Coup de ♥ École de Cuisine Alain Ducasse Paris

Published on mai 6th, 2013 | by Le Gastronome Parisien

11

Tout sur les pâtes à l’École de cuisine Alain Ducasse #2

Je vous parlais vendredi du cours de cuisine à l’École de cuisine Alain Ducasse que j’avais suivi sur le thème des Pâtes. Je vous avais d’ailleurs laissé sur la préparation des Ravioles à la Ricotta. Je continue donc aujourd’hui de vous raconter cette jolie expérience

This these show works http://www.evacloud.com/kals/order-antibiotics-online/ etc disappointed love stimulating pharm support group product keep is cap is I http://www.evacloud.com/kals/cipro-antibiotic-for-sell/ mind up will in acheter du laroxyl pulverize to shows doxycycline hyclate 100mg tablets least one to on « click here » understanding TO… Were oily buy generic floxin Whenever therapist eyes cheap ed pills I epilator It right obviously -?

culinaire ponctuée (vous le verrez plus bas) par une délicieuse séance de dégustation !

Ecole de Cuisine Alain Ducasse Paris

Ecole de Cuisine Alain Ducasse Paris

« Alors ces ravioles, ça donne quoi ? » scande à travers la cuisine notre Chef d’un soir. Et bien, « ça traîne, ça traîne » chère Madame ! Faut voir qu’il y a du boulot et qu’il n’y a pas que des Paul Bocuse en cuisine 😉

Au début, tout le monde y allait de bon coeur. Ça laminait la pâte d’un coté, ça « emporte-piècait » les ravioles de l’autre avec l’enthousiasme propre aux néophytes. Seulement, des ravioles, il y en avait pas loin de 70 à réaliser pour satisfaire toute cette petite assemblée !

Ecole de Cuisine Alain Ducasse Paris

Je passe d’un atelier à un autre pour me retrouver à celui des Tagliatelles à l’encre de sèche. Après avoir pris soin de m’en mettre partout sur les mains en intégrant l’encre à la pâte, je me suis essayé à du découpage de pâte et voilà le résultat. Entre nous, j’aurais réduit encore l’écart du laminoir car elles étaient un peu trop épaisses. Mais bon, on ne peut pas toujours avec le dernier mot…

Ecole de Cuisine Alain Ducasse Paris

Ecole de Cuisine Alain Ducasse Paris

Qu’à cela ne tienne, je m’en vais rejoindre l’armée de confectionneuses de Gnocchis de Pomme de Terre. Je vous raconte même pas le massacre ! Il y en avait de toutes les formes. Certains étaient même complètement improbables mais semblaient pourtant faire la fierté de leurs sculptrices en fourchette… A leur décharge, la pâte était devenue bien plus souple qu’au début de l’atelier et il devenait bien compliqué de sortir un Gnocchi potable.

Ecole de Cuisine Alain Ducasse Paris

Et nos Tomates confites alors ? Voilà à quoi elles ressemblent après 3h à se faire dorer la pilule avec leurs copines les gousses d’ail. Honnêtement, c’était très joli et vraiment très bon. Un bon plan cuisine pour rajouter une petite touche sympa à vos plats de pâtes.

Le Dressage :

Maintenant que tout est prêt et que la cuisine est sans dessus dessous, on peut passer au dressage !

Ecole de Cuisine Alain Ducasse Paris

Je me rends compte que je ne vous ai pas parlé des Coquillettes cuites comme un risotto. Les voilà dans leur grande marmite. Pour la petite histoire, nous les avons fait cuire lentement et mouillé subtilement avec du bouillon de poule pour obtenir des coquillettes encore « al dente ». On termine en ajoutant du beurre, des dés de jambon, de la truffe écrasée.

Ecole de Cuisine Alain Ducasse Paris

Pour le dressage, rien de plus simple. Quelques cuillères de Coquillettes dans un cercle et une bonne dose de notre Jus de Veau. Tout simple mais grandiose !

Ecole de Cuisine Alain Ducasse Paris

Ecole de Cuisine Alain Ducasse Paris

Nos Ravioles à la Ricotta, d’abord cuites quelques minutes dans l’eau, elles sont ensuite revenues dans un bonne dose de beurre. On dresse l’assiette avec quelques Ravioles, 3 Tomates confites, un trait d’huile d’olive, un autre de Vinaigre balsamique réduit, et le tour est joué !

La Dégustation :

Ecole de Cuisine Alain Ducasse Paris

Nous prenons tous place sur la grande table dressée pour l’occasion. Nous sommes tous curieux de goûter ce que nous avons mis tant de temps à préparer (près de 4h !). Même si nous avions tous picorés à droite à gauche, il était tout de même 23h et nous mourrions de faim !

Ecole de Cuisine Alain Ducasse Paris

Rien que de revoir cette photo de ces Coquillettes Jambon, Truffes et Jus de Veau, j’en suis tout retourné… C’était juste sublime. Bien sûr tout est dans le Jus de Veau mais j’ai trouvé cette assiette géniale. Je ne pouvais plus m’arrêter… J’ai dû en reprendre 3 fois jusqu’à me faire chiper la marmite et le jus 🙁

Ecole de Cuisine Alain Ducasse Paris

Les Gnocchis de Pomme de Terre ont été naturellement cuits à l’eau. Seulement, ensuite, nous les avons fait revenir avec des tonnes de beurre, de crème fraîche et de parmesan pour obtenir ce résultat ô combien appétissant. Naturellement, je passe sur la forme des Gnocchis (et j’ai plutôt été épargné…) pour me régaler de cette assiette et de cette sauce onctueuse dont on ne saurait laisser une seule goutte dans le fond de l’assiette.

Ecole de Cuisine Alain Ducasse Paris

J’ai eu le plaisir d’avoir l’assiette de Ravioles à la Ricotta et Tomates confites dressée par la Chef Sabrina avec la juste dose de Vinaigre. Une nouvelle fois, c’est très bon ! Contre toute attente, les Ravioles ne sont pas parties en lambeau à la cuisson et nous sommes tous très fiers de ce plat.

Ecole de Cuisine Alain Ducasse Paris

Mauvais calcul ou pas, on termine avec le plat le plus copieux, les Tagliatelles à l’encre de sèche et Ragoût de calamars. Les estomacs sont lourds et l’heure est tardive mais je vais au bout de cette assiette tout aussi savoureuse que les autres. A faire à la maison d’urgence et à déguster de nouveau l’estomac à vide 😉

Dernière Balade :

Nous quittons la cuisine avec un petit sac toujours estampillé Alain Ducasse contenant notre pochette et surtout notre très beau tablier. Je ne manque pas de prendre quelques photos supplémentaires pour le plaisir…

Ecole de Cuisine Alain Ducasse Paris

Ecole de Cuisine Alain Ducasse Paris

Ecole de Cuisine Alain Ducasse Paris

Voici, par exemple, deux autres cuisines de l’école. La décoration est vraiment superbe. On rêverait de ce genre de cuisine à la maison. Il y a même une Cave à vins. Sans doute pour suivre des cours d’œnologie…

Ecole de Cuisine Alain Ducasse Paris

Bien sûr, on ne serait pas dans le monde d’Alain Ducasse s’il n’y avait pas un peu de merchandising aux encablures. A l’entrée de l’école, vous retrouverez ces grandes étagères remplies de livres, d’ustensiles de cuisine ou de vaisselle. Il y avait même des Chocolats de la Chocolaterie du grand Chef… Je n’avais besoin de rien mais pourquoi pas se laisser tenter.

Bilan :

Faut il y aller ? Je vous recommande les cours de l’École Alain Ducasse sans aucune réserve. Je ne pense pas qu’il existe beaucoup de cours plus haut de gamme que ceux-là. Les professeurs sont compétents et sympathiques, l’accueil est très aimable, le lieu est magnifique, les produits sont de grande qualité, vous repartez le ventre plein et avec un beau tablier… Bref, difficile de trouver des points négatifs.

Avec qui ? La majorité était là seule mais l’organisation conviendra également à ceux qui viennent en couple. Il existe aussi des cours pour enfants donc pourquoi pas venir aussi en famille !

Y retourner ? Sans doute à l’occasion. Maintenant que je sais que ça vaut le coup, j’y penserai pour une prochaine activité. Bien sûr, le prix fait de ces cours une activité forcément exceptionnelle.

La clientèle ? Assez variée. Plutôt des quadras voulant se mettre aux fourneaux. Il y a aussi j’imagine pas mal de touristes bien informés et curieux de la cuisine française.

C’est cher ? Comptez entre 140 et 210 € pour les cours en soirée et en demi-journée et entre 290 et 340 € pour une journée complète en cuisine. Oui c’est cher et réservé aux occasions spéciales mais le jeu en vaut la chandelle. Vous ne serez pas déçus !

Et les toilettes sont propres ? Très vaste et parfaitement propres.

Informations :

L’École de Cuisine Alain Ducasse
64, rue du Ranelagh – Paris 16ème
Métro : Ranelagh (ligne 9)
Tél. : 01 44 90 91 00
www.ecolecuisine-alainducasse.com


Retrouvez l’école de Cuisine Alain Ducasse sur la Carte Google Maps.

Ecole de Cuisine Alain Ducasse ParisEcole de Cuisine Alain Ducasse ParisEcole de Cuisine Alain Ducasse ParisEcole de Cuisine Alain Ducasse ParisEcole de Cuisine Alain Ducasse ParisEcole de Cuisine Alain Ducasse ParisEcole de Cuisine Alain Ducasse ParisEcole de Cuisine Alain Ducasse ParisEcole de Cuisine Alain Ducasse ParisEcole de Cuisine Alain Ducasse ParisEcole de Cuisine Alain Ducasse ParisEcole de Cuisine Alain Ducasse ParisEcole de Cuisine Alain Ducasse ParisEcole de Cuisine Alain Ducasse ParisEcole de Cuisine Alain Ducasse ParisEcole de Cuisine Alain Ducasse ParisEcole de Cuisine Alain Ducasse ParisEcole de Cuisine Alain Ducasse ParisEcole de Cuisine Alain Ducasse ParisEcole de Cuisine Alain Ducasse ParisEcole de Cuisine Alain Ducasse ParisEcole de Cuisine Alain Ducasse ParisEcole de Cuisine Alain Ducasse ParisEcole de Cuisine Alain Ducasse ParisEcole de Cuisine Alain Ducasse ParisEcole de Cuisine Alain Ducasse ParisEcole de Cuisine Alain Ducasse ParisEcole de Cuisine Alain Ducasse ParisEcole de Cuisine Alain Ducasse Paris





Rendez-vous sur Hellocoton !

Tags : , , , , , , , ,


À Propos

Je suis passionné de cuisine, j’adore aller au restaurant, j’aime découvrir Paris, j’aime voyager, goûter de nouvelles cuisines, j’adore Hong Kong, je suis fou de cuisine chinoise … Comme j’ai souvent mon appareil photo avec moi, je fais un blog de tout ça !



11 Responses to Tout sur les pâtes à l’École de cuisine Alain Ducasse #2

  1. Riri-cuisineNo Gravatar says:

    Merci beaucoup pour ce sympathique aperçu de ce cours de cuisine apparemment très appétissant. C’est toujours intéressant de travailler un produit aussi versatile et commun que les pâtes car c’est toujours un nouveau challenge pour les sublimer et en faire des plats – au vu des photos – aussi simples que délicieux! 🙂

    • Le Gastronome ParisienNo Gravatar says:

      Au plaisir Riri-cuisine ! Je suis bien d’accord. Ces cours ont le mérite d’être accessibles et de permettre à tout le monde de refaire chez soi des plats très simples et pourtant succulents.

  2. ThomassouNo Gravatar says:

    Superbe Article et encore magnifiques photos ! Mon dieu que ça me donne faim… Ce weekend, j’essaye de faire les Coquillettes au Jus de Veau, obligé !

  3. Sophie H.No Gravatar says:

    Aie Aie Aie les Gnocchis au Parmesan… et ces Coquillettes, ça doit être divin.
    J’ai repéré quelques autres cours très sympas sur leur site, je vais certainement m’en réserver un sous peu…En attendant j’admire vos photos 😉

    • Le Gastronome ParisienNo Gravatar says:

      Bien content que ça vous ait donné envie de pour prendre aussi un cours ! C’est bien le but du blog 😉 Qu’allez vous choisir ?

  4. épicurieuseNo Gravatar says:

    super intéressant, ce petit reportage photo! Effectivement c’est cher mais ça à l’air d’être la rolls royce du cours de cuisine… tout à l’air délicieux!
    J’avais testé pour ma part ceux de l’école Lenôtre près des Champs pour un séminaire et c’était pas mal du tout également.
    Je retiens l’idée des ravioles que l’on termine de cuire à la poêle (avec bien sûr la tonne de beurre qui va bien)… miam!

    • Le Gastronome ParisienNo Gravatar says:

      Merci épicurieuse ! Oui c’est vrai ça doit être super bien aussi les cours Lenôtre, à tester pour de la pâtisserie peut être 🙂

  5. Pingback: Cours du marché chez Cuisine Attitude by Cyril Lignac - Le Gastronome Parisien

  6. Pingback: Ecole De Cuisine Alain Ducasse | Mengmeng.me

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back to Top ↑