Paris 11ème Pâtisserie Cyril Lignac

Published on octobre 8th, 2014 | by Le Gastronome Parisien

4

Quelques Gâteaux à La Pâtisserie Cyril Lignac

Une fois n’est pas coutume, je cède à la facilité et succombe au péché de gourmandise en publiant simplement quelques photos des gâteaux de la Pâtisserie Cyril Lignac. Non pas que je la trouve forcément meilleure que les autres, surtout que les appréciations dans ce domaine sont toujours on ne peut plus subjectives et fluctuantes, mais j’en suis un client régulier depuis l’ouverture. Il faut reconnaître que les grands noms de la pâtisserie ne se précipitent pas pour s’établir dans l’est de Paris. Même sans mocassins à glands et chihuahua en laisse, j’espère avoir le droit de m’offrir de temps à autre une jolie pâtisserie sans traverser la capitale. Par conséquent, du fait de ma fainéantise chronique, les Chefs Cyril Lignac et Benoit Couvrand sont devenus mes plus solides soutiens lorsque ma délicieuse femme me réclame expressément une tartelette au citron ou que mon tonton italien a une soudaine envie d’éclair au chocolat juste avant de prendre son train…

Pâtisserie Cyril Lignac

Sans être exceptionnelles, les viennoiseries n’en demeurent pas moins délectables. Elles se distinguent essentiellement par leur taille et leur gourmandise. La Chocolatine (1.40 €) ne déçoit jamais mais ma favorite est la Brioche au Praliné (1.60 €). Juste réchauffée, avec son généreux cœur praliné, je suis totalement addict même au petit-déjeuner.

Pâtisserie Cyril Lignac
Le Baba Chantilly à la Vanille Bourbon (5 €) est depuis le lancement disponible dans la vitrine de cette pâtisserie. Je le trouve fidèle à la recette originale, sans extravagance, sans fausse note mais sans grande surprise non plus. À réserver aux adeptes du Baba.

Pâtisserie Cyril Lignac
L’Éclair au chocolat (5 €) et son cousin l’Éclair au caramel beurre salé (5 €) sont tout à fait honnêtes. La simplicité est le maître mot de ces deux éclairs. Ils brillent moins par leur aspect que par la qualité et la puissance de leurs crèmes. Sans doute un peu chers pour ce niveau de raffinement mais ils séduisent toujours mes invités.

Pâtisserie Cyril Lignac
Je ne suis pas un fervent partisan du Caraïbe (Mousse au chocolat 66%, cœur crémeux au chocolat, biscuit croustillant cacao, fleur de sel et zetes d’orange – 5 €). Ce dernier conviendra davantage aux férus de chocolat purs et durs.

Pâtisserie Cyril Lignac
L’Équinoxe (Crème légère à la vanille Bourbon, caramel beurre salé, croustillant praliné au spéculoos – 5 €) est la création qui me plait le plus. La texture poudreuse de l’enrobage et les mystiques tâches rouges avaient plutôt tendance à freiner mes ardeurs. Seulement, l’association vanille, caramel beurre salé et spéculoos est admirable. Nul besoin d’exotisme acidulé ou de je ne sais quel artifice gustatif, l’Équinoxe nous replonge en enfance et nous berce de ses saveurs familières et réconfortantes.

Pâtisserie Cyril Lignac
La Tarte Citron (Sablé croquant à la noisette, crème et émulsion au citron, fine couche de velours de chocolat blanc – 5 €) a fait l’objet d’un tout récent lifting. L’interprétation initiale quelque peu enfantine laisse maintenant place à cette somptueuse et élégante réalisation. Je reconnais qu’ils ont fait très fort sur le look. Au goût, j’y trouve aussi davantage mon compte car l’équilibre entre crème citron et sablé est bien meilleur qu’auparavant. Je ne sors jamais de la pâtisserie sans en emporter une 😉

Pâtisserie Cyril Lignac
La Tarte Framboises (Fond de pâte sucrée, crème d’amande imbibée au sirop exotique, crème légère à la vanille et framboises – 5 €) ne cache pas son jeu. En saison, c’est un régal. Fraîche, gourmande, doucement sucrée, elle ne restera jamais sur le bord de l’assiette. Je vous le garantis.

Pâtisserie Cyril Lignac
Voici la toute dernière création du Chef Benoit Couvrand, le Croc’Noisettes (Coque de macaron chocolat enrobée de chocolat craquant, ganache montée au Gianduja praliné coulant et plaque en chocolat noir – 5 €). Son apparence interpelle. Amulette vaudou, vaisseau extraterrestre, les débats tourne très vite au test de Rorschach. Il y a du bon dans ce gâteau, du jeu de texture en passant par la profondeur des parfums. Pour moi, il est excellent. Les fines bouches et les estomacs déjà bien rassasiés apprécieraient de toute évidence un soupçon de légèreté supplémentaire dans la ganache.

Je ne sais pas vous mais personnellement l’écriture de cet article m’a donné envie d’aller acheter quelques pâtisseries en sortant du boulot 😉

Informations :

La Pâtisserie Cyril Lignac
24 Rue Paul Bert – Paris 11ème
Métro : Rue des Boulets, Charonne
Tél. : 01 43 72 74 88

La Pâtisserie Cyril Lignac
2 Rue Chaillot – Paris 16ème
Métro : Alma – Marceau
Tél. : 01 47 20 64 51
www.lapatisseriecyrillignac.com


Retrouvez la Pâtisserie Cyril Lignac sur la Carte de mes Adresses à Paris.





Rendez-vous sur Hellocoton !

Tags : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,


À Propos

Je suis passionné de cuisine, j’adore aller au restaurant, j’aime découvrir Paris, j’aime voyager, goûter de nouvelles cuisines, j’adore Hong Kong, je suis fou de cuisine chinoise … Comme j’ai souvent mon appareil photo avec moi, je fais un blog de tout ça !



4 Responses to Quelques Gâteaux à La Pâtisserie Cyril Lignac

  1. MargotNo Gravatar says:

    Effectivement, je suis allée 2 fois à la boutique rue de Chaillot, c’est pas donné et les gateuax plutôt petits mais c’est très bon !
    J’ai notamment souvenir d’une excellente tarte aux fraises des bois (rare!), qui plus est très joliment montée et décorée.Hâte que ce soit de nouveau la saison…

  2. Pingback: Gastronome Parisien : Bilan 2014 - Le Gastronome Parisien

  3. bertein didierNo Gravatar says:

    fait chier il y a pas de magasin au mans donc celui de pasteur a paris c est sur ma route pour ma part je vous deconseille l equinoxe il est mordel un vrai delice

  4. bertein didierNo Gravatar says:

    trop fort le patissier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back to Top ↑