ce restaurant et nous y retournerons à coup sûr! Cuisine bien exécutée, service soigné, humilité et gentillesse du chef qui tient à nous saluer à notre départ.

    • Le Gastronome ParisienNo Gravatar says:

      Merci beaucoup Stef de votre retour d’expérience sur le blog. Nous partageons le même avis !

      à bientôt.

      Alexandre.

  3. AïchaNo Gravatar says:

    Nous sortons du restaurant que nous avons choisi sur votre conseil. Nous avons pris le menu à 36 euros, les portions étaient copieuses, la cuisine très bien exécutée, le service attentionné, j’espère vraiment que la clientèle suivra et que le travail de l’équipe sera récompensé.
    Et merci pour votre blog!

    • Le Gastronome ParisienNo Gravatar says:

      Bienvenue Aïcha et un grand merci de partager ton expérience sur le blog.

      Très content que ce resto t’ait plu. Tu as bien raison, je leur souhaite d’être récompensés de leurs efforts. Malheureusement pas grand monde en parle dans la presse ou sur les blogs. Toujours les mêmes restos qui sont traités… C’est bien dommage.

  4. ClaireNo Gravatar says:

    Merci pour l’adresse, nous avons fait un excellent dîner!
    Le carré d’agneau était exceptionnel 🙂

    • Le Gastronome ParisienNo Gravatar says:

      Bonjour Claire.

      Très heureux que le restaurant vous ait plu. J’y suis moi-même retourné plusieurs fois et toujours le même plaisir de goûter à cette cuisine délicate et sincère.

      à bientôt !

      Alexandre.

  5. jean-louisNo Gravatar says:

    Je prend note pour mon prochain passage chez vous

  6. HervéNo Gravatar says:

    nous y avons déjeuné hier…merci pour cette excellente adresse….ris de veau et agneau absolument superbes !

  7. Merci pour cet article très précis

  8. Pingback: L'initial, une table franco-nippone de prestige - Pointus

  9. Jean MathNo Gravatar says:

    On y était hier soir avec ma femme ! Un délice, de quoi bien commencer les vacances !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back to Top ↑