Paris 13ème Comptoir Tempero Paris

Published on septembre 22nd, 2014 | by Le Gastronome Parisien

15

Comptoir Tempero, on ne change pas une formule qui gagne

Comptoir Tempero ParisFort de son succès avec l’excellent restaurant Tempero, le jeune couple Alessandra et Olivier Montagne a ouvert au début de l’été un second établissement toujours dans le 13ème arrondissement de Paris. Comptoir Tempero, Tempero Le Comptoir, je n’ai pas bien compris le nom exact de ce nouveau restaurant mais l’affiliation au Tempero est manifeste. Depuis l’ouverture, le couple fait cuisines à part. Monsieur prend la tête du comptoir pendant que Madame tient les rênes de leur première entreprise. Le Tempero avait séduit grâce à son rapport qualité / prix imbattable et à sa cuisine métissée, le Comptoir Tempero reprend scrupuleusement cette formule gagnante !

Premières Impressions :

À deux pas de la Place d’Italie et à l’ombre du métro aérien, le Comptoir Tempero a investi les locaux d’un ancien restaurant taïwanais. L’endroit est relativement vaste et compte environ 30 couverts. Étrangement, malgré son nom, le restaurant ne propose pas de comptoir mais uniquement des tables convenablement espacées. J’allais peu souvent au Tempero car je trouvais l’espace exigu et bruyant. Il en est tout autrement au Comptoir. C’est lumineux, haut de plafond, coquet et tout à fait paisible.

Comptoir Tempero Paris

La décoration est charmante et donne le sentiment d’être comme à la maison. Une impression d’autant plus vive que la cuisine est visible depuis la salle. Le service est quant à lui souriant et efficace mais quelque peu débordé. Pas évident de gérer autant de couverts pour une seule personne. Toutefois, nous avons mangé en peu de temps et le restaurant est parfaitement adapté pour la pause déjeuner des cols blancs du quartier.

La Carte :

Comptoir Tempero ParisAu déjeuner, le Comptoir Tempero affiche une carte courte avec trois entrées, plats et desserts. On retrouve les formules imbattables à 15 € pour Entrée / Plat ou Plat / Dessert et 20 € pour la totale. Beaucoup de restaurants proposent maintenant des menus aux tarifs contenus au déjeuner mais rares sont ceux à ne pas dépasser les 20 € et à ne pas se laisser tenter par les suppléments en tout genre. Le programme est aguichant. La cuisine aux multiples influences est de nouveau à l’honneur. Ceviche de dorade, Boudin noir maison, Moules citronnelle et Soba, Cheesecake à la crème de marron ou encore Brownie et Sorbet Maïs / Coco. France, Mexique, États-Unis, Japon, Vietnam, en quelques énoncés, le Comptoir Tempero nous fait faire le tour du monde. Certes, il n’y a pas de viande rouge ou de poisson au menu mais le Chef tient son budget et compense par des associations inédites.

Niveau boissons, la carte des vins est très restreinte mais abordable. Nous avons en tout cas bien apprécié notre Côtes de Brouilly du moment servi au verre à seulement 4.5 €. Les excentriques bifurqueront sur la carte des bières. Bière de Saigon du Vietnam, Bières artisanales blonde de Côte d’Or et brune d’Aveyron. Sympa !

Le Repas :

Comptoir Tempero Paris

Ceviche de Dorade

Comptoir Tempero Paris

Croustillant de Brandade de Morue et Sauce Gingembre

Comptoir Tempero Paris

Crème de Cèpes et œuf parfait

Parfaite entrée en matière avec ces premières assiettes à la fois goûteuses et graphiques. Tout est particulièrement bien assaisonné à l’image de ce Ceviche de Dorade boosté avec quelques graines de moutarde. Un condiment qui se glisse dans quasiment toutes les compositions comme un moyen d’apporter une vive acidité. L’œuf parfait est depuis longtemps le fidèle compagnon des menus petits prix à Paris et l’on commence à se lasser. Mais ici, il est associé à un remarquable crémeux de cèpes. On profite sans sourcilier.

Comptoir Tempero Paris

Moules Citronnelle et Nouilles de Sarrasin

Comptoir Tempero Paris

Boudin noir maison, Pommes de Terre et Betteraves

Comptoir Tempero Paris

Suprême de Poulet, Crème de Carotte, citron et champignons

Chaque plat recèle d’une multitude de saveurs, de textures et de couleurs. L’association Moule / Citronnelle / Soba est une idée géniale qui donne envie d’être reproduite à la maison (sans doute avec moins de talent). Le Boudin noir maison dont on peine à comprendre la recette fait l’unanimité surtout accompagné d’une lisse purée de pomme de terre. Le poulet, bien qu’un poil en sur-cuisson, reste gourmand et agréable. Rien à redire, j’aime cette cuisine légère, fraîche et espiègle. Certains pourraient trouver les portions chichiteuses notamment sur les accompagnements. Je les trouve plutôt seyantes pour un déjeuner en costume…

Comptoir Tempero Paris

Cheesecake à la Crème de Marrons

Comptoir Tempero Paris

Brownie chocolat et noix, Sorbet Maïs et Coco

Un peu moins d’enthousiasme sur les desserts mais cela reste tout à fait plaisant. À l’image des plats, il y a toujours une base classique stimulée par une association audacieuse. La crème de marrons est par exemple excellente mais un peu frugale. Sur le brownie, c’est le sorbet maïs / coco qui tient la dragée haute et fait tout l’intérêt de l’assiette.

Bilan :

Faut il y aller ? Incontestablement ! Avec son Comptoir, le jeune couple à l’origine du Tempero vise encore une fois en plein dans le mille. Quel plaisir de déguster cette cuisine entièrement faite maison, sincère et originale sans dépenser des fortunes. Il y a d’ailleurs beaucoup de restaurants qui pourraient s’interroger sur leur positionnement prix s’ils regardaient cette cuisine et surtout le succès de ces deux établissements. Toutefois, pour que ce soit clair, il n’y a pas de différence entre le Tempero et le Comptoir. Les prix, les horaires, l’esprit de la cuisine sont identiques. Seul le lieu se distingue. Je le trouve plus confortable et moins confiné.

Avec qui ? Entre collègues ou entre amis.

Y retourner ? Sans aucun doute, je ne suis jamais très loin d’ici. L’offre en terme de restauration ne cesse de croître dans ce quartier d’affaires. Seulement, au risque de déplaire aux défenseurs de la street-fast food dite de qualité, je préfère largement mettre mes 15 € ici plutôt que dans je ne sais quel wrap, bagel ou autre burger. Une précision et non des moindres, le Comptoir Tempero est juste à côté du glacier La Tropicale !

La clientèle ? Des travailleurs du quartier, des groupes de copines et quelques solitaires affublés de leurs appareils photo. Blogueurs food compulsifs, je vous ai démasqué !

C’est cher ? Que nenni. 20 € pour le menu complet au déjeuner. Pour cette prestation, c’est impeccable.

Informations :

Comptoir Tempero
124 Boulevard Vincent Auriol – Paris 13ème
Métro : Nationale
www.facebook.com/Comptoir-Tempero
Ouvert du Lundi au Vendredi au déjeuner de 12h à 14h30 et Jeudi et Vendredi au dîner de 19h30 à 22h30.


Retrouvez Comptoir Tempero sur la Carte de mes Adresses à Paris.

Comptoir Tempero ParisComptoir Tempero ParisComptoir Tempero ParisComptoir Tempero ParisComptoir Tempero ParisComptoir Tempero ParisComptoir Tempero ParisComptoir Tempero ParisComptoir Tempero ParisComptoir Tempero ParisComptoir Tempero ParisComptoir Tempero ParisComptoir Tempero ParisComptoir Tempero ParisComptoir Tempero ParisComptoir Tempero ParisComptoir Tempero ParisComptoir Tempero Paris





Rendez-vous sur Hellocoton !

Tags : , , , , , , , , , , , , , ,


À Propos

Je suis passionné de cuisine, j’adore aller au restaurant, j’aime découvrir Paris, j’aime voyager, goûter de nouvelles cuisines, j’adore Hong Kong, je suis fou de cuisine chinoise … Comme j’ai souvent mon appareil photo avec moi, je fais un blog de tout ça !



15 Responses to Comptoir Tempero, on ne change pas une formule qui gagne

  1. Frédéric LamNo Gravatar says:

    Encore un magnifique article. Tu es de loin le blogueur food que je suis qui fait le plus beau travail aussi bien sur le texte que sur les photos. Un vrai avis, riche, construit, illustré, documenté. Bravo et continue comme ça. Je commente d’habitude jamais mais là c’est dit !

    Bonne continuation.

    • Le Gastronome ParisienNo Gravatar says:

      Whaah n’en jette plus la coupe est pleine 😉 Beaucoup d’autres blogueurs font aussi de gros efforts. En tout cas, merci beaucoup Frédéric. Au plaisir de lire tes futurs commentaires.

      Alexandre.

  2. Pingback: Comptoir Tempero, on ne change pas une formule ...

  3. Little asoyNo Gravatar says:

    J habite juste a cote et je n ai jamais remarque ce restaurant. Bon maintenant je n ai plus le choix je dois y aller le plus rapidement possible.

    Merci pour le bon plan

  4. Pingback: Oubliez le resto-squat, place au nouveau Clandé ! - Le Gastronome Parisien

  5. BécassineNo Gravatar says:

    J’habite en province; je vais parfois à Paris pour rencontrer des amis étrangers que j’invite au restaurant pour leur faire connaître la cuisine française. Si j’avais connu ce blog plus tôt j’aurais évité bien des déconvenues. Il y a beaucoup d’infâmes gargotes à Paris, et quand on y va au feeling on risque d’être amèrement déçu. Maintenant j’irai cueillir de bonnes adresses sur ce blog. Merci.

    • Le Gastronome ParisienNo Gravatar says:

      Merci à vous Bécassine pour ce très sympathique message !

      Avec le Comptoir Tempero vous ne serez à coup sûr pas déçus. J’espère que vous trouverez d’autres adresses sur le blog.

      Bonne journée !

  6. Bonjour collègue blogger,
    J’ai testé Tempero (pas le comptoir) et comme toi j’aime cette adresse. Bel article et surtout beau blog ! Bravo 🙂

  7. Pingback: Tempero - ZeYummiZ

  8. Pingback: Il Goto, l'Osteria italienne du Chef Simone Boscolo - Le Gastronome Parisien

  9. Pingback: LES BONNES ADRESSES D'ALEXANDRE FONTAINE, AKA LE GASTRONOME PARISIEN - Le Grumeau

  10. Pingback: Dégustation parmi les meilleures Bières parisiennes - Le Gastronome Parisien

  11. Pingback: La Bulle, changement de chef pour le pétillant néo-bistrot - Le Gastronome Parisien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back to Top ↑