Coup de ♥ New World 新世界酒家 Restaurant Cantonais Paris

Published on octobre 19th, 2014 | by Le Gastronome Parisien

22

New World 新世界酒家 et sa délicieuse cuisine familiale cantonaise

New World 新世界酒家 Restaurant Cantonais ParisFidèle auditeur de radio moquette cantonaise, j’ai eu vent de l’ouverture de New World 新世界酒家, un nouveau restaurant du 13ème arrondissement dont les plus fins palais de mon entourage vantaient les mérites. Au début de l’été, un jeune restaurateur a en effet pris le pari audacieux d’ouvrir une nouvelle cantine à l’ombre des très fréquentés New Hoa Khoan et Tricotin au 15 de l’Avenue de Choisy. Alors que ces voisins servent surtout de piètres dim sum pour l’un et de convenables soupes pour l’autre, lui a choisi de se spécialiser dans la cuisine familiale cantonaise en recrutant un Chef hongkongais expérimenté travaillant précédemment dans l’équipe des incontournables Hao Hao et Impérial Choisy.

Premières Impressions :

À l’écart de l’avenue, le New World ne paye pas de mine et la fréquentation est encore très modeste en comparaison de la frénésie qui règne au Tricotin. Le restaurant est lumineux et a été refait à neuf récemment. Difficile pour autant d’être charmé par la décoration du lieu plus proche de celle d’un resto U que d’une traditionnelle maison de thé. En revanche, j’apprécie beaucoup que les cuisines se laissent entrevoir par une petite lucarne. J’ai ainsi pu faire la preuve de ma ringardise chronique en partageant avec le Chef mes impressions sur ses plats par le mime.

L’essentiel des places est disponible sur des tables en enfilade mais il y a tout de même deux tables rondes indispensables pour les repas en groupe. Au service, le patron se plie en quatre pour satisfaire tous les clients. J’ai senti quelqu’un d’impliqué dans la cuisine qu’il proposait et qui mettait tout son cœur et son énergie dans cette nouvelle aventure. Dès ma 2ème visite, j’avais déjà droit au serrage de mains et au petit cadeau en début de repas. New World 新世界酒家 Restaurant Cantonais ParisDes attentions adorables qu’il ne faut pas espérer obtenir dans les autres cantines cantonaises du secteur. J’ai dû laisser plusieurs mois de salaire à l’Impérial Choisy et ils font toujours mine de ne pas me reconnaître…

La Carte :

La carte flambant neuve affiche une liste de plats vaste mais maîtrisée. Même si on compte quelques propositions en dehors des clous comme des Riz garnis au Poulet, Poisson ou Gambas braisés au citron et Bananes frites (antillais ou chinois, je n’en sais rien) ou des Soupes de Udon, les plats sont majoritairement issus des cuisines du Guangdong et du Fujian. Il y a aussi quelques rôtisseries cantonaises mais je ne pense pas que cela soit leur spécialité. Les spécialités, justement parlons en ! Le Chef du New World joue à fond la carte de la cuisine familiale avec la Salade de Feuilles de Moutarde et Poulet ou le Poulet grillé au citron. Je suis très enthousiaste car ce sont des plats que j’adore et que très peu de restaurants à Paris cuisinent (Ah si, il y a le LiLi !). Les prix sont de surcroît globalement corrects. Je suis venu plusieurs fois en groupe et j’en tire la conclusion que pour un repas très copieux et sans alcool, il faut compter environ 23 € par personne.

Le Repas :

New World 新世界酒家 Restaurant Cantonais Paris

On commence avec cette Soupe de Porc et Chou séché 白菜干猪骨汤 qui, il me semble, n’apparaît pas sur la carte mais qui fait partie des petits cadeaux que le patron octroie aux gentils et curieux clients comme moi 😉 Je la trouve très réussie grâce à un beau bouillon de porc et à une légère amertume amenée par le chou. C’est amusant car cette soupe me donne l’impression d’être comme à la maison quand ma belle-mère hongkongaise me sert ces divines soupes mijotées avec amour des heures durant.

New World 新世界酒家 Restaurant Cantonais Paris

Voilà la fameuse Salade de Feuilles de Moutarde et Poulet (9.50 €), Gaai Coi Gai 芥菜雞 pour les intimes et Salade au légume Kai Chai sur la carte du New World. Ils ont repris ma photo du blog mais pas ma recette. Le Chef du New World agrémente sa sublime salade avec de l’ail frit alors que je me contente de graines de sésame au soja. Je dois m’incliner, la sienne est meilleure… Le poulet est incroyablement fondant et les feuilles de moutarde encore ultra-croquantes. La vive acidité de la sauce agit en bouche comme un stimulateur de papilles. Vraiment du superbe travail qui prouve que l’on a affaire à un Chef qui met du cœur à l’ouvrage, soigne ses cuissons et ses assaisonnements. Une maîtrise et un souci du détail qu’il est rare de croiser dans ce type de restaurants à Paris.

New World 新世界酒家 Restaurant Cantonais Paris

Le sentiment est le même sur cette Pâte de Soja sautée au Poivre et Sel 椒盐豆腐 (9 €). Le croustillant est uniforme et parfaitement équilibré pendant que la pâte de soja reste soyeuse au centre. La petite sauce ciboule, échalote et piment rouge sur le dessus vient relever l’ensemble. J’adore !

New World 新世界酒家 Restaurant Cantonais Paris

Le Riz cantonais (7 €) est également bien réalisé. Il est ici présenté dans sa version au Porc laqué 叉烧炒饭. Il est généreux, peu gras, bien garni, parfumé et la cuisson des œufs est impeccable. Seul le porc laqué n’est pas génial. Presque un sans faute.

New World 新世界酒家 Restaurant Cantonais Paris

Je cherche des défauts mais ce n’est pas évident. Même la Sauce au gingembre accompagnant le poulet cartonne. Ils ont dû mettre une bonne dose de 5 parfums car elle est particulièrement relevée et parfumée.

New World 新世界酒家 Restaurant Cantonais Paris

Incontournable parmi les incontournables de la cuisine familiale cantonaise, le Poulet vapeur au Gingembre (9.50 €), ici appelé Poulet de la Maison, ne fait que conforter l’impression générale de ce début de repas. Il relègue au second rang tous les autres poulets du coin (Surtout quand on sait que plusieurs illustres cantines cantonaises de l’avenue de Choisy ont déporté une partie de la réalisation de leurs plats dans un laboratoire commun pour augmenter leur rentabilité). Comme pour la salade, je suis impressionné par la cuisson du poulet. C’est la première fois que je retrouve la texture du poulet comme à Hong Kong. J’ai essayé régulièrement de reproduire cette cuisson à la maison mais sans succès. Je crois que je vais demander à venir faire un stage au New World 😉

New World 新世界酒家 Restaurant Cantonais Paris

Autre spécialité de la maison, les Travers de porc frits aux épices. Je n’avais jamais goûté ce plat auparavant. La photo parle d’elle-même. La panure est superbe. Dorée, luisante, peu grasse et régulière. Il manque peut-être un peu de chair sur les travers pour que le plaisir soit complet mais je pinaille.

New World 新世界酒家 Restaurant Cantonais Paris

J’ai tenté par acquis de conscience un Riz blanc au Porc laqué mais bien mal m’en a pris, le New World n’est définitivement pas un restaurant de rôtisserie.

New World 新世界酒家 Restaurant Cantonais Paris

À suivre, Crabe en Mue sauté au Poivre et Sel. Il se démarque par sa légèreté et la qualité de son assaisonnement. J’aurais tout de même apprécié des morceaux de crabe un peu plus gros.

New World 新世界酒家 Restaurant Cantonais Paris

Nous ne sommes plus cette fois-ci plus dans le Guangdong mais dans la province voisine du Fujian avec ces Crevettes sautées façon Jin Sha 金沙虾. C’est le plat le moins convaincant. Il reste bon mais je ne retrouve pas complètement le côté croustillant et l’émietté de jaune d’œuf frit typiques de ce plat traditionnel.

New World 新世界酒家 Restaurant Cantonais Paris

Ah le célèbre Poulet grillé au citron 柠檬鸡, ce plat qui m’avait fait tant de peine au LiLi ! Même quatre fois moins cher, celui du New World est meilleur. Nous ne sommes pas encore au top non plus ! Le poulet est charnu et la panure irréprochable. En revanche, même si le goût de citron est bien présent, la sauce manque de tenue. J’ai commandé trois fois ce plat et à chaque fois la consistance était différente. Une irrégularité qui prouve qu’il n’est pas encore parfaitement maîtrisée par l’équipe en cuisine.

New World 新世界酒家 Restaurant Cantonais Paris

Ce n’est pas le cas de cette Marmite d’Aubergines, Porc et Poisson séché. Encore un plat que l’on croise dans toutes les cantines cantonaises du quartier mais qui atteint ici un niveau rarement égalé. Du fondant des aubergines au dosage du poisson salé, l’équilibre est parfait. Je ne commanderai plus jamais ce plat ailleurs !

New World 新世界酒家 Restaurant Cantonais Paris

New World 新世界酒家 Restaurant Cantonais Paris

En fin de repas, New World propose surtout des desserts d’origine vietnamienne. J’ai par exemple vu passer un joli et imposant Dessert aux 3 couleurs. Pour ma part, je me suis laissé convaincre à plusieurs reprises par le Riz gluant au Taro et Lait de Coco (4.50 €) ainsi que par le Lait de Coco au Maïs et Tapioca (4.50 €). Ils sont simples, sans fioriture inutile mais tout à fait délectables. Ma préférence va quand même largement à celui au Taro dont le goût et la texture vous transforment en un glouton insatiable.

Bilan :

Faut il y aller ? Sans hésiter ! New World propose une cuisine cantonaise familiale d’un remarquable niveau. De mon point de vue, il s’agit de la meilleure cantine cantonaise dans laquelle j’ai mangé jusqu’à présent à Paris. À toutes fins utiles, je précise que même si la carte les affiche, New World n’est pas un restaurant de dim sum ou de rôtisserie. [MAJ 2015/05/06] Le Chef en place à l’ouverture du restaurant a été remplacé par un autre Chef depuis la rédaction de cet article. Je constate dorénavant une plus grande irrégularité dans la réalisation des plats et il y a une volonté manifeste de mettre maintenant l’accent sur des plats sichuanais.

Avec qui ? En petit groupe pour partager le plus de plats possibles. La modeste taille du restaurant empêche d’envisager de plus vastes banquets comme au Chinatown Olympiades.

Y retourner ? J’ai déjà quelques visites au compteur. Comme à chaque fois que j’ai un coup de cœur pour un restaurant, j’ai envie d’y inviter toute ma famille ! Je reste par contre vigilant sur l’évolution du restaurant car au début tout est beau mais, si le succès n’est pas au rendez-vous, ça peut vite tourner au vinaigre. En résumé, il faut tout faire pour que ce restaurant connaisse un beau succès. Je note également que New World est ouvert tous les jours en continu de 11h à 2h du matin. Je ne sais pas si le patron va tenir à ce rythme en conservant une qualité de cuisine constante mais il faut en profiter pour satisfaire vos fringales nocturnes.

La clientèle ? C’est amusant car au fil de mes visites, je croise de plus en plus de cantonais venus par bouche à oreille. Ils repartent tous emballés par la cuisine du Chef.

C’est cher ? Comptez environ 23 € par personne sans alcool. Le rapport qualité / prix est excellent.

Et les toilettes ? Près des cuisines, équipées mais moyennement entretenues.

L’accessibilité ? Restaurant en rez-de-chaussée, une grande marche à l’entrée mais de la place entre les tables.

Informations :

New World 新世界酒家
15 Avenue De Choisy – Paris 13ème
Métro : Porte de Choisy
Tél. : 09 84 35 42 36
Ouvert tous les jours de 11h à 2h du matin.


Retrouvez New World 新世界酒家 sur la Carte de mes Adresses à Paris.

New World 新世界酒家 Restaurant Cantonais ParisNew World 新世界酒家 Restaurant Cantonais ParisNew World 新世界酒家 Restaurant Cantonais ParisNew World 新世界酒家 Restaurant Cantonais ParisNew World 新世界酒家 Restaurant Cantonais ParisNew World 新世界酒家 Restaurant Cantonais ParisNew World 新世界酒家 Restaurant Cantonais ParisNew World 新世界酒家 Restaurant Cantonais ParisNew World 新世界酒家 Restaurant Cantonais ParisNew World 新世界酒家 Restaurant Cantonais ParisNew World 新世界酒家 Restaurant Cantonais ParisNew World 新世界酒家 Restaurant Cantonais ParisNew World 新世界酒家 Restaurant Cantonais ParisNew World 新世界酒家 Restaurant Cantonais ParisNew World 新世界酒家 Restaurant Cantonais ParisNew World 新世界酒家 Restaurant Cantonais ParisNew World 新世界酒家 Restaurant Cantonais ParisNew World 新世界酒家 Restaurant Cantonais ParisNew World 新世界酒家 Restaurant Cantonais ParisNew World 新世界酒家 Restaurant Cantonais ParisNew World 新世界酒家 Restaurant Cantonais ParisNew World 新世界酒家 Restaurant Cantonais ParisNew World 新世界酒家 Restaurant Cantonais ParisNew World 新世界酒家 Restaurant Cantonais ParisNew World 新世界酒家 Restaurant Cantonais ParisNew World 新世界酒家 Restaurant Cantonais ParisNew World 新世界酒家 Restaurant Cantonais ParisNew World 新世界酒家 Restaurant Cantonais ParisNew World 新世界酒家 Restaurant Cantonais ParisNew World 新世界酒家 Restaurant Cantonais Paris





Rendez-vous sur Hellocoton !

Tags : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,


À Propos

Je suis passionné de cuisine, j’adore aller au restaurant, j’aime découvrir Paris, j’aime voyager, goûter de nouvelles cuisines, j’adore Hong Kong, je suis fou de cuisine chinoise … Comme j’ai souvent mon appareil photo avec moi, je fais un blog de tout ça !



22 Responses to New World 新世界酒家 et sa délicieuse cuisine familiale cantonaise

  1. LiamNo Gravatar says:

    Quel incroyable article hyper détaillé !

    J’y suis allé sur vos conseils après votre message sur Facebook et j’ai trouvé la cuisine excellente. Il y a une véritable exigence sur la qualité des produits et la réalisation des recettes traditionnelles. Par contre, vous avez raison, il faut rester quand même sur les spécialités de la maison et les plats cantonais. Il n’y a pas beaucoup d’intérêt à y commander des nems au hasard… J’ai aussi mangé ma meilleure Marmite d’Aubergines et la Salade de Poulet est vraiment géniale ! Je vous rejoins, ce restaurant met une bonne claque au Li Ka Fo, Impérial Choisy, Fleurs de Mai, Hao Hao, etc. Ils sont tous dans la même rue et ont du souci à se faire si ce nouveau restaurant se fait connaître.

    • Le Gastronome ParisienNo Gravatar says:

      Merci Liam !

      Vous avez raison. La comparaison n’est pas flatteuse pour eux. Mais bon ce sont des institutions depuis des dizaines d’années, elles ne sont pas prêtes de désemplir. Et certaines d’entre elles proposent tout de même de la bonne rôtisserie ce qui n’est pas le cas du New World. De manière générale, je trouve ça bien que le quartier accueille de nouveaux restaurants, ça peut amener éventuellement amener ceux qui se reposent sur leurs lauriers à remettre en cause leur carte et leur cuisine.

  2. LucieNo Gravatar says:

    Ohlala j’ai craqué sur les photos ! C’est incroyable d’avoir des plats aussi beaux dans une cantine cantonaise. Merci pour l’adresse, je fonce…

  3. Riri-cuisineNo Gravatar says:

    Etant fraîchement arrivé sur Paris je me suis pour l’instant limité à des fast food chinois bon marché et de piètre qualité (hérésie!) mais je crois bien être passé dans devant en flânant dans le 13ème. En tout cas les plats que tu présentes sont plus appétissants les uns que les autres, j’en salive.

    La sauce au gingembre du poulet vapeur ressemble à cette que j’ai faite pour mon poulet de Hainan http://riricuisine.canalblog.com/archives/2014/09/26/30340301.html

    Merci pour l’adresse en tout cas, j’irai y faire un tour 🙂

    • Le Gastronome ParisienNo Gravatar says:

      Hello Riri-cuisine !

      J’espère que ce restaurant te plaira !

      Oui la sauce est bien dans l’esprit que celle que tu as faite. Ta recette est d’ailleurs une combinaison entre celle du Poulet de Hainan et celle du Poulet ciboule/gingembre à la cantonaise.

      À bientôt.

  4. Pingback: Poulet au Citron à la Cantonaise 檸檬雞 et sa déclinaison en Brioche - Le Gastronome Parisien

  5. Pingback: Gastronome Parisien : Bilan 2014 - Le Gastronome Parisien

  6. samNo Gravatar says:

    Merci beaucoup pour cette adresse! J’ai decouvert ton blog lorsque je cherchais plus d informations sur les restaurants chinois a Paris. Je me suis regale. Le patron m a demande comment j ai decouvert son adresse je lui ai dit que c est par ton blog. Bonne continuation et merci pour cette mine d information!

    • Le Gastronome ParisienNo Gravatar says:

      Bienvenue Sam.

      Ah génial ! Je suis très content que le New World t’ait plu. C’est un restaurant vraiment méritant qui essaye petit à petit de faire sa place dans un secteur très concurrentiel. En plus, le patron est super sympa. J’y vais régulièrement. Je ne sais toujours pas s’il a capté que j’étais à l’origine de l’article… En même temps, je viens toujours avec mon appareil photo, il a dû me repérer 😉

      Encore merci pour ton retour en tout cas !

      A bientôt.

  7. Pingback: La Cuisine Cantonaise sur les ondes françaises - Le Gastronome Parisien

  8. Pingback: LES BONNES ADRESSES D’ALEXANDRE FONTAINE, AKA LE GASTRONOME PARISIEN

  9. Pingback: La Mode des Bao à Paris, pour le meilleur et pour le pire #1 - Le Gastronome Parisien

  10. KIMLYNo Gravatar says:

    Bonjour
    J’ai lu plusieurs posts de ton site fois et convaincue par la description détaillée dont t’as fourni, j’ai décidé de testé le NewWorld. Hélas, ce fut une grosse déception, les beignets de tofus avaient la pête bien molle à l’extérieur et gluants à l’intérieur (signe de la panure pas cuite). Les tripes frites ne sont pas frites. Le poulet au citron n’était pas terrible non plus car manque de saveur et la panure n’est pas croustillante, du coup mon fils n’a pas terminé.
    J’ai également testé les travers de porcs, et les crevettes frits avec l’oeuf salé mais aucun de ces plats m’a convaincu. Même le sirop SamBoLuong n’était pas bon.

    J’étais peut-être tombée sur un mauvais jours mais sur plusieurs plats que j’ai pris, cela aillait de passable à mauvais. Effectivement le service est très aimable, mais le but est quand même de manger un bon repas.
    Bref, j’y ai cru mais dommage, je suis obligée de garder Impérial Choisy pour le moment, même si cela devient une usine et que bientôt je serai obligée de faire une croix aussi.
    Désolée pour ces commentaires négatives, ce n’est pas contre toi, c’est mon avis.
    A bientôt.

    • Le Gastronome ParisienNo Gravatar says:

      Bienvenue Kimly !

      Soit rassurée, le blog est un lieu de partage et tous les avis se valent surtout quand ils sont argumentés, bienveillants et éclairés comme le tien 😉 Tu sais ton commentaire ne m’étonne qu’à moitié. Le New World a connu de nombreux changements depuis mon article qui reste une photo dans le temps. D’abord le Chef expérimenté du début est parti, ensuite le patron a choisi de changer ses priorités en concentrant sa nouvelle équipe sur de nouveaux plats sichuanais (apparement c’est la demande des clients) au détriment des spécialités cantonaises dont je parle essentiellement dans l’article. Malheureusement c’est une constante dans les restaurants chinois à Paris, s’ils ne cartonnent pas dès le début, le Chef qui a fait l’ouverture et qui est très bien payé quitte les cuisines. De plus, les horaires très larges et la multiplication des plats entrainent immanquablement une importante irrégularité dans la réalisation. Pour le coup, c’est la force de l’Imperial Choisy qui même s’il a globalement baissé en qualité a beaucoup de succès et grâce à son nouveau laboratoire a réussi à créer une belle régularité sur la réalisation de la majorité de ses plats. En tout cas, merci à toi. Je n’y suis pas retourné depuis trois mois et j’irai voir si je fais le même constat que toi sur des plats phare que j’avais beaucoup apprécié à l’ouverture. Au plaisir d’échanger de nouveau.

      Alexandre.

      • KIMLYNo Gravatar says:

        Oui, c’est ce que je me suis dit, car vu ton article et la qualité que j’ai pu constater, il n’y avait rien de cohérent.
        Dans le même cas, Fleur de Mai (sur la av.Choisy) avait de très très bons beignets de tofu aux crevettes farcies que l’on pouvait commander avec des tiges d’ail sautés. C’était tellement succulent que je n’ai jamais cherché si un autre restaurant proposait la même chose de meilleur ou pas. Pourtant, avec le temps, ils ont baissé la qualité et aussi la quantité. Maintenant, ces beignets ne sont plus des souvenirs…

  11. Pingback: Nouvelle Chinese Food Week du 1 au 7 Juin 2015 à Paris ! - Le Gastronome Parisien

  12. JONo Gravatar says:

    Bonjour
    Une première visite au New World peu après son ouverture m’avait fait une très bonne impression.
    J’y suis retournée aujourd’hui à midi, un peu inquiète suite aux récents commentaires lus sur ce blog. Le tofu sel et poivre était excellent, tel que dans mon souvenir. Appréciant la cuisine du Sichuan, j’ai également choisi un wok de cuisses de grenouilles. Très bonnes et bien dodues, à un prix similaire à ce que l’on trouve dans le quartier, ces grenouilles gagneraient à être accompagnées d’un peu plus de légumes, d’une plus grande variété. Le trois couleurs ne m’a pas autrement emballée, identique à ceux servis ailleurs.
    L’accueil et le service sont prévenants et efficaces.

    • Le Gastronome ParisienNo Gravatar says:

      Merci Jo de ton retour d’expérience très instructif. J’y suis moi-même retourné la semaine dernière. Il y avait du bon et du moins bon. L’irrégularité est un peu décourageante mais cela reste un resto tout à fait recommandable où je continuerai à aller.

      À bientôt !

  13. JoNo Gravatar says:

    Lors de notre dernière visite au New World, lundi soir, nous avons choisi, parmi les nouveaux desserts, deux recettes à base de sésame noir et de riz gluant. Chaud ou froid, ils étaient simples mais excellents, copieux et très agréables au palais après des plats sichuanais et le fameux tofu au sel et poivre dont je ne me lasse pas.

  14. MartineNo Gravatar says:

    Le tofu sel et poivre était excellent,toujours délicieux & chaud à coeur

    La soupe au riz très bonne si on aime

    • Le Gastronome ParisienNo Gravatar says:

      Merci de votre retour. Ca commence à faire un moment que je suis pas retourné dans ce resto, vous m’en donnez l’envie 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back to Top ↑