Paris Omnivore World Tour Paris 2014

Published on mars 17th, 2014 | by Le Gastronome Parisien

5

Un Dimanche à l’Omnivore World Tour Paris 2014

Ce dimanche débutait la neuvième édition de l’Omnivore World Tour Paris à la Maison de la Mutualité. Cette année, le festival dit de la jeune cuisine rassemble 60 personnalités du monde de la gastronomie qu’ils soient cuisiniers, pâtissiers, artisans ou barmans pour trois jours de démonstrations. Je vous propose aujourd’hui de revivre en photos la première journée de l’Omnivore World Tour Paris.

Omnivore World Tour Paris 2014

À mon arrivée, la Maison de la Mutualité a déjà ouvert ses portes depuis une petite heure. Au pupitre des dédicaces, le jeune Chef Florent Ladeyn sortant de la première Masterclass de la journée est fidèle à son image médiatique. Souriant, sympathique, il enchaîne les bons mots et les photos face à une horde de visiteurs.

Omnivore World Tour Paris 2014

Sur la scène salé, le Chef David Toutain, fraîchement installé rue Surcouf, impressionne l’assistance avec un Oursin de Galice, nectar d’oignons, purée de pomme de terre et un Calamar, jonquillo del mar, lard de Colonnata et fruit de la passion. Malgré des recettes techniques, il n’en n’oublie pas de transmettre sa passion des produits. Son humilité est remarquable. Une très belle prestation qui donne définitivement envie de goûter sa cuisine.

Omnivore World Tour Paris 2014

Omnivore World Tour Paris 2014

Omnivore World Tour Paris 2014

Omnivore World Tour Paris 2014

Rapide détour par la Scène sucrée pour chiper quelques pâtisseries des Gâteaux Thoumieux et l’on retrouve son instigateur en pleine démonstration salée. Rompu à l’exercice de la scène, le Chef Jean-François Piège partage sa volonté d’inventer des modes de cuissons simples et respectueux des produits. Sa poularde est ainsi cuite dans une couverture de riz blanc (rappelant étrangement une technique de cuisson chinoise), le Chevreuil sur des marrons ardents et le Homard sur un lit de carcasses. Le Chef est directif et exigent mais il émerveille par ses sublimes assiettes.

Omnivore World Tour Paris 2014

Omnivore World Tour Paris 2014

Virage à 180° pour la Masterclass suivante grâce au Chef québécois Hugue Dufour. Aux commandes du restaurant newyorkais M.Wells Steakhouse, il débarque à Paris bien décidé à mettre du fun dans cet univers gastronomique français qui se prend parfois un peu trop au sérieux… Il raconte son histoire, sa cuisine, le phénomène Diner et les habitudes alimentaires outre-Manche. Visiblement un peu stressé, il amuse la galerie oubliant par moment de faire la cuisine 🙂 Je n’ai strictement rien compris à sa recette mais j’ai beaucoup ri. Bravo à lui !

Bistrot Terroir Parisien de Yannick Alléno

Quand vient l’heure du déjeuner, il faut vraiment oublier espérer manger sur place. Il n’y a quasiment rien à se mettre sous la dent malgré les 40 euros de droit d’entrée… À l’extérieur, un courageux pilote de triporteur a eu la curieuse idée de vouloir faire son beurre en vendant des burgers industriels devant un festival de gastronomie. Contre toute attente, ce dernier fait le plein et les odeurs de graillon ne manquent pas de s’associer à celles émanant des indécrottables fumeurs. Pour éviter l’asphyxie, nous trouvons refuge chez Terroir Parisien. Au comptoir, Adrien, Le Grumeau et la Food Investigatrice sont en pleine discussion alors qu’à ma droite, Jean-François Piège et son épouse sont en appétit. Il valait mieux d’ailleurs vu la taille des portions qu’on leur a servi et les petits cadeaux en sus auxquels ils ont eu droit. De notre coté, ce fût bien plus frugal… Poulet rôti et ses quelques pommes de terre. Pareil qu’au marché en bas de chez moi mais juste 4 fois plus cher. Au moins, contrairement à la dernière fois, le service aura été très agréable.

Omnivore World Tour Paris 2014

Omnivore World Tour Paris 2014

Retour à L’Omnivore pour un passage au Village. On se fait scanner, puis rescanner et rerescanner avant d’atteindre une salle pas bien grande où sponsors et autres fournisseurs tentent d’appâter le chaland. Une petite sauce toute faite Knorr par-ci, un morceau de Foie Gras chinois Rougié par-là, décidément la haute gastronomie est de sortie ! Heureusement, on compte également quelques belles références comme Alain Milliat qui a fait appel au Topchef Denny Imbroisi pour réaliser une surprenante mais délicieuse verrine à base de Crabe, Jus de griotte et Bergamote.

Omnivore World Tour Paris 2014

Intéressant aussi, le stand de la marque coréenne Sempio qui généreusement propose des dégustations et offre quelques échantillons de ses sauces au soja fermenté. David Toutain semble conquis et prend la pose.

Omnivore World Tour Paris 2014

Sur la scène principale, l’organisateur Luc Dubanchet remet les 10 prix Omnivore du cru 2014. Roland Feuillas des Maîtres de mon Moulin décroche ainsi le prix de l’artisan pour son travail formidable sur les pains d’autrefois.

Omnivore World Tour Paris 2014

Les trois Chefs australiens Mark Labrooy, Shannon Debreceny et Darren Robertson du restaurant The Three Blue Ducks à Sydney reçoivent le prix du lointain…

Omnivore World Tour Paris 2014

… tandis que le Chef anglais Isaac Mchale repart dans son restaurant The Clove Club à Londres avec le prix du proche.

Omnivore World Tour Paris 2014

On retrouve de nouveau David Toutain pour le prix de l’ouverture. Prix qu’il partage avec le jeune Chef Guillaume Foucault du restaurant Pertica à Vendôme.

Omnivore World Tour Paris 2014

Omnivore World Tour Paris 2014

Des pâtissiers à l’honneur avec le prix de la révélation décerné à Christophe Saintagne et celui des pâtissiers à Cyril Lignac et Benoit Couvrand.

Omnivore World Tour Paris 2014

Enfin le prix du créateur de l’année 2014 revient à Jean-François Piège. Lui qui a ouvert la Brasserie Thoumieux, son restaurant éponyme à l’étage et dernièrement la pâtisserie des Gâteaux Thoumieux avoue que ce prix est le plus important qu’il n’ait jamais reçu. Son discours est fidèle à celui du matin. Pour Jean-François Piège, la cuisine, c’est avant tout de l’émotion et du sentiment.

Omnivore World Tour Paris 2014

Omnivore World Tour Paris 2014

Les Masterclass salées reprennent avec le Chef Thierry Marx. Accompagné du jeune chimiste Raphaël Haumont, il fait preuve de pédagogie pour faire comprendre son travail sur les aliments et les cuissons et ainsi démystifier ce qu’on a appelé pendant longtemps la cuisine moléculaire. Au delà des recettes que lui et son équipe sont venus préparer, il met en avant le Centre Français d’Innovation Culinaire (CFIC) qu’il a crée à l’université Paris-Sud Orsay, véritable laboratoire expérimental de la cuisine de demain.

Omnivore World Tour Paris 2014

Démonstration du résultat obtenu après une cuisson sous pression d’un œuf. Sans altérer le produit, ce mode de cuisson prometteur amène visiblement son lot de sensations nouvelles.

Omnivore World Tour Paris 2014

Résultat final, Œuf cuit sous pression pané à la poudre de sésame torréfié et asperge verte.

Omnivore World Tour Paris 2014

L’autre assiette préparée était un morceau de Bœuf cuit par une marinade à base de caviar d’aubergine et d’encre de seiche accompagné d’une mousse de blette. Un peu dubitatif sur la cuisson, je le suis encore davantage en voyant la taille minuscule du plat en vrai. C’est d’ailleurs un point qui me fait toujours tiquer dans le discours de Thierry Marx. Il nous parle de cuisine saine, très bien. En revanche, quand il veut nous faire passer l’idée que l’on peut conjuguer plaisir et gourmandise au restaurant avec un repas où l’on mange à peine jusqu’à satiété, je suis beaucoup moins d’accord. Pour la clientèle de palace, ça peut se comprendre… Mais on m’enlèvera pas de l’idée que l’on va d’abord au restaurant pour se taper la cloche. Sinon autant rester chez soi.

Omnivore World Tour Paris 2014

Pour tout vous dire, j’ai pris mon billet pour l’Omnivore surtout parce que j’avais vu que le Chef Hideaki Sato était présent. Je dois avouer qu’à la base l’idée de payer 40 euros pour voir sur écran géant une brochette de Chefs surmédiatisés dont on connait très souvent le discours et parfois la cuisine n’a rien de très excitant et novateur. L’Omnivore est au contraire intéressant lorsqu’il nous propose de la découverte et de l’ailleurs.

Omnivore World Tour Paris 2014

Avec le Chef Hideaki Sato nous étions servis ! Tout nouveau Chef 2 étoiles à Hong Kong avec son restaurant Tenku RyuGin, Hideaki Sato a très bien préparé son intervention à L’Omnivore. Après avoir fait distribuer dans la salle un fascicule passionnant illustrant sa démonstration, il se lance dans une interprétation culinaire d’un célèbre Haiku japonais A lone watermelon knows nothing ofthe storm this morning after. Il réalise ainsi une coque en sucre en forme de pastèque qu’il garni à l’intérieur d’un sorbet de ce même fruit.

Omnivore World Tour Paris 2014

Pour la suite, le Chef japonais nous fait découvrir le Nukazuke, une technique traditionnelle qui consiste à faire mariner des légumes dans un riz brun fermenté pendant plusieurs mois. Il nous explique que le Nukazuke est aux japonais ce que le fromage est aux occidentaux. Dans un plat, il tente un mariage de cultures en associant le Nukazuke avec du Foie gras et des tuiles de pain qu’il a confectionné à partir de farine de riz.

Malheureusement, sa Masterclass n’aura pu aller à son terme car le programme avait pris du retard. Il est bien regrettable de faire venir un Chef de l’autre bout du monde pour l’empêcher d’aller jusqu’au bout de sa courte démonstration… Bref. C’est sur cette petite frustration que se terminera pour moi cette agréable journée au Omnivore World Tour Paris 2014. Pour les retardataires que ça intéresse, il est encore temps de vous y rendre puisque l’évènement se poursuit jusqu’à mardi.

Omnivore World Tour Paris 2014
Les 16, 17, 18 mars 2014 de 9h30 à 19h

Maison de la Mutualité
24 rue Saint Victor – Paris 5ème
www.omnivore.com/world-tour/world-tour-paris-2014





Rendez-vous sur Hellocoton !

Tags : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,


À Propos

Je suis passionné de cuisine, j’adore aller au restaurant, j’aime découvrir Paris, j’aime voyager, goûter de nouvelles cuisines, j’adore Hong Kong, je suis fou de cuisine chinoise … Comme j’ai souvent mon appareil photo avec moi, je fais un blog de tout ça !



5 Responses to Un Dimanche à l’Omnivore World Tour Paris 2014

  1. Mathilde HKNo Gravatar says:

    Super article, on s’y croirait !

  2. Wow t’as déjà fait ton billet, et bien complet en plus! Faut pas que je traîne.

    Et c’était sympa de vous croiser dimanche, merci pour la citation 😉

  3. MagaliNo Gravatar says:

    Lorsqu’on va au restaurant c’est pour se taper la cloche ! Exact : mais certains chefs l’oublient lorsqu’ils proposent leurs assiettes : un panais rôti, une (fine) rondelle de radis noir et une mini tranche de coquille Saint-Jacques : je sors de table, j’ai faaaaaaiiiiimmmm ! et je me jette (ce n’est pas bien ça) sur un sandwich pain céréales et jambon de montagne ! Bravo pour le CR, j’avais l’impression d’y être !
    (ceci dit, pas donné le billet d’entrée à la grand’messe…)

    • Le Gastronome ParisienNo Gravatar says:

      Merci Magali ! Nous sommes complètement d’accord !

      C’est clair que le prix est dissuasif. Sauf intérêt particulier comme un Chef chinois, je n’y retournerai pas l’année prochaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back to Top ↑