Coup de ♥ Bekseju Village in Paris

Published on mai 14th, 2014 | by Le Gastronome Parisien

22

Bekseju Village in Paris, le nouveau bistrot coréen du 13ème

Bekseju Village in Paris est un nouveau restaurant coréen ouvert en février sur le Boulevard Saint-Marcel dans le 13ème. Par son nom emprunté au délicieux alcool de riz fermenté, le Bekseju Village s’inscrit dans l’esprit des maisons d’alcool de Corée où l’on vient partager quelques verres autour de bons petits plats relevés.Bekseju Village in Paris Grâce à une amie particulièrement bien informée, j’avais été très heureux de vous faire découvrir en avant-première l’irrésistible Mandoobar. On remet le couvert avec cette nouvelle adresse coréenne qui, j’en suis sûr, va très vite faire parler d’elle !

Premières Impressions :

Oublié le restaurant de poissons L’Anacréon, sa façade grise, ses fauteuils en cuir et ses nappes blanches. Bekseju Village a investi l’établissement vieillissant en marquant les lieux d’une empreinte contemporaine et épurée. La devanture avenante est maintenant d’un noir éclatant. À l’intérieur, la décoration boisée est attrayante. Je commence un peu à me lasser de ce genre d’aménagement d’inspiration scandinave mais Bekseju Village amène une touche d’originalité avec des beaux luminaires et des illustrations murales faisait écho au logo de l’enseigne. Une bonne quarantaine de places assises au total dont 18 sur une table interminable et idéale pour un repas entre amis ou pour tailler le bout de gras avec des inconnus.Bekseju Village in Paris Au service, une équipe entièrement coréenne absolument adorable. Même si le français est encore hésitant, le sourire est omniprésent et les conseils particulièrement avisés. Je me permets un petit aparté car en ce moment je ne tombe que sur des restaurants avec des serveurs d’une gentillesse rare, pas vous ? Paris vivrait-elle sa révolution de la qualité du service ? Il y a sans doute encore du chemin à faire pour changer notre image mais me voilà bien plus optimiste…

La Carte :

Au déjeuner, le Bekseju Village affiche une carte réduite mais qui reste enthousiasmante. Une unique formule au prix imbattable de 13 € offre le choix entre 5 plats appétissants. Poulet frit, sauce soja, Bibimbap, Ragoût de bœuf épicé, Émincé de bœuf mariné ou Vermicelles sautés à la viande et aux légumes. Le soir, les deux Chefs venus spécialement de Corée peuvent exprimer tout leur talent avec une carte beaucoup plus vaste où des classiques côtoient des plats très originaux que j’ai personnellement rarement vu ailleurs.Bekseju Village in Paris Je pense par exemple à la Salade de poulpes à la vinaigrette de Bekseju (20 €), à la Gelée de pousses mungo au bœuf et aux légumes (15 €) ou encore au Croustillant de Bulgogi (18 €), recette de bœuf mariné dans une pâte de Makgeolli (un autre alcool de riz). Avec une carte pareille, j’ai juste envie de tout commander ! On sera cependant freiné par des tarifs en hausse mais adaptés à la quantité servie. Comme pour un restaurant chinois, ce genre de carte appelle au dîner entre amis pour partager le maximum de plats et profiter de tout l’éventail culinaire proposé.

Impossible de ne pas évoquer la carte des alcools ! Sans être un spécialiste, elle m’inspire l’admiration. Il faudra que je mène ma petite enquête mais une telle diversité d’alcools coréens à Paris ne doit pas être monnaie courante. Bekseju en tête (12 €), la carte enchaîne les réjouissances. Le Makgeolli se décline au pamplemousse, au citron, au miel et même pétillant ou en réduction. Le Soju se fait premium et pousse jusqu’à 41°. Sans parler des vins de framboises noires, de prunes ou du prestigieux Alcool de ginseng ! C’est mon médecin qui serait fou si je lui disais que je compte bien essayer tout ça 😉

Le Repas :

C’est parti ! Nous sommes donc au déjeuner et je suis confortablement installé sur l’une des tables lumineuses donnant sur le boulevard.

Bekseju Village in Paris

Bekseju Village in Paris

Pour une première visite, il était exclu de ne pas commander un Bekseju 백세주 dans sa version originale. Découvert au Mandoobar, je vous avais déjà vanté les mérites de cet alcool de riz fermenté aromatisé, entre autres, avec du ginseng, de la réglisse, du gingembre, des baies de goji et de la cannelle. Servi bien frais, il est le compagnon idéal des spécialités coréennes. À noter que ces dernières semaines, j’ai cherché en vain à m’en procurer dans les épiceries japonaises et chinoises de Paris. Donc si quelqu’un sait où en dégoter à coup sûr, je lui en serais éternellement reconnaissant !

Bekseju Village in Paris

Je suis bien embêté pour vous parler de cet amuse-bouche car je ne suis pas convaincu d’avoir compris ce que c’était. Les serveurs me répétaient « Ail frit avec du sucre« . Mais quelle partie de l’ail peut bien avoir cette forme et ce goût ? Peut-être la tige de la tête d’ail… [Vérification faite, il s’agit Algues frites] En tout cas, j’ai tellement adoré que le serveur n’arrêtait pas de m’en redonner. Quand je vous dis qu’ils sont sympas au Bekseju Village !

Bekseju Village in Paris

Bekseju Village in Paris

En guise de plat, j’ai opté pour le traditionnel Bibimbap. Sur un riz bien cuit, rangés méticuleusement, on trouve des champignons noirs, des pousses de soja, de l’omelette, de carotte, de concombre, du bœuf émincé et des feuilles d’algues. À coté, une sauce au piment rouge excellente que j’ai versé à profusion. C’est gourmand, très bien fait, respectueux de la recette traditionnelle, j’ai beaucoup apprécié !

Bekseju Village in Paris

La tradition est aussi respectée par les banchans qui se doivent d’accompagner le Bibimbap. Dans une vaisselle superbe réalisée par un céramiste coréen me sont présentées quatre petites préparations très engageantes qui laissent entrevoir un peu de la carte du soir…

Bekseju Village in Paris

Galette de courgettes façon pommes paillasson délicieuse mais manquant d’un poil de mordant. Salade de pousses de soja bien relevée mais cachant quelques bâtonnets de surimi…

Bekseju Village in Paris

On enchaîne avec la Poitrine de Porc cuite au Bekseju accompagnée de courgettes, oignons et graines de sésame. Très belle association et cuisson du porc impeccable. Un plat que je prendrai sans hésiter en grande portion le soir !

Bekseju Village in Paris

Evidemment, on ne peut pas couper au banchan de Kimchi. On y distingue du chou et du radis. Il est bien piquant comme j’aime. Rien à dire ! La prochaine fois, il faudra quand même que je demande s’ils le font eux-même…

Bekseju Village in Paris

Pour finir ce déjeuner, j’ai tenté ma chance avec un dessert non sans un certain scepticisme. La carte annonçait Salade de fruits variés sur glace pilée au goût sucré, pourquoi pas. Je suis tout de suite tombé sous le charme en voyant arriver ce bol tout mignon coiffé d’une brunoise de fruits et sa petite cuillère en bois. C’est tout simple mais je suis resté sans voix devant ce dessert délicat jonglant avec les acidités du granité citron, de la pomme granny smith et de l’orange. J’écris ces lignes et je n’ai qu’une envie, retourner en manger un !

Bilan :

Faut il y aller ? Bekseju Village in Paris, c’est du lourd ! Autant de qualités dans un même restaurant à Paris, ça pourrait presque être suspect. Mais non, au Bekseju Village, on y trouve bien une jolie déco, un service adorable, une vaisselle raffinée, des plats variés et très bien réalisés, une carte des alcools à te faire voyager en Corée sans parler du dessert addictif de très bon augure pour l’été à venir…

Avec qui ? Entre amis, à deux voir tout seul. La configuration du restaurant se prête à de nombreuses circonstances.

Y retourner ? Sans tarder !

La clientèle ? Des curieux du quartier pour le moment ou des initiés fiers d’avoir déniché une nouvelle pépite coréenne à Paris.

C’est cher ? Formule à 13 € le midi. Dessert à 5 €. De 13 à 25 € le soir pour un plat à la carte. Pour la qualité des plats et l’environnement offert, non, ce n’est pas cher du tout.

Informations :

Bekseju Village in Paris
53 boulevard Saint-Marcel – Paris 13ème
Métro : Gobelins, Saint-Marcel
Tél. : 01 77 11 24 37
www.beksejuvillagefrance.com
Ouvert du Mardi au Samedi au déjeuner de 12h à 14h et au dîner de 19h à 22h30.


Retrouvez le Bekseju Village in Paris sur la Carte de mes Adresses à Paris.

Bekseju Village in ParisBekseju Village in ParisBekseju Village in ParisBekseju Village in ParisBekseju Village in ParisBekseju Village in ParisBekseju Village in ParisBekseju Village in ParisBekseju Village in ParisBekseju Village in ParisBekseju Village in ParisBekseju Village in ParisBekseju Village in ParisBekseju Village in ParisBekseju Village in ParisBekseju Village in ParisBekseju Village in ParisBekseju Village in Paris





Rendez-vous sur Hellocoton !

Tags : , , , , , , , , , , , , , , , ,


À Propos

Je suis passionné de cuisine, j’adore aller au restaurant, j’aime découvrir Paris, j’aime voyager, goûter de nouvelles cuisines, j’adore Hong Kong, je suis fou de cuisine chinoise … Comme j’ai souvent mon appareil photo avec moi, je fais un blog de tout ça !



22 Responses to Bekseju Village in Paris, le nouveau bistrot coréen du 13ème

  1. Waouh, un bon coréen digne de ce nom hors du 15ème arrondissement, il faut que j’essaie !! Sinon, je te conseille vivement l’Arbre de Sel rue de Vaugirard, c’est minuscule mais toujours blindé, et pour cause, c’est un des meilleurs coréens que je connaisse ! Ils ont d’ailleurs ouvert un deuxième resto plus grand au Kremlin Bicêtre !

    • Le Gastronome ParisienNo Gravatar says:

      Tu m’en diras des nouvelles. Je suis curieux d’avoir des retours sur les autres plats de la carte.

      Je ne suis jamais allé à l’Arbre à sel bien que passant régulièrement devant (Juste en face du Café Figue !). Oui leur resto du Kremlin c’est Sésame et Sel et ça fait un moment que je dois y aller, c’est pas loin d’où je bosse. J’irai bientôt ça me fera une bonne base de comparaison car on est dans les mêmes prix. Si j’aime, j’en parlerai 😉

      A bientôt !

  2. Merci pour la découverte ! 🙂

  3. aliceNo Gravatar says:

    Peut-être que l’ail est en fait de l’ail des ours ?

    • Le Gastronome ParisienNo Gravatar says:

      C’est une éventualité même si ça reste très épais un peu comme une écorce. La prochaine fois, je lâcherai pas le morceau je demanderai à voir le produit 🙂

    • Le Gastronome ParisienNo Gravatar says:

      Renseignements pris Alice, il s’agit Algues Frites ! Je devais avoir les oreilles bouchées 😉

  4. ThomassouNo Gravatar says:

    Il me semble qu’il existe un Bekseju Village en Corée. Penses tu qu’il y ait un lien et que le restaurant soit associée avec la marque d’alcool ? En tout cas, ça à l’air très bon, très soigné et tes photos sont au top !

    • Le Gastronome ParisienNo Gravatar says:

      Oui tu as raison, je viens de faire quelques recherches et il y a bien un restaurant du même nom là-bas. Vu le logo et l’utilisation de la marque, il y a forcément un lien avec la marque coréenne.

      Vas-y vite, tu me diras ce que tu en as pensé !

  5. SophieNo Gravatar says:

    C’est très intéressant votre poste ! Je suis coréenne et J’ai déjà visité ici une fois! la qualité était très bon! je vous recommande « pajeon » il est tres déclicieux 😀 Ce resto c’est un chaine. C’est connue et ca n’exsite pas la meme concepte resto coréen a Paris. C’est un style qui s’appelle HOF comme le style « ISAKAYA »(japonais) Nous, on dine souvent en buvant (beaucoup) d’alcool (soju,Bekseju..etc..) ^^ on avait commandés 2 plats et 2 grand bouteille de makgeollies pour 4 personnes. Partager entre les amis tout les plats et boissons c’est normal pour nous, on était très contentes et on veut bien y retourner! 😀

    • Le Gastronome ParisienNo Gravatar says:

      Bienvenue Sophie et merci de votre retour d’expérience sur ce restaurant ! C’est vrai que la carte donne envie de revenir essayer d’autres plats. Je note soigneusement votre recommandation pour ne pas oublier de commander un pajeon la prochaine fois 😉 Si vous avez d’autres adresses coréennes à Paris, n’hésitez pas à les partager ici !

      A bientôt.

      • SophieNo Gravatar says:

        Merci pour la réponse aussi 🙂 C’est gentil hihi oh si vous aimez des vins ca serait bon idée « WO JOUNG » le fils du chef il a un grand interet pour les vins et ils ont grande cave. ils font des accords avec plats corenns + les vin francais. J’ai entendu très souvent ils ont des vins liste géniale 😉

  6. Pingback: BEKSEJU VILLAGE : DU KIMCHI, OUI MAIS DU KIMCHI CHIC | La Petite Banane

  7. ChrisketteNo Gravatar says:

    Merci pour l’adresse ! J’y suis allé pour un déjeuner, c’était effectivement très sympa !
    Pour le Bekseju, tu en trouveras à « Exo Store », 52 avenue de Choisy dans le 13ème (bouteille à 4,90 euros).

  8. Pingback: La chronique gastronomique et mensuelle de la rive gauche #3 (juin) |

  9. AmandineNo Gravatar says:

    Etant en train de m’intéresser aux alcools coréens grâce à l’exellente BD Geonbae, je suis contente d’avoir trouvé votre article pour me lancer dans une petite dégustation ! 🙂

    Sinon j’ai trouvé du Bekseju et quelques autres alcools coréens dans l’épicerie coréenne K-mart pas loin du métro Pyramides.

    • Le Gastronome ParisienNo Gravatar says:

      Bienvenue Amandine !

      Pareil, mon intérêt pour les alcools est récent et date de ma première visite au Mandoobar. Il y a vraiment de très belles choses à découvrir. Le propriétaire du Bekseju Village à Paris est également importateur d’alcool coréen et fourni la majorité des restaurants et supermarchés coréens à Paris comme le K-mart en effet ! Du coup au Bekseju Village, ils ont une impressionnante carte d’alcool. C’est un merveilleux endroit pour en découvrir plus sur le sujet 🙂

      à bientôt !

  10. Pingback: Chronique Rive Gauche n*3 (Juin) - Paris 6ème

  11. Pingback: Gastronome Parisien : Bilan 2014 - Le Gastronome Parisien

  12. Pingback: Le nouveau 0 d'Attente 锅先生不等位 envoie du lourd ! - Le Gastronome Parisien

  13. Little asoyNo Gravatar says:

    Ca y est j en reviens et c est pas mal mais bon je prefere tout de meme soon sur les champs 🙂

  14. donnayNo Gravatar says:

    ou peut on trouver place facilement pour garer la voiture non loin du resto bekjetsu villaged

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back to Top ↑