Coup de ♥ Alain Milliat

Published on septembre 21st, 2012 | by Le Gastronome Parisien

6

Alain Milliat #2 Le Restaurant

Il y a quelques jours je vous parlais de la boutique Alain Milliat et de ses jus de fruits. Aujourd’hui c’est au tour du restaurant. Situé à la même adresse, au 159 Rue de Grenelle, le restaurant compte en cuisine sur le chef anglais Jon Irwin, ancien de chez Pierre Gagnaire (un des premiers à s’être installé à HK d’ailleurs) et Akrame. Il imagine chaque jour une carte de saison comportant seulement 2 entrées, 2 plats de 2 desserts pour le déjeuner et le dîner. Depuis l’ouverture du restaurant en début d’année, les critiques sont plutôt élogieuses, vantant la créativité du chef et la qualité des produits proposés.  A mon tour de me faire une idée !

Premières impressions :

Direction le 7ème arrondissement (pas vraiment le quartier idéal pour ce genre de restaurant je trouve, mais ça doit faire chic…). Arrivés un Vendredi midi à 13 h, le restaurant ne fait pas encore salle comble. Il est baigné de lumière grâce aux larges ouvertures. La décoration, elle, est colorée et vivifiante avec toutes les bouteilles de Jus Alain Milliat exposées au mur.  Nous sommes très bien accueillis par une équipe exclusivement masculine et particulièrement prévenante. Nous prenons place sur la banquette. Ce déjeuner, un jour de congé, s’annonçait sous les meilleurs hospices !

Alain Milliat

La Carte :

Impossible de commencer le repas sans un Jus de fruit Alain Milliat. Aussi nous voilà plongés aussitôt dans la longue carte des jus de fruit. Difficile de faire un choix… Heureusement un spécialiste de la question vient à nous et nous explique toutes les subtilités des jus, des nectars, les nouveautés, les plus appréciés, les plus rafraîchissants, etc. Au bout du compte, nous partons sur un Jus de Mandarine (que m’avait sympathiquement conseillé Laurent de Acitk) et un Jus de Poire d’Automne déjà convaincus que de toute façon nous en commanderions d’autres 😉

Alain Milliat

Bon ce n’est pas le tout de boire mais on est venu là pour manger ! Voilà la carte du jour en photo.

Alain Milliat

Le choix n’a pas vraiment été compliqué. Nous sommes deux, il y 2 entrées, 2 plats, 2 desserts, bref, on prend tout, CQFD ! Je jette tout de même un oeil sur les prix (c’est moi qui paye ;)) … 30 Euros pour Entrée, Plat, Dessert au déjeuner et 35 € pour la même chose au dîner. Ça passe…

Le Repas :

Alain Milliat

Première entrée, un Foie gras Snacké, Salade de pousses d’épinard, vinaigrette mangue et cacahuète.  J’ai beaucoup apprécié l’association Foie gras et Mangue et la vinaigrette était très agréable. Petit bémol, valable d’ailleurs pour tout le repas, les portions sont minuscules. Pour un déjeuner ça peut passer mais pour un dîner un peu moins…

Alain Milliat

Le seconde entrée Coques Purée de Celeri au Thé vert, Lait de Celeri et coriandre est plus surprenante. Elle joue sur plusieurs textures et chaque bouffée est un véritable plaisir.

Alain Milliat

Le Filet de Thon rouge cuit rosé Caramel Soja Carotte au Poivre de Sichuan m’a ravi par la qualité du thon et de sa cuisson. La purée était légère et bien assaisonnée. Le caramel soja était une bonne idée mais je l’aurai préféré sur le thon.

Alain Milliat

L’autre plat, Bavette de Boeuf Angus, Tomate à l’ancienne et émulsion de Parmesan,  est plus classique et sans grande surprise. La viande reste de très bonne qualité. Quant à l’émulsion de Parmesan, je la trouve un peu hors sujet sans compter que je n’ai jamais vraiment apprécié ce genre d’émulsion.

Alain Milliat

Le Fromage de l’Abbaye de Citeaux, proche du Munster, ne passait pas inaperçu de par son odeur. Il était très bon mais il dénotait au milieu de ce repas tout en finesse.

Alain Milliat

La très bonne surprise de ce repas est finalement venue du dessert que j’avais imaginé moins gourmand. Cette Mousse chocolat, Crème d’amande Nougatine Glace chocolat blanc à la chartreuse verte m’a enchanté. De nouveau, le chef joue à fond sur les textures, de la mousse au chocolat légèrement congelée, de la glace très crémeuse, de la nougatine forcément croquante et un lait d’amande délicat. J’aurai pu en manger davantage !

Alain Milliat

Alain Milliat

Pour finir, deux petites attentions très appréciables pour accompagner l’addition : des Madeleines et deux petits pots de confitures Alain Milliat.

Bilan : 

Faut il y aller ? Oui sans hésitation. Comme de toute façon je vous encourage à venir chercher des Jus de Fruit Alain Milliat, autant faire d’une pierre deux coups en prenant un rapide déjeuner.

Avec qui ? Sans importance. L’endroit est convivial et chaleureux. Tout le monde s’y sentira bien.

Y retourner ? Je ne traverserai pas Paris non plus mais si je viens chercher mes Jus de Fruit à l’heure du déjeuner, je me poserai assurément pour manger dans le restaurant.  Après ce n’est pas forcément mon style de cuisine. Je la préfère plus généreuse et copieuse. A noter que le restaurant fait un brunch le weekend apparemment.

La clientèle ? Très variée ce jour là. Forcément un peu chic mais pas que…

C’est cher ? 30 € au déjeuner pour ce repas, vu le travail dans l’assiette, je trouve ça correct. On aimerait quand même des portions un peu moins frugales 😉

Et les toilettes sont propres ? Très bien.

Informations :

Alain Milliat
159, Rue de Grenelle – Paris 7ème
Métro : La Tour-Maubourg
Tél. : 01 45 55 63 86
www.alain-milliat.com


Retrouvez le Restaurant Alain Milliat sur la Carte de mes Adresses à Paris.

Alain MilliatAlain MilliatAlain MilliatAlain MilliatAlain MilliatAlain MilliatAlain MilliatAlain MilliatAlain MilliatAlain MilliatAlain MilliatAlain MilliatAlain MilliatAlain MilliatAlain MilliatAlain MilliatAlain MilliatAlain Milliat





Rendez-vous sur Hellocoton !

Tags : , , , , , , , ,


À Propos

Je suis passionné de cuisine, j’adore aller au restaurant, j’aime découvrir Paris, j’aime voyager, goûter de nouvelles cuisines, j’adore Hong Kong, je suis fou de cuisine chinoise … Comme j’ai souvent mon appareil photo avec moi, je fais un blog de tout ça !



6 Responses to Alain Milliat #2 Le Restaurant

  1. DelmasNo Gravatar says:

    J’aime beaucoup ce restaurant, j’ai aussi eu l’occasion de tester le brunch, il est vraiment réussi, plutôt léger, pas trop cher (une quarataine d’euros de mémoire), même style gastronomique qu’en semaine. Seul petit souci, il se décline en deux service et l’on doit impérativement quitter sa table à 13h45 si l’on est du premier service (12h). Evidemment, le second service est le plus couru…Bel article.

    • Le Gastronome ParisienNo Gravatar says:

      Nous n’avons pas encore fait le brunch mais le serveur nous en a beaucoup parlé. Ça donnait envie en effet. Le coup du double service, je suis d’accord c’est un peu abusé surtout que pour un brunch dominical on a encore plus envie de prendre son temps … Merci en tout cas 😉

  2. Pingback: Simone, un Resto, une Cave, deux bonnes adresses - Le Gastronome Parisien

  3. Pingback: Kokoro, nouveau restaurant franco-japonais au grand cœur - Le Gastronome Parisien

  4. Pingback: Guide Michelin Hong Kong 2015 - Hong Kong, véritable carrefour gastronomique mondial - Le Gastronome Parisien

  5. RomainNo Gravatar says:

    On y mange vraiment bien la bas je vous le conseil

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back to Top ↑