Paris 9ème Maison F Paris

Published on juillet 7th, 2014 | by Le Gastronome Parisien

1

Maison F, Goûte mes frites sur les Grands Boulevards

Maison F se présente comme le 1er restaurant haut de gamme spécialiste de la frite à Paris. Installée sur les Grands Boulevards dans le 9ème arrondissement, la Maison F a vu le jour fin 2013 avec ce concept intéressant où la frite est le prétexte à un établissement convivial et débarrassé des convenances. Pomme-pailles, allumettes, frites, Pont-Neuf, ici, la frite est déclinée à l’envi au grand plaisir des amoureux de la pomme de terre.

Premières Impressions :

Rue Rougemont, la Maison F bénéficie d’un emplacement idéal pour attirer les cols blancs du quartier. Étrangement, alors que le soleil était au beau fixe, la clientèle était plutôt décontractée et amicale. Le restaurant profite de beaux espaces avec une large salle à l’étage, un comptoir et des tables avec fauteuils au rez-de-chaussée ainsi qu’une bonne série de couverts à l’extérieur. Le lieu est vraiment très agréable, aéré, lumineux et confortable.

Maison F Paris

On s’y sent parfaitement à son aise. Le service est également un point fort de l’établissement. Grâce à une équipe jeune et dynamique, il aura été tout le long du repas sacrément compétent et toujours sincèrement souriant.

La Carte :

Je dois dire que j’ai été surpris de constater que les tarifs pratiqués étaient tout à fait convenables. 23 € pour la formule Entrée / Plat / Dessert au déjeuner et 33 € au dîner, pour le quartier, il n’y a pas d’abus. En revanche, en y regardant de plus près, je remarque que des plats identiques comme le Pluma de porc ibérique sont facturés différemment au déjeuner et au dîner. Je ne comprends pas cette pratique. Si l’on veut augmenter le ticket moyen au dîner, il faut améliorer la recette ou augmenter la quantité dans l’assiette. Je ne vois pas pourquoi mon Pluma devrait être plus cher passé 19h. Rien de bien méchant mais nous pouvons au moins en conclure qu’il vaut mieux venir manger chez Maison F le midi 🙂

Maison F Paris

Les propositions sont limitées. Seulement 3 entrées, 4 plats et quelques desserts complétés par des suggestions du jour. Toutes sont relativement avenantes. Pour exemple, Fleur de Courgette farcie aux légumes de Méditerranée, fromage frais et Tuile de Parmesan ou Gaspacho de Melon et chiffonade de Pata Negra en entrée. Pièce de boeuf du Herdshire ou Tronçon de lotte rôtie et émulsion de citron confit pour les plats. Même si ce n’est pas outrageusement rappelé sur la carte, les produits ont été bien sourcés. Le Ponclet pour les viandes ou encore Jean-Luc Poujauran pour les pains.

Le Repas :

Maison F Paris

Mozzarella di Bufala, Olives noires séchées et pignons

Maison F Paris

Pressé de Cochon breton et Vinaigrette aux Noix

Peu d’enthousiasme à la vue de ces deux entrées. Même si le produit principal semble aguicheur, la salade caoutchouteuse et les autres froufrous faussement décoratifs déclassent l’ensemble. La Mozzarella est de qualité et s’associe très bien avec l’olive séchée. Il y a également de l’idée avec le Pressé de cochon dont on sent qu’il a été préparé avec soin. Il est bien garni, de mémoire, de carotte et de cornichon mais l’assaisonnement est beaucoup trop faiblard. Un regret car on perçoit l’envie de bien faire. J’aimais le principe d’entrées simples concentrées sur le produit. Seulement, dans ce cas, il faut jouer le jeu à fond et ne pas tenter d’improviser des assiettes maladroitement gastronomiques.

Maison F Paris

Un défaut que l’on ne retrouve pas dans cette assiette de Pluma de Porc ibérique, jus corsé, noisettes grillées caramélisées. Efficacité carnée à l’état pur. Une viande tendre dont la cuisson est parfaitement maîtrisée, un jus qui tient la route et des noisettes qui amènent une petite excentricité pas désagréable. Dans une formule à 23 € (+3 €), franchement, il n’y a rien à dire !

Maison F Paris

Maison F Paris

Ah, venons-en à l’essentiel et la spécialité de cette Maison de la Frite. Il existe un large choix de frites à la carte. Il y a d’abord les classiques de trois tailles de l’Allumette à la Botero mais aussi des créations originales comme une Frite au Curry ou une Frite façon Risotto. Pour cette première visite, nous sommes restés sur des classiques de toutes les tailles même si celle façon Risotto m’apparaissait alléchante. Le verdict est contrasté. Évidemment, j’aime la diversité et le service dans ces coupelles en acier martelé. Toutefois, pour une Maison de la frite (j’ai même lu Frite de luxe !), je reste un peu sur ma faim car elles sont plutôt banales et pas très éloignées de celles d’une respectueuse brasserie parisienne. La cuisson est naturellement réussie mais je les trouve fade alors que la carte annonçait des frites cuites à la graisse d’oie et aromatisées au thym et à l’ail, Mystère…

Maison F Paris

Heureusement, ce défaut d’assaisonnement est en grande partie corrigé par les sauces maison qui accompagnent les frites. Elles sont pour le coup parfaitement relevées. Mention spéciale pour le délicieux Ketchup aux herbes dont j’aimerais bien avoir la recette. Par chance, il est possible d’en demander autant qu’on le souhaite !

Maison F Paris

Maison F Paris

Je termine avec un Clafoutis à la Cerise en dessert. On retombe un peu dans le travers des entrées avec une présentation tape à l’œil sans grand intérêt. Au final, beaucoup de calories pour pas grand chose car je n’ai que peu apprécié ce clafoutis. Il faudrait voir sur d’autres desserts comme le Mille-feuille aux fruits rouges ou leur Cheesecake pour avoir un avis plus tranché mais, de mon expérience, je ne peux que vous conseiller de vous concentrer sur les viandes, les frites et les sauces 😉

Bilan :

Faut il y aller ? La Maison F a pris des risques en se présentant comme le 1er restaurant haut de gamme spécialiste de la frite. Il y a du très bon dans cette adresse comme le lieu, les horaires d’ouverture, le service et les viandes. Les frites sont correctes mais sans plus. Finalement, il vaut peut-être mieux essayer les créations. Même si les entrées et les desserts me semblent perfectibles, il faut reconnaître que les tarifs pratiqués sont raisonnables. Bref, à l’occasion, ça se tente !

Avec qui ? La configuration du restaurant et les horaires se prêtent à beaucoup de situations. Ça marche avec les collègues de travail comme pour un déjeuner tranquille à deux.

Y retourner ? À choisir, j’irai avec plus de plaisir au BAT voisin. Mais à défaut d’autres bonnes adresses spécialistes de la pomme de terre dans le secteur, je pourrais bien me laisser aller à l’occasion surtout qu’on y est idéalement installé et accueilli…

La clientèle ? Très diversifiée.

C’est cher ? 23 € au déjeuner, 33 € au dîner, même avec des défauts les prix sont justifiés.

Informations :

Maison F
3 Rue Rougemont – Paris 9ème
Métro : Grands Boulevards
Tél. : 01 42 46 23 16
www.maison-f.com
Ouvert du lundi au vendredi de 11h30 à 15h et de 18h30 à 01h30, le samedi de 18h30 à 1h30 et le dimanche de 12h à 15h.


Retrouvez Maison F sur la Carte de mes Adresses à Paris.

Maison F ParisMaison F ParisMaison F ParisMaison F ParisMaison F ParisMaison F ParisMaison F ParisMaison F ParisMaison F ParisMaison F ParisMaison F ParisMaison F ParisMaison F ParisMaison F ParisMaison F ParisMaison F ParisMaison F Paris





Rendez-vous sur Hellocoton !

Tags : , , , , , , , , , , ,


À Propos

Je suis passionné de cuisine, j’adore aller au restaurant, j’aime découvrir Paris, j’aime voyager, goûter de nouvelles cuisines, j’adore Hong Kong, je suis fou de cuisine chinoise … Comme j’ai souvent mon appareil photo avec moi, je fais un blog de tout ça !



One Response to Maison F, Goûte mes frites sur les Grands Boulevards

  1. Pingback: Maison F, Goûte mes frites sur les Grands...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back to Top ↑